× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Assurances : Willis Towers Watson veut s’implanter en Algérie

»  News   »  Publié le 23-07-2018  »  lu [ 353 fois ]

Assurances : Willis Towers Watson veut s’implanter en Algérie

Willis Towers Watson, un géant mondial du courtage en assurances, de la réassurance et du conseil en gestion des risques, envisage de s’implanter dans quatorze pays africains, dont l’Algérie, a rapporté cette semaine le magazine spécialisé américain Insurance Business Mag, citant un responsable du groupe.

«Nous sommes en pourparlers avec les parties concernées pour des implantations dans quatorze pays», a affirmé Adam Garrard, directeur des activités internationales chez Willis Towers Watson.

Les pays concernés par le plan d’expansion africain du groupe sont l’Algérie, le Bénin, le Burkina Faso, la République centrafricaine, le Tchad, la RD Congo, le Gabon, la Guinée, le Libéria, Madagascar, le Mali, le Niger, la Sierra Leone et le Togo.

Ce responsable n’a pas en revanche fourni de détails sur la nature de ses investissements africains. Adam Garrard a souligné que, à travers ces implantations, le géant mondial du courtage en assurances aspire à accompagner le développement de l’industrie des assurances sur le continent.

Le directeur des activités internationales chez Willis Towers Watson a relevé que le groupe, qui s’est jusqu’ici concentré sur l’Afrique francophone, cherche désormais à développer ses activités en Afrique anglophone.

«Nous voyons un fort potentiel partout en Afrique, où il existe de nombreuses économies en plein essor, une forte croissance démographique et un appétit croissant pour les services d’assurance et de conseil aux entreprises.

Pour renforcer notre présence en Afrique, et pour assurer une croissance rentable, nous avons réévalué notre stratégie.

Dans certains pays avec de petits marchés et où nous avons une présence relativement faible, une relation de correspondant est l’approche la meilleure et la plus appropriée», a expliqué Adam Garrard. Willis Towers Watson est né en 2016 de la fusion entre le géant britannique du courtage en assurances Willis Group et le cabinet américain de conseil en gestion des risques, Towers Watson. «Ensemble, nous allons conseiller plus de 80% du top 1000 des entreprises mondiales, et nous aurons également une présence significative sur le middle market à travers le monde», avait commenté le PDG de Wills Towers Watson dès l’annonce de la fusion en juin 2015.

A l’époque, ces deux géants du conseil avaient annoncé vouloir générer 125 milliards de dollars d’économies d’ici 2019. Une économie de 75 milliards de dollars sur la facture fiscale était également attendue. Le groupe, qui compte plus de
40 000 employés dans plus de 140 pays, a vu son chiffre d’affaires augmenter de 4% en 2017.

Source: www.elwatan.com




Evènements en relation:

         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :