× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Coopération algéro-égyptienne

»  News   »  Publié le 19-07-2015  »  lu [ 1111 fois ]

Coopération algéro-égyptienne

Durant les cinq premiers mois de l’année 2015 : Hausse des échanges commerciaux

Les échanges commerciaux entre l’Égypte et l’Algérie ont connu, durant la période allant de janvier à mai 2015, une hausse de 51,4 millions de dollars, soit 12%, pour atteindre 477 millions de dollars, contre près de 425,6 millions de dollars par rapport à la même période de 2014, a indiqué le ministre égyptien délégué au Commerce, Mohamed Chérif Fethi.

Dans une déclaration rapportée par l’Agence de presse égyptienne MENA, M. Mohamed Chérif a indiqué que les exportations algériennes vers l’Égypte ont augmenté de 22,63% durant la période allant de janvier à mai 2015, soit une valeur de 48,6 millions de dollars, pour atteindre un total de près de 263,2 millions de dollars, contre 214,6 millions de dollars durant la même période de 2014. Les exportations algériennes vers l’Égypte devraient augmenter au courant de l’année, après la réception par l’Égypte de six cargaisons de GNL algérien conformément à l’accord signé entre les compagnies pétrolières des deux pays, a-t-il ajouté, indiquant que la troisième cargaison a été réceptionnée en juillet. 

Le gaz butane, le gaz propane et le GNL constituent les principales importations égyptiennes de l’Algérie. Il a outre précisé que les exportations égyptiennes vers l’Algérie ont enregistré «un niveau record», passant de près de 2,8 millions de dollars à 213,8 dollars durant la même période 2015, contre 211 millions de dollars en 2014.

Parmi les principales exportations de l’Égypte vers l’Algérie les câbles en cuivre d’une valeur de 36,3 millions de dollars. Selon les données précédentes, M. Mohamed Chérif a indiqué que la balance commerciale entre l’Égypte et l’Algérie a fait ressortir un déficit de près de 49,3 millions de dollars au profit de l’Algérie durant la période allant de janvier à mai 2015, contre un déficit de 35,8 millions de dollars durant la même période de l’année 2014.

Le ministre délégué égyptien a imputé cette situation à la hausse des importations égyptiennes en GNL algérien. Par ailleurs, le ministre égyptien du Pétrole et des Ressources minérales, Chérif Ismaïl, a annoncé, avant-hier, que 6 milliards de dollars d’investissements ont été injectés pour la réalisation de plusieurs projets dans les domaines du raffinage et de l’industrialisation en vue d’assurer les approvisionnements en énergie et les besoins du marché local en produits pétroliers qui connaissent une constante évolution.

Dans un communiqué publié avant-hier, M. Chérif Ismaïl a indiqué que plusieurs projets vitaux sont en cours de réalisation concernant les produits pétroliers et dérivés, notamment dans le Delta, le nord de la Haute Égypte et la région de Suez. L’objectif est de couvrir les besoins du marché local en gaz, essence et gas-oil, a-t-il ajouté.
Selon des données publiées par le ministère du Pétrole, les importations mensuelles de l’Égypte sont estimées à 1, 3 milliard de dollars de produits pétroliers destinés à la couverture des besoins du marché local composés de près de 450.000 tonnes de gas-oil, 300.000 tonnes de gaz et près de 500.000 tonnes d’essence.


Source : http://www.elmoudjahid.com/


Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin