× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






5,2 milliards d’euros l’Afrique concentre 50% du montant total des financements de l’AFD

»  News   »  Publié le 17-04-2018  »  lu [ 209 fois ]

5,2 milliards d’euros l’Afrique concentre 50% du montant total des financements de l’AFD

L’Afrique reste en tête des priorités de l’Agence française de développement (AFD). L’opérateur pivot du dispositif français d’aide publique au développement (APD) a engagé 5,2 milliards d’euros sur le continent en 2017, une enveloppe en hausse de 15% par rapport à 2016 et qui représente 50% du montant total des financements servis par l’institution. 

«L’Afrique concentre 50 % du montant total des engagements du groupe AFD dans les pays étrangers et 80 % de l’effort financier de l’État.», a précisé l’AFD dans un communiqué rendu public le 12 avril.

Au total, l’AFD a  accordé des financements de 10,4  milliards d’euros pour 752 projets dans les pays en voie de développement durant l’année écoulée.  20 % de ces financements ont été consacrés à l’Asie, 16 % au Proche et Moyen-Orient et 14 % à l’Amérique latine et aux Caraïbes. Les territoires français d’Outre-mer ont bénéficié de 1,6 milliard d’euros, un niveau stable par rapport à 2016. 

«Depuis mon arrivée à la tête de l’Agence française de développement il y a deux ans, les engagements ont crû de 25%. On est en train de doubler de taille.»,  s’est félicité le directeur général de l’institution, Rémy Rioux. 

L’AFD a globalement renforcé son soutien à la société civile, aux collectivités territoriales et au secteur privé du Sud. «Nous avons tout particulièrement mis l’accent sur le renforcement de notre activité dite non souveraine, à destination de la société civile, des collectivités territoriales, du secteur privé du Sud, en progression de 30 % et représentant près de 5 milliards d’euros, mais aussi des banques de développement nationales et multilatérales, les institutions européennes et les grandes fondations.», a souligné M. Roux.

En ce qui concerne les projets soutenus, l’institution, qui espère devenir la première institution « 100 % accord de Paris», a mis l’accent sur la lutte contre le changement climatique et ses conséquences, un domaine auquel elle a consacré plus de 4 milliards d’euros, dont un milliard réservé aux énergies renouvelables en Afrique.  

Les projets soutenus ont par ailleurs, permis l’accès à l’eau potable pérenne pour 822 000 personnes ; l’accès à l’électricité pour 365 000 personnes ; la protection ou la restauration de 16 millions d’hectares d’espaces naturels et la scolarisation de 396 000 filles. Au bout du compte, l’AFD a dégagé un résultat net de 313 millions d’euros durant l’exercicé écoulé. 

Pour rappel, le président Emmanuel Macron s’est engagé à porter à 0,55 % du revenu national brut (RNB) l’aide publique de la France, d’ici à 2022. Actuellement de 0,43 % du RNB, l’aide française reste très inférieure à l’objectif onusien de 0,7 % atteint par seulement cinq pays, en l’occurrence le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et le Suède. 

source :https://www.algerie-eco.com/2018/04/17/avec-52-milliards-deuros-lafrique-concentre-50-du-montant-tot...




Evènements en relation:

         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie
         Sovac lance la pré-commande pour la Skoda Fabia et Rapid
         John Desrocher : “Attirer d’autres investissements américains en Algérie..»
         Les femmes africaines détiennent le record mondial de l'entrepreneuriat féminin
         E-commerce: la BDL lancera une campagne médiatique d'information
         Les leaders mondiaux de l'énergie appelés à investir en Algérie
         Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?
         Fin du salon « Alger Industrie » : le marché algérien est encore attractif
         Hausse des crédits à l'économie au 1er semestre 2018
         Algérie : le FMI table sur croissance de 2,5 en 2018
         Africa Investment Forum : tout est fin prêt pour le marché de l’investissement en Afrique
         Le groupe Ival exportera prochainement ses produits au Mali
         L’Algérie et la Tunisie œuvrent pour le développement des régions frontalières
         RAPPROCHEMENT ENTRE SOFRECOM ALGÉRIE ET SOFRECOM TUNISIE
         Sofrecom Algérie, Partenaire Officiel de la délégation Algérienne à l’événement Afric'up 2018

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin