Made in Algeria
Produits Entreprises Appels d'offres Annonces B2B Actualités
5 500 produits et services exposés :
Recherche guidée | Recherche avancée
Notre réseau : Tunisie | Algérie Notre dossier commercial|
Dans votre sélection Ajouter aux favoris  |   Imprimer  |   Envoyer à un ami   |   Ajouter un commentaire   |   Publier votre article !

Centrales électriques

»  News   »  Publié le 26-07-2010  »  lu [ 1098 fois ] Retour aux résultats

Centrales électriques
8 nouvelles centrales électriques à réaliser à l'horizon 2015

La demande nationale  en énergie éléctrique est en augmentation constante. Dans ce sens, la Société nationale de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) compte lancer un programme d'investissements ambitieux.  
Ainsi, et selon les données communiquées par le groupe, l'enveloppe financière du programme de développement global est de l'ordre de 3 576 milliards de dinars, à l'horizon 2020. Ce montant concerne l'ensemble des investissements décidés ou en idée de projet relatifs à la production de l'électricité, au transport de l'électricité, au transport du gaz et à la distribution de l'électricité et du gaz ainsi qu'au plan infrastructure de Sopieg.

Une partie importante de ce programme est destinée à la consolidation des capacités de production d'électricité. Ce plan de développement nécessitera une enveloppe totale d'environ 1 800 milliards de dinars dont plus de 85% représente les investissements.  Ainsi, 8 nouvelles centrales électriques, totalisant une puissance de près de 5 000 MW, viendront d'ici 2015 consolider le réseau interconnecté nord. Une capacité additionnelle d'environ 4 500 MW sera réalisée sur la période 2016-2020. La puissance installée a beaucoup évolué au fil du temps, passant de 568 MW, en 1962, à plus de 11 325 MW, à fin avril 2010. L'essentiel de cette puissance (8 439 MW) est généré par les centrales de la Société de production de l'électricité (SPE), filiale du Groupe Sonelgaz. D'ici 2020, la puissance installée du parc de production dans le sud passera de 465 MW à 768 MW à l'horizon 2020. Une capacité additionnelle de l'ordre de 365 MW en énergie solaire sera installée par SPE à horizon 2020 à raison de 10 MW en 2013 et 50 MW par an à partir de 2014. Un déclassement d'un parc vétuste, totalisant une puissance d'environ 2 000 MW, est envisagé sur la période 2010-2020.

Pour ce qui est du transport d'électricité, il est prévu la mise en service en 2012 de la dorsale 400 kV Nord- Sud constitué de trois postes (Hassi Messaoud - Hassi R'Mel et Oued El Abtal) qui va relier le réseau sud au réseau nord à travers la liaison Hassi Messaoud - Hassi R'Mel - Bir Ghebalou - Oued El Abtal - Hassi Ameur. La participation de l'Etat au financement de ce projet structurant sera de 32 milliards de dinars. La longueur globale du réseau de transport d'électricité à réaliser sur la période 2010-2020 est de l'ordre de 22 776 km, dont 10 501 km déjà décidés (1 313 km pour la dorsale Nord-Sud 400 kV). Avec ce développement, la longueur du réseau de transport sera de 44 285 km en 2020. Le montant des investissements dans le transport, de l'électricité s'élève à plus de 812 milliards de dinars. 73% de ce montant sera à la charge du GRTE.

Pour ce qui concerne le volet transport de gaz,  d'importants projets structurants seront mis en œuvre sur la période 2010-2020, parmi lesquels la réalisation d'une grande rocade gaz (GREO), d'un dispatching pour la télésurveillance et la gestion en temps réel du réseau de transport du gaz et de près de 10 400 km de conduites gaz. Le plan de développement sur cette période concerne essentiellement le programme de distribution publique du gaz, décidé par l'Etat. Il s'agit de l'achèvement du programme CIM (Conseil Inter Ministériel), du PC (programme complémentaire), du PCSC (programme complémentaire de Soutien à la croissance), du programme des wilayas des Hauts-Plateaux, du programme des 10 wilayas du Sud, du programme Tlemcen et du Fonds sud ainsi que les programmes des 09 wilayas. En plus du programme des DP gaz, le plan de développement intègre les investissements décidés dans le cadre des études de développement du réseau de transport du gaz et des études d'alimentation en gaz naturel des centrales électriques, les investissements prévus par le GRTG pour la sécurité d'approvisionnement ainsi que ceux relatifs au raccordement en haute pression de la clientèle industrielle nouvelle. Ce plan de développement, inclut l'ouvrage structurant GREO (Gazoduc Rocade Est Ouest) qui reliera plusieurs wilayas de Khenchla à Sidi Bel-Abbés.

Le financement du GREO est estimé à 28 milliards de dinars dont 6 milliards (21,4%) est à la charge du GRTG. Ces investissements vont nécessiter une enveloppe financière de plus de 337 milliards de dinars. 48% de ce montant sera à la charge du GRTG. Concernant la distribution de l'électricité et du gaz , les investissements prévus vont nécessiter une enveloppe de 634 milliards de dinars dont plus de 50% seront à la charge des sociétés de distribution (SDA, SDC, SDE et SDO). Pour les réseaux de Distribution de l'électricité et du Gaz, les plans de développement intègrent tous les programmes d'électrification et de Distribution Publique du Gaz initiés par l'Etat, ainsi que des équipements spécifiques relatifs à la bonne exploitation et au bon fonctionnement des réseaux tels que les équipements de télé-conduite, de recherche de défauts de câbles, de travaux sous tension…etc.



Source : http://www.lemaghrebdz.com
    Ajouter un commentaire

'Centrales électriques '
 

Evènements en relation:

         Projets de développement
         Mise à niveau des entreprises
         Lean management
         Commerce
         Activités de commerce
         Salon de l'innovation
         Classement mondial de l’innovation
         Investissements étrangers
         Commerce
         Paiement en ligne
         Foires et expositions
         Algerie - Belgique
         École franco-algérienne
         Comparex technology days
         Energy University by Schneider Electric
         Retour des marchés informels...
         Les sociétés italiennes en Algérie
         Exportations hors hydrocarbures
         Industrie Maghreb
         Entrepreneuriat
  



 

lKmPlaiX
lKmTmaSU
lKyRlamY
lKyRl6SY
lKuTm6mW
lKuYl6iV
lKuYlaaY
lKyRm6yW



Accueil | Concept | Devenir membre Made in Algeria | Ma sélection Favoris [0] | Contact   


Tel:+213 (0) 21 370 324 / +213 (0) 21 370 334 /+213 (0) 21 370 336 - Ligne Directe & fax : +213 (0) 21 373 526- info@made-in-algeria.com