× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






35 compagnies pétrolières exclues du portefeuille du fonds de pension danois PKA

»  News   »  Publié le 13-04-2018  »  lu [ 309 fois ]

35 compagnies p&eacutetroli&egraveres exclues du portefeuille du fonds de pension danois PKA

Le fonds de pension danois PKA, qui gère 46 milliards de dollars d’actifs, a annoncé jeudi avoir exclu 35 sociétés pétrolières et gazières de son portefeuille d’investissements, car elles n’ont pas atteint les objectifs de l’accord climatique de Paris, a rapporté Reuters.

Dans ce sens, Anadarko, Chesapeake Energy, Marathon Oil, Apache, Gazprom, Inpex, Lukoil, Rosneft et Sinopec, sont les sociétés pétrolières et gazières exclues.

Le fonds PKA, qui a précédemment exclu 70 entreprises charbonnières et investit activement dans des technologies respectueuses du climat, telles que l’énergie éolienne offshore, a déclaré qu’il ciblerait les émissions de carbone dans l’industrie automobile.

Le directeur général du fonds, Peter Damgaard Jensen, a déclaré que « PKA avait examiné 62 sociétés pétrolières et gazières pour vérifier si elles avaient «la bonne gestion de l’accord de Paris dans leurs investissements», selon la même source.

15 entreprises seront ajoutées à une liste d’observation dans le but de les pousser dans une direction plus respectueuse du climat, tandis que 12 entreprises resteront dans le portefeuille de PKA.

PKA, qui supervise le revenu de retraite de 300 000 travailleurs danois, a déclaré que cela mettrait également la pression sur l’industrie automobile qui, selon le fonds de pension, représente environ 16% des émissions mondiales de CO2.

M. Jensen a déclaré que «les constructeurs automobiles qui n’investissent pas dans le développement de voitures électriques et hybrides présenteront un risque financier, car les voitures électriques seront plus attrayantes pour les consommateurs en ligne avec les développements technologiques», ajoutant «chez PKA, nous aurons la même approche critique de l’industrie automobile que celle du charbon et du pétrole».

L’Agence internationale de l’énergie estime que 600 millions de voitures doivent être converties en électricité ou hybride d’ici 2040 pour atteindre les objectifs de l’accord de Paris.

Le fonds de pension danois n’est pas le seul à se désengager progressivement des énergies fossiles. En effet, le fonds souverain norvégien, doté de 1.000 milliards de dollars, a été autorisé samedi dernier à investir dans les énergies renouvelables. Le même fonds a pris la décision en février dernier de se retirer du marché des actions pétrolières et gazières.




Evènements en relation:

         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL
         Le Top 10 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017
         La stratégie algérienne de promotion de l’emploi , évoquée par l’ONU
         Le déficit commercial de l’Algérie s’est chiffré à 3,691 milliards de dollars
         De nombreuses compagnies étrangères s’intéressent à l’investissement en Algérie
         Pétrole: le prix du panier de l'Opep à plus de 78 dollars
         Automobile : Une dizaine de constructeurs s’intéressent au marché algérien
         Le groupe Tahkout décroche la représentation de BMW en Algérie
         Assurance des exportations : Cagex singe une convention avec Natixis
         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :