× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Accords de commandes public-public

»  News   »  Publié le 12-02-2014  »  lu [ 919 fois ]

Accords de commandes public-public

Salon expo-vente du secteur manufacturière et textile au siège de l'UGTA

Trois protocoles d'accord ont été signés, hier, au siège de l' Ugta à Alger. La première convention a été conclue entre la SGP-Industrie manufacturières (IM) et Cosider. Une deuxième convention a été signée entre d'une part la société Cosider et la société de gestion des participations de l'Etat des travaux hydrauliques (Ergthy). D'autre part, une convention collective de branche entre la SGP-hydraulique et le groupe du Btph Cosider a été également conclue.

La cérémonie de la signature de ces accords, intervenant à la veille de la tripartite, a été effectuée en présence de trois membres du gouvernement. Il s'agit du ministre du Développement industriel et de la Promotion de l'investissement, Amara Benyounès, celui du Commerce et le ministre des Ressources en eau respectivement Mustapha Benbada et Hocine Necib, ainsi que le secrétaire général de l'Ugta, Abdelmadjid Sidi Saïd. Le premier accord d'un montant de 30 milliards de dinars porte sur l'acquisition par Cosider de 50 000 tonnes par an auprès de l'usine d'habillement Confec-Style de Aïn el Hammam (Tizi Ouzou), filiale du groupe public CH, relevant de la SGP-IM. «L'objectif de ce protocole est de sauver plus de 220 emplois et d'en créer d'autres», a soutenu M.Benyounès lors de l'inauguration du Salon expo-vente au siège de l'Ugta, une manifestation qui se poursuivra jusqu'à la fin du mois courant.

Le ministre qui a rappelé que l'Etat a consacré une enveloppe financière de 10 milliards de dollars pour soutenir les entreprises publiques, a indiqué que la conclusion des commandes publiques par et en faveur des entreprises publiques et privées, constitue l'axe prioritaire de son département. Cette option réservant prioritairement, voire exclusivement, les commandes publiques au secteur public est l'un des mécanismes pour relancer la production nationale, a-t-il fait savoir.

Deux sur 10 milliards dédiés au sauvetage de ce qui reste de l'industrie publique, sont affectés au secteur de l'industrie manufacturier et textile. «La majeure partie de ce montant sera consacré à l'effacement des dettes fiscales et parafiscales», selon le secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs du textile et du cuir (Fnttc), Amar Takjout. «Il est temps que la commande publique soit réservée en priorité à la production nationale publique et privée», a insisté, M.Benyounès. Il ajoutera qu'une réflexion a été lancée pour «trouver des mécanismes» permettant d'accorder la priorité à la consommation du produit algérien».

Le ministre a appelé, dans ce contexte, les entreprises nationales à adopter des stratégies commerciales «agressives» pour arracher de nouvelles parts de marché. Evoquant le partenariat dans le domaine du textile entre l'Algérie et la Turquie, M.Benyounès a affirmé que d'ici sept à huit ans, le projet du complexe du textile de Relizane va contribuer à développer ce secteur.

Un accord de partenariat pour la réalisation d'un complexe intégré, dédié aux métiers du textile dans le nouveau parc industriel de Relizane, avait été signé en mai 2013 entre la SGP-IM et le groupe Turc Taypa. Il prévoit la réalisation de huit unités industrielles de textile et de confection, un centre d'affaires, une école de formation aux métiers du textile et de la confection et un pôle immobilier résidentiel pour le personnel.

Pour sa part, M.Sidi Saïd a indiqué que le défi à relever en 2014 est la promotion de la production nationale, soulignant qu'il existe «une volonté collective» pour encourager la consommation nationale, notamment dans le secteur de l'industrie. S'agissant de la prochaine tripartite (gouvernement-Ugta-patronat), prévue le 23 février, il a précisé qu'elle aura à se pencher sur des dossiers d'importance comme le retour du crédit à la consommation, la relance de l'industrie nationale, les mesures à même de promouvoir la production nationale ainsi que le Pacte national économique et sociale de croissance.


Source : http://www.lexpressiondz.com/


Evènements en relation:

         TDA SPA
         Texstyle-Expo
         Textiles et cuirs : la filière sera dotée de plus de 4 millions de peaux dès 2019
         300 millions de dollars d’importations de produits de maquillage chaque année
         Le secteur du textile se dote d’un centre d’expertise technique et industriel textile
         Production chaussures militaires
         Complexe textile de Tlemcen
         Conséquence du plan de relance
         Accords de commandes public-public
         Industrie du cuir
         Usines de textile
         Partenariat algéro-turc
         Colloque sur les technologies du textile
         Industrie du textile
         L'Etat a investi des milliards pour sa relance
         Secteur de textile
         Secteur du textile 
         Textile Algérien
         Partenariat algéro-serbe
         Textile algérien à l’épreuve du partenariat

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :