× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






5,2 milliards d’euros l’Afrique concentre 50% du montant total des financements de l’AFD

»  News   »  Publié le 17-04-2018  »  lu [ 128 fois ]

5,2 milliards d’euros l’Afrique concentre 50% du montant total des financements de l’AFD

L’Afrique reste en tête des priorités de l’Agence française de développement (AFD). L’opérateur pivot du dispositif français d’aide publique au développement (APD) a engagé 5,2 milliards d’euros sur le continent en 2017, une enveloppe en hausse de 15% par rapport à 2016 et qui représente 50% du montant total des financements servis par l’institution. 

«L’Afrique concentre 50 % du montant total des engagements du groupe AFD dans les pays étrangers et 80 % de l’effort financier de l’État.», a précisé l’AFD dans un communiqué rendu public le 12 avril.

Au total, l’AFD a  accordé des financements de 10,4  milliards d’euros pour 752 projets dans les pays en voie de développement durant l’année écoulée.  20 % de ces financements ont été consacrés à l’Asie, 16 % au Proche et Moyen-Orient et 14 % à l’Amérique latine et aux Caraïbes. Les territoires français d’Outre-mer ont bénéficié de 1,6 milliard d’euros, un niveau stable par rapport à 2016. 

«Depuis mon arrivée à la tête de l’Agence française de développement il y a deux ans, les engagements ont crû de 25%. On est en train de doubler de taille.»,  s’est félicité le directeur général de l’institution, Rémy Rioux. 

L’AFD a globalement renforcé son soutien à la société civile, aux collectivités territoriales et au secteur privé du Sud. «Nous avons tout particulièrement mis l’accent sur le renforcement de notre activité dite non souveraine, à destination de la société civile, des collectivités territoriales, du secteur privé du Sud, en progression de 30 % et représentant près de 5 milliards d’euros, mais aussi des banques de développement nationales et multilatérales, les institutions européennes et les grandes fondations.», a souligné M. Roux.

En ce qui concerne les projets soutenus, l’institution, qui espère devenir la première institution « 100 % accord de Paris», a mis l’accent sur la lutte contre le changement climatique et ses conséquences, un domaine auquel elle a consacré plus de 4 milliards d’euros, dont un milliard réservé aux énergies renouvelables en Afrique.  

Les projets soutenus ont par ailleurs, permis l’accès à l’eau potable pérenne pour 822 000 personnes ; l’accès à l’électricité pour 365 000 personnes ; la protection ou la restauration de 16 millions d’hectares d’espaces naturels et la scolarisation de 396 000 filles. Au bout du compte, l’AFD a dégagé un résultat net de 313 millions d’euros durant l’exercicé écoulé. 

Pour rappel, le président Emmanuel Macron s’est engagé à porter à 0,55 % du revenu national brut (RNB) l’aide publique de la France, d’ici à 2022. Actuellement de 0,43 % du RNB, l’aide française reste très inférieure à l’objectif onusien de 0,7 % atteint par seulement cinq pays, en l’occurrence le Danemark, le Luxembourg, la Norvège, le Royaume-Uni et le Suède. 

source :https://www.algerie-eco.com/2018/04/17/avec-52-milliards-deuros-lafrique-concentre-50-du-montant-tot...




Evènements en relation:

         La start-up Nkheyar lance le premier comparateur bancaire en Algérie
         L’Ambassadeur Britannique rencontre les startups Algériennes sous l’initiative de la CGEA
         Formation professionnelle:sept nouvelles spécialités pour une inscription en Technicien
         Filière lait : L’ONIL consacre une rubrique dédiée aux activités d’appui
         21 millions de personnes travaillent dans le secteur touristique en Afrique
         Quatre pays de la zone MENA dans le top 20 des pays les plus riches
         Montage automobile : l’usine Peugeot Algérie délocalisée
         Les importations de véhicules en kits : une facture en constante accroissement
         Le port sec de la zone industrielle de Rouïba inauguré ce dimanche
         Le dinar a perdu 50 de sa valeur face aux principales devises, en quatre ans
         Réserves d’or : L’Algérie à la 25e place mondiale
         Banque mondiale : les ressources humaines négligées par les pays en quête de croissance
         Technologies spatiales: partenariat entre l'ASAL et Wisscom Aerospace Ltd
         Contrôle du commerce:Des sociétés sélectionnées pour l’acquisition du matériel de contrôle
         Le groupe Sovac lance la commercialisation de la Golf GTD en Algérie
         Signez votre contrat 3G ou 4G de Ooredoo et bénéficiez de 1,5 Go d’Internet gratuit
         Transport maritime : les précisions de l’ENTMV , sur les modalités d’embaquement
         Investissement : Cevital dans la gueule du loup
         Google sur le point de lancer un moteur de recherche adapté à la censure chinoise
         LafargeHolcim Algérie realise une operation d’exportation de 40.000 tonnes de clinker

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin