× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Chimie-Pharmacie

»  News   »  Publié le 29-04-2013  »  lu [ 1145 fois ]

Chimie-Pharmacie

50 Mds de DA pour le développement de la filière “Chimie-Pharmacie” : Une quinzaine d’unités industrielles à réaliser

Les résultats des travaux du comité « Doing Business » pour l’amélioration du climat des affaires en Algérie seront remis incessamment. C’est ce qu’a affirmé, hier, le ministre de l’Industrie, de la PME et de la Promotion de l’investissement, lors d’une séance de présentation des grands axes du plan du gouvernement pour le développement de la filière industrielle publique « chimie-pharmacie-industries du papier et de la cellulose, verre et peintures » relevant du portefeuille de la SGP GEPHAC qui chapeaute 36 entreprises. Installé le 10 mars dernier, le comité devait fonder son action sur les critères d’évaluation de la Banque mondiale qui publiera, en juin, sa nouvelle vision du Doing Business. La séance qui s’est déroulée à l’hôtel El Djazaïr a été marquée par la signature du contrat de performance de cette filière paraphé par le président de GEPHAC, M. Cherif Bounab et le directeur du secteur public marchand, pour la tutelle, M. Mohamed Salah Aouadi. M. Cherif Rahmani a souligné, pour la circonstance, l’importance de la relance de l’investissement dans l’activité industrielle étant « le meilleur garant de l’emploi économique ». Le plan d’action du gouvernement portant développement de la filière indiquée tend ainsi à « réduire les importations,  améliorer la gamme de produits, augmenter le taux d’intégration nationale, une meilleure introduction des TIC et aller vers des partenariats ». « Nous avons évalué les faiblesses, opportunités et risques sur les filières concernées », a indiqué le ministre. M. Cherif Rahmani mettra l’accent sur la nécessité de développer la culture d’entreprise, de faire de cette dernière, une « locomotive » de croissance d’où l’importance du  rôle de la formation dans l’accompagnement de ce plan, fera savoir le ministre. Aussi, le plan en question inclut une quinzaine de projets nouveaux, dont 7 partenariats en cours avec des opérateurs étrangers dont des Portugais, Turcs, Jordaniens, Egyptiens, Allemands et Tunisiens ainsi qu’un business plan. Le programme qui s’étalera jusqu’en 2016, prévoit la réalisation d’une quinzaine d’unités industrielles dans les domaines du papier et cellulose, panneaux photovoltaïques et miroir solaire, vitrage automobile, chlore, soude et produits d’entretien et enfin, les résines et encres  et concerneront les entreprises (ENAP (peinture) ENAVA (verre), Tonic Industrie (emballage) et GIPEC (papier). L’entreprise nationale de verre et abrasif (ENAVA), qui  a été destinataire d’une enveloppe d’investissement de 7,5 milliards de dinars, projette  la réalisation de cinq nouvelles unités dont deux unités sur le site de Tahir (Jijel), pour la fabrication de vitrage automobile et de panneaux photovoltaïques en partenariat avec des Espagnols. Enava compte aussi réaliser une nouvelle unité de fabrication d’ampoules pharmaceutiques à Thenia (Boumerdès), et une unité de fabrication d’isolateurs électriques à Chlef. Il s’agit, a affirmé le président du directoire GEPHAC, de consolider la position sur le marché local, de se substituer aux importations, diversifier la gamme de produits et, le cas échéant, s’orienter vers l’exportation pour certains produits dont la peinture, segment qui a enregistré une grande évolution en matière de qualité. M. Cherif Bounab a affirmé que pour le cas du papier, il s’agira d’amener la part de marché de 5% en 2012 à 31% en 2016.

1.300 emplois à créer entre 2013 et 2016
A ce propos, le PDG de Tonic Industrie, Mustapha Merzouk, a affirmé que la dernière mouture du protocole d’accord avec le partenaire espagnol a été peaufinée en avril dernier et que l’accord de partenariat sera signé le 15 mai prochain. Le projet devra être finalisé durant la première décade de juillet, a-t-il ajouté précisant que 500 PME assurent la récupération au profit de l’entreprise. L’entreprise devra investir 11 milliards de dinars pour la réalisation d’une unité de fabrication de carton compact à Chaïba (Blida) d’une capacité de production de 110 000 tonnes par an. Pour le verre plat, le défi consiste à passer de 13% de parts de marché à 16% en 2016 et de 12% à 22% pour le verre creux. Le plan en question prévoit d’améliorer la position sur le marché national pour passer de 67% actuellement à 70% en 2016 avec prévisions à l’export. Le segment des détergents a vu reculer sa position sur le marché pour se réduire à 1% en 2012 d’où l’ambition de le porter à 4%  à la fin du programme. Le secteur de la parapharmacie qui occupe 94% du marché devra atteindre un seuil de 95% à la fin du programme alors que l’activité d’incinération de produits périmés devra couvrir 20% du marché national. Selon les objectifs retenus, la production de chlorure est appelée à évoluer de 34% à 67% et la soude de 12% à 78%. Le contenu du plan de développement de la filière « chimie-pharmacie-industries du papier et de la cellulose, verre et peintures » prévoit 37% au titre de la modernisation, 61% pour le développement de projets nouveaux et 2% au titre de la formation. Au plan économique, le programme retient un objectif de croissance moyenne annuelle de l’ordre de 9% du chiffre d’affaires et de 11% de la valeur ajoutée d’ici 2016. Les actions engagées devront contribuer à la création de 1.300 emplois entre 2013 et 2016. Les initiateurs du programme ambitionnent de réaliser des bénéfices à même de consolider les capacités de remboursement et d’autofinancement et permettre des extensions d’entreprises. La démarche sera accompagnée par la mise en place  de dispositifs de veille dans un souci de suivi, ajoutera M. Cherif Bounab qui précisera que le développement de la filière chimie-pharmacie devra mobiliser un montant de 50 milliards de dinars.


Source : http://www.elmoudjahid.com/


Evènements en relation:

         PALC Algérie
         Groupe Saidal : Lancement des premiers lots de validation au site El Harrach
         Recherche scientifique
         Chimie des matériaux
         Produits pyrotechniques
         L'Oréal
         Chimie-Pharmacie
         Commerce extérieur
         Plasturgie en Algérie
         Médicaments
         Salon de l’optique
         Saidal
         Secteur de la Santé
         Coopération algéro-émiratie
         Nucléaire
         Hydrocarbures
         Production de phosphate brut
         Algérie - Canada
         Pôle de biotechnologie en Algérie

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :