.
Made in Algeria
Produits Entreprises Appels d'offres Annonces B2B Actualités
 
 
Se connecter
 
Inscription

Création de cloud: les prestataires doivent implanter leur data center en Algérie

»  News   »  Publié le 06-04-2018  »  lu [ 54 fois ]

Cr&eacuteation de cloud: les prestataires doivent implanter leur data center en Alg&eacuterie

Le nouveau cahier des charges définissant les conditions des activités cloud par des investisseurs privés exige l’implantation des data-center sur le territoire national, a indiqué hier mercredi à l’APS le Directeur général de l’Autorité de régulation de la poste et des Télécommunications (ARPT).

Interrogé en marge du 6ème Sommet africain sur la cyber-sécurité, ouvert mardi à Oran, Lies Kaddouri a assuré que la principale exigence de ce nouveau cahier des charges est de “créer des bases de données sur le territoire national et non à l’étranger.”

Le nouveau cahier des charges, daté de janvier 2018, définit les conditions et les modalités d’établissement et d’exploitation des services d’hébergement et de stockage des contenus informatisés au profit d’utilisateurs distants dans le cadre des services dits d’informatique en nuage ou cloud computing.

“On ne peut pas dissocier les cloud des data-center”, a-t-il estimé, ajoutant que ce document exige, par ailleurs, des prestataires souhaitant investir dans le domaine de la création de cloud, “une sécurité irréprochable de leurs data-centers.”

“Avant de proposer des services cloud, les prestataires doivent ainsi prouver que leurs data center sont totalement sécurisés car, on ne peut pas offrir de l’espace de stockage sans fournir de garanties sur sa sécurisation”, a insisté le même responsable.

Trois mois après la publication du cahier des charges, une dizaine d’investisseurs intéressés par la prestation des cloud se sont déjà manifestés, a indiqué Lies Kaddouri, notant qu’”il s’agit d’un créneau nouveau dont on n’a pas encore mesuré le potentiel d’utilisateurs.”

S’agissant de la certification électronique, le DG de l’ARPT a indiqué que celle-ci sera prochainement associée à l’Autorité de certification.

Les ministères de la Justice et de l’Intérieur géreront la certification nationale et gouvernementale. L’ARPT prendra en charge la certification économique, spécialement les banques et les établissements financiers souhaitant se lancer dans le e-paiement.

source: https://algeriaentreprise.com/2018/04/05/creation-de-cloud-les-prestataires-doivent-implanter-leur-d...





Evènements en relation:

         Importation de produits pyrotechniques: plus de 294 millions DA d’amendes en 2017
         Le groupe Bessa lancera ses nouveaux projets à l’occasion du Batimatec
         Sonatrach et l’ASAL signent une convention pour une assistance spatiale
         Conseil de la Nation: Adoption du projet de texte sur le commerce électronique
         Propriété industrielle L’INAPI se penche sur les brevets d’invention
         Signature d’un partenariat algéro-canadien pour la gestion integrée des dechets.
         Ooredoo présente ses nouvelles solutions et innovations aux professionnels
         La dette bat des records et menace l’économie mondiale, alerte le FMI
         Hamoud Boualem SPA: « Ce n’est pas aussi simple de changer de fournisseurs »
         Distribution postale : Algérie Poste exige plus de rigueur
         Les charges de la SNTF seront entièrement couvert par son chiffre d’affaires, d’ici 2019
         Véhicules neufs : Les immatriculations en baisse de plus de 44%
         Fabrication de pièces de rechange pour les installations pétrolières sera lancée en 2019
         Commission mixte algéro-saoudienne: signature de 3 accords à Ryadh
         Air Algérie décroche le rééchelonnement de sa dette auprès du CPE
         ANEM : plus de 1,2 millions de demandes d’emplois enregistrée en février 2018
         Sonatrach vise à augmenter sa capacité production d’hydrocarbures
         Protection de l’économie les déclarations de l’UE préoccupent Le FCE et l’UGTA
         Recours au financement non conventionnel : La Banqueentrevoit une crise financière
         Air Algérie : « Elle doit bénéficier des facilitations comme les autres entreprises »
  
LED spotlight E27
COFFRAGE DE VOILES
TRIBUNES MOBILES ET DEMONTABLES
Tubes en PVC rigide
Tramway d’Alger
Carrousel
Filtres à cartouches et carters
Ascenseurs
Joints de murs et plafonds
SERMAC



lKuYm6qZ
lKyRmq2Z
lKyPl6iR
lKmTmaSU
lKyRnKSa
lKuWnq2W
lKuWmq2W
lKyRmqSS

Bienvenue | Accueil | Concept | Devenir membre Made in Algeria | Contact | Connexion