× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Algérie - Corée du Sud

»  News   »  Publié le 19-07-2015  »  lu [ 1437 fois ]

Algérie - Corée du Sud

Conférence de presse conjointe YUN BYUNG-SE - LAMAMRA : « L’Algérie est le seul pays africain avec lequel la Corée du Sud a signé un accord de partenariat stratégique »

«La Corée du Sud est disposée à partager son expérience de développement avec l’Algérie, mais aussi avec d’autres partenaires africains.» C’est en ces termes que le chef de la diplomatie sud-coréenne s’est exprimé jeudi dernier, lors d’un point de presse animé conjointement avec son homologue algérien, à l’issue de sa visite de deux jours à Alger. « L’Algérie est le seul pays africain avec lequel la Corée du Sud a signé un accord de partenariat stratégique. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’ai assisté, il y a deux jours, à une réunion à Addis-Abeba», a indiqué Yun Byung-Se, qui a précisé que la Corée du Sud constitue un «parfait» partenaire pour l’Algérie dans le domaine de la croissance économique et un «allié» aux plans régional et international.

«Les deux pays ont des approches communes tant au niveau bilatéral que multilatéral. Nous avons convenu également de renforcer nos relations économiques et d’encourager un rapprochement entre les institutions et les hommes d’affaires, et ce dans le but de renforcer les relations entre les deux parties», a noté le ministre des AE de la Corée du Sud, qui a profité de cette occasion pour lancer, solennellement, une invitation à notre ministre des Affaires étrangères pour effectuer une visite officielle en Coré du Sud. Yun Byung-Se a exprimé, par ailleurs, sa satisfaction de voir des entreprises sud-coréennes exercer sur le marché algérien, notamment dans le domaine de la construction, et a relevé que sa visite de travail en Algérie intervenait à un moment «très important», en l’occurrence la célébration du 27e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l’Algérie et la Corée du Sud.    De son côté, notre ministre des Affaires étrangères, M. Ramtane Lamamra, a révélé que l’Algérie et la Corée du Sud veulent enrichir leur arsenal juridique dans le but de «renforcer» leur coopération économique.

«Nous sommes arrivés à la conclusion que cet arsenal juridique régissant les relations économiques bilatérales doit être enrichi ou actualisé pour certains cas», a précisé le ministre d’État, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Il a souligné, à cette occasion, la «nécessité» de créer un conseil d’affaire algéro-sud-coréen qui regrouperait les hommes d’affaires des deux pays et contribuerait au «renforcement» de leurs relations économiques.

Rappelant que depuis l’établissement de leurs relations diplomatiques, il y a 27 ans, les deux pays ont conclu 55 accords de coopération dans le domaine économique et créé une grande commission mixte, qui s’est réunie à Alger et à Séoul, et une «Task Force» pour encourager la coopération économique, le chef de la diplomatie algérienne reconnaît qu’«il manque tout de même un conseil d’affaires qui regrouperait les hommes d’affaires des deux pays, et cela», a-t-il ajouté, «est particulièrement opportun lorsqu’il s’agit d’un pays comme la Corée du Sud qui, il y a quelques années, était encore un pays membre du groupe des 77 et qui est entré à l’OCDE en tant que 13e puissance économique mondiale». Aussi, «l’exemple de la Corée du Sud mérite d’être médité en termes d’efforts à faire et de réformes à réaliser», a-t-il poursuivi.                                                                                                   

Concernant les relations algéro-sud coréennes, Ramtane Lamamra a affirmé que celles-ci ont connu, au fil des années, un degré avancé de «confiance» et «d’amitié», notamment depuis la signature d’un accord de partenariat stratégique, en 2006 à Alger, par les Chefs d’État des deux pays. «Le dialogue politique entre Alger et Séoul était constant et franc. La Corée du Sud demeure à l’écoute des préoccupations des pays d’Afrique et des pays arabes et, de son côté, l’Algérie suivait avec beaucoup d’intérêt l’évolution des événements dans la région dans laquelle est située la Corée du Sud et les défis qu’elle a connus», a-t-il relevé.                                                                                                             

Sur un autre registre, et alors que la communauté internationale va célébrer prochainement le 70e anniversaire de la création des Nations unies, notre ministre des AE soutient que l’Algérie et la Corée du Sud accordent un «intérêt particulier» aux questions globales qui «intéressent l’humanité» et estime que la visite de son homologue sud-coréen en Algérie intervient en temps opportun et ouvre des perspectives «prometteuses» pour la «concrétisation» des objectifs fixés par les Chefs d’État des deux pays dans le cadre de la déclaration de partenariat stratégique.


Source : http://www.elmoudjahid.com/


Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin