× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Boehringer Ingelheim : Une année 2020 commerciale positive malgré l’impact de la pandémie COVID-19

»  News   »  Publié le 15-04-2021  »  lu [ 207 fois ]

Boehringer Ingelheim : Une année 2020 commerciale positive malgré l’impact de la pandémie COVID-19

Boehringer Ingelheim a considérablement intensifié ses investissements en R&D en 2020, à la recherche de médicaments et de thérapies innovants pour des maladies pour lesquelles aucun traitement satisfaisant n’est disponible. La firme s’est particulièrement impliquée dans la recherche de thérapies potentielles liées au COVID-19. L’entreprise a dépensé 3,7 milliards d’euros en R&D, soit 7% de plus que l’année précédente. Cela représente l’investissement annuel en R&D le plus élevé des 136 ans d’histoire de la société biopharmaceutique.

« Nous avons commencé notre R&D pour les thérapies potentielles du COVID-19 au début du premier trimestre de 2020, reconnaissant le besoin urgent d’aider », a déclaré Hubertus von Baumbach, président du conseil d’administration. « En collaboration avec de nombreux partenaires dans le monde, ce travail se poursuit au profit des patients infectés par le virus »

Bachir Batel, directeur général et responsable de Human Pharma, Afrique du Nord-Ouest a déclaré depuis son bureau à Alger : « Chez Boehringer Ingelheim, nous sommes fiers d’avoir contribuer aux progrès considérables que le marché pharmaceutique en Algérie a réalisés ces dernières années …. Grâce à nos partenariats locaux, nous avons lancé des projets de production durant les dernières années et sommes impatients de poursuivre nos efforts pour renforcer notre présence sur le marché algérien et nous efforcer de faire du pays une puissance de production dans la région de l’Afrique du Nord-Ouest. En faisant cela, nous espérons répondre aux besoins de santé non satisfaits pour que les patients qui comptent sur nous puisse en bénéficier. ».

S’appuyant sur ses vastes connaissances dans divers domaines thérapeutiques, tels que les maladies respiratoires et la virologie, Boehringer Ingelheim est engagée dans plusieurs projets visant à trouver des solutions médicales pour traiter la COVID-19. En décembre 2020, la société a annoncé avec l’hôpital universitaire de Cologne (UKK), l’Université de Marburg (UMR) et le Centre allemand de recherche sur les infections (DZIF), le lancement de l’investigation clinique de phase I / IIa du BI 767551, un anticorps neutralisant contre le SRAS-CoV-2 et une nouvelle option thérapeutique et prophylactique potentielle pour réduire le risque potentiel et les effets d’une infection au COVID-19. D’autres initiatives COVID-19 comprennent la recherche et le développement d’anticorps anti-SARS-CoV-2 qui peuvent neutraliser le virus, de petites molécules pour inhiber sa réplication et le développement de thérapies pour empêcher la micro coagulation (caillots sanguins).

Des performances solides malgré la pandémie COVID-19

2020 a été une autre bonne année pour Boehringer Ingelheim, bien que les effets de la pandémie COVID-19 soient omniprésents. Toutes ses activités ont contribué positivement au chiffre d’affaire et au résultat opérationnel. La société a globalement enregistré un chiffre d’affaire net de 19,57 milliards EUR, soit une augmentation de 3% par rapport à l’année précédente. Les vents contraires des devises étrangères ont eu un impact considérable ; corrigé des effets de change, le chiffre d’affaire progresse de 5,6% sur un an.

La région du Moyen-Orient, de la Turquie et de l’Afrique a également connu une croissance économique considérable malgré l’impact de la pandémie en cours à laquelle la région s’est confrontée depuis 2020. 

La société a enregistré un chiffre d’affaires total de 515 millions EUR, soit une augmentation de 11% par rapport à l’année 2019, avec des ventes nettes de 383 millions EUR et 132 millions EUR respectivement enregistrées pour Human Pharma et Animal Health.

En 2020, les immenses efforts de Boehringer Ingelheim META lui ont valu d’être reconnu comme la deuxième société pharmaceutique à la croissance la plus rapide parmi les 25 plus grandes sociétés pharmaceutiques de la région, se classant 14e parmi les 25 premières sociétés pharmaceutiques multinationales en 2020, Boehringer Ingelheim META a enregistré un taux de croissance total de 20%.

Accent mis sur une croissance rentable et la protection de la liquidité

« Nous sommes très satisfaits des résultats que nous avons obtenus en 2020, compte tenu des conditions difficiles auxquelles nous avons été confrontés », a déclaré Christoph Raab, responsable des finances et de l’administration chez Boehringer Ingelheim Moyen-Orient, Turquie et Afrique. « Nous avons atteint nos objectifs ambitieux, tant au niveau de notre contribution au bien-être des humains, des animaux de compagnie et du bétail, que de nos performances commerciales. Cela nous permet de continuer à investir encore plus dans la R&D, ainsi que dans les opportunités à long terme que nous avons identifiées, notamment dans les domaines des technologies numériques et des données, de l’oncologie et des maladies infectieuses ».

Poursuite des investissements élevés en immobilisations

Boehringer Ingelheim, au Moyen-Orient, en Turquie et en Afrique avait considérablement investi dans ses capacités de fabrication locales et ses projets d’emballage secondaire sur ses marchés META, notamment l’Algérie, la Turquie et le Royaume d’Arabie saoudite.

En outre, la société a investi dans sa présence sur le marché et ses entités juridiques dans la région META, notamment en déménageant dans de nouveaux bureaux sur divers marchés pour tenir compte de l’augmentation des opérations commerciales ainsi que du nombre d’employés dans la région.

Boehringer Ingelheim a désormais des bureaux juridiques aux Émirats arabes unis, en Afrique du Sud, en Turquie, au Liban, au Koweït et au Qatar, avec des entités juridiques en Arabie saoudite, en Turquie et en Afrique du Sud, et des bureaux scientifiques présents en Algérie et en Égypte, avec un projet d’extension en Maroc et Kenya.

En Algérie : des projets ambitieux en cours de réalisation

Boehringer Ingelheim Algérie a réalisé de nombreux investissements en lançant plusieurs accords de fabrication locaux dans le pays. Afin de stimuler la production locale, Boehringer Ingelheim a également investi 20 millions d’euros pour étendre ses opérations en Algérie grâce à un partenariat de fabrication locale avec Abdi Ibrahim Remede Pharma. Le partenariat a commencé par la production de médicaments contre l’hypertension en Algérie, suivi par un accent sur la conduite des efforts concernant la production de médicaments contre le diabète de type 2 de 2021 à 2024. L’investissement vise également à renforcer les capacités technologiques et le renforcement des capacités avec l’Algérie grâce à des transferts de technologies de pointe.

À travers ces investissements, Boehringer Ingelheim Algérie vise à mettre en œuvre une production locale de 70% du portefeuille de traitement de l’entreprise d’ici 2024.

Human Pharma – Forte croissance dans toutes les régions

À 14,42 milliards EUR, les ventes nettes de produits pharmaceutiques à usage humain ont fortement progressé de 5,8% (sur un an et corrigé des effets de change) et ont représenté 74% du chiffre d’affaires total. Toutes les régions ont contribué aux bons résultats de Human Pharma, y compris META.

À 383 millions d’euros, les ventes nettes de produits pharmaceutiques à usage humain au Moyen-Orient, en Turquie et en Afrique ont augmenté de 20,1% en 2020.

Les médicaments pour le traitement des maladies cardiovasculaires et métaboliques, ainsi que des maladies respiratoires, restent les principaux contributeurs aux ventes nettes dans le monde. Par exemple, le médicament contre le diabète de Boehringer Ingelheim, utilisé avec le régime alimentaire et l’exercice pour réduire la glycémie chez les adultes atteints de diabète de type 2, reste le principal contributeur aux revenus de Human Pharma, générant un chiffre d’affaires net de 2,48 milliards d’euros (2019 : 2,15 milliards d’euros). Ce médicament réduit le risque de décès cardiovasculaire chez les adultes atteints de diabète de type 2 qui ont une maladie cardiovasculaire connue.

Le médicament contre la fibrose pulmonaire de la société a été pour la première fois le deuxième contributeur au chiffre d’affaires de la société, avec un chiffre d’affaire net de 2,06 milliards d’euros et une croissance de 41% (en glissement annuel et ajusté des effets de change) (2019 : 1,49 milliard d’euros). Ce médicament est utilisé pour le traitement des patients atteints de fibrose pulmonaire idiopathique (FPI), de maladie pulmonaire interstitielle associée à la sclérose systémique (SSc-ILD) et, dans certains pays, d’autres maladies pulmonaires interstitielles fibrosantes chroniques à phénotype progressif.

Investissement élevé en R&D chez Human Pharma

Les investissements en R&D dans l’activité Human Pharma se sont élevés à 3,28 milliards EUR soit 22,8% du chiffre d’affaires. Il y a environ 100 projets à travers toutes les phases du processus de recherche. L’objectif est que 75% de ces projets soient soit la première molécule de leur classe de principes actifs, soit dans un nouvel espace thérapeutique. Plus de 50% d’entre eux ont un potentiel de percée. La R&D de Human Pharma se concentre sur les maladies cardiovasculaires et métaboliques, l’oncologie, les voies respiratoires, l’immunologie, les maladies du système nerveux central et la santé rétinienne.

Santé animale : Bonne performance dans un marché hautement concurrentiel

L’activité Santé animale de Boehringer Ingelheim est l’un des plus importants fournisseurs de vaccins et de médicaments vétérinaires et est fortement présente dans les segments du bétail et des animaux de compagnie. En 2020, l’activité Santé Animale a réalisé une solide performance dans un marché très concurrentiel et a progressé de 5% (sur un an et corrigé des effets de change) en réalisant un chiffre d’affaires de 4,12 milliards EUR. Les segments des antiparasitaires pour animaux de compagnie, en particulier, se sont développés avec succès et ont surpassé les attentes. EUR). Le parasiticide NEXGARD® est resté le produit le plus vendu de la société, avec une croissance de 12% (sur un an et corrigée des effets de change) et un chiffre d’affaires de 804 millions EUR.

Sur ses marchés META, l’activité Santé animale de Boehringer Ingelheim a amélioré la santé dans les secteurs de l’élevage, des équidés et de la volaille, en opérant dans 69 pays, avec 62 distributeurs et agents et 28 pays commercialement actifs dans la région. La région META occupe actuellement la septième place dans l’activité Santé animale globale de la société dans le monde et est la deuxième société de santé animale à croissance rapide de META

De plus, en raison de l’engagement de Boehringer Ingelheim à favoriser une culture d’entreprise intégrative, accueillante et motivante, pour la sécurité et le bien-être de ses employés, Boehringer Ingelheim Algérie a remporté le prix du «  Best Place to Work  » de 2019 à 2020.

En 2020, Boehringer Ingelheim a également lancé de nombreuses initiatives dans la région conformément aux valeurs et à l’engagement de l’entreprise à favoriser un environnement de travail inclusif, solidaire et sain. Cela comprenait le lancement du congé parental à travers META, pour soutenir l’engagement de l’entreprise en faveur de la diversité et de l’inclusion, ainsi que pour renforcer les valeurs de l’entreprise consistant à aider les employés à maintenir un équilibre sain entre le travail et la vie de famille.

En reconnaissance de l’impact de la pandémie COVID-19 en cours sur le travail et la vie privée des employés, Boehringer Ingelheim a également fourni une période de congé collectif à l’échelle mondiale, y compris META, pour tous les employés durant la fin de l’année 2020 pour permettre à toute sa ressource humaine de se reposer.

Perspectives 2021 : Boehringer Ingelheim s’attend à une légère augmentation annuelle du chiffre d’affaires sur une base comparable

La pandémie COVID-19 en cours et un environnement industriel plus difficile avec une pression croissante sur les prix sur plusieurs marchés clés devraient avoir un impact sur les résultats de Boehringer Ingelheim en 2021. En supposant que les vaccins approuvés et d’autres médicaments en cours d’approbation aident à freiner la pandémie de COVID-19, la société s’attend à une forte croissance générale du marché des produits pharmaceutiques sur ordonnance. Pour 2021, Boehringer Ingelheim prévoit de réaliser une légère augmentation annuelle de son chiffre d’affaires sur une base comparable.

Le rapport annuel 2020 est disponible ici : www.annualreport.boehringer-ingelheim.com

Boehringer Ingelheim

Boehringer Ingelheim travaille sur des thérapies révolutionnaires qui améliorent la vie des humains et des animaux. En tant que société biopharmaceutique de premier plan axée sur la recherche, la société crée de la valeur grâce à l’innovation dans les domaines où les besoins médicaux ne sont pas satisfaits. 

Fondée en 1885 et familiale depuis, Boehringer Ingelheim adopte une perspective à long terme. Environ 52 000 employés desservent plus de 140 marchés dans les trois secteurs d’activité, la pharmaceutique humaine, la santé animale et la fabrication sous contrat biopharmaceutique.


Source : https://www.algerie-eco.com/


Evènements en relation:

         Salon International de l’Agroalimentaire et de l’Emballage « AGRO PACK EXPO »
         foire even pro expo
         Algérie Poste inaugure sa première agence digitale à Alger-centre
         Importation de chaînes et équipements de production rénovés : de nouvelles conditions de dédouanement fixées
         L’OPEP+ décide d’augmenter son niveau de production de 441.000 b/j pour le mois de juillet
         Paiement électronique : Plus de 38 000 TPE au 1er trimestre 2021
         Efficacité énergétique : vers un encadrement juridique de l’activité d’installateur d’équipements
         Le cuivre et le minerai de fer atteignent des records historiques
         Sept pays, dont l’Algérie, responsables des deux tiers du volume mondial de gaz torchés
         Le temps presse pour s’attaquer à la crise climatique, avertit l’ONU
         Algérie Télécom : Nouvelles offres promotionnelles sur les rechargements internet ADSL et fibre
         Boehringer Ingelheim : Une année 2020 commerciale positive malgré l’impact de la pandémie COVID-19
         Sétif : Sekceram exporte 240.000 m2 de céramique vers la Jordanie
         Sidérurgie : Le complexe de Bellara prévoit d’exporter 300.000 tonnes de fer
         LG Electronics renonce aux smartphones
         Un incendie au service des archives de l’Autorité de régulation des hydrocarbures à El Biar
         Air Algérie: Des précisions pour les vols et les prix des billets
         sarlbfbeton@gmail.com
         La Chine met au pas ses géants du numérique
         Béjaïa : la reprise des cours reportée au 28 mars dans 22 établissements scolaires

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de E- business Algeria développment.Tout les droits sont résérvés.

  • Gsm : +213 (0) 555 05 40 20
  • Tél.: 024 79 91 64
  • Fax: 024 79 91 64

Nos partenaires :