× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Croissance: C’est peut-être déjà le retour de la crise, prévient l’OCDE

»  News   »  Publié le 21-09-2018  »  lu [ 328 fois ]

Croissance: C’est peut-être déjà le retour de la crise, prévient l’OCDE

L’OCDE a alerté jeudi sur l’intensification des risques pour la croissance mondiale, avec les menaces d’escalade dans la guerre commerciale entre Washington et Pékin, la crise des émergents ou encore un endettement croissant en dehors du système bancaire. L’économie mondiale pourrait avoir atteint «son pic de croissance» et amorcé un ralentissement avec «des risques (…) qui s’intensifient», a souligné l’Organisation pour la coopération et le développement économiques (OCDE) dans ses prévisions intérimaires.

L’institution, basée à Paris, a du coup légèrement abaissé sa prévision de croissance mondiale à 3,7 % pour cette année et pour 2019, soit respectivement 0,1 point et 0,2 point de moins que prévu lors de ses dernières projections de juin.

L’OCDE se montre tout particulièrement préoccupée par la guerre commerciale à laquelle se livrent les Etats-Unis et la Chine, à coups de taxes douanières et de mesures de rétorsion qui «ont déjà eu des répercussions adverses sur la confiance et les projets d’investissements». Elle maintient toutefois sans changement ses prévisions de croissance pour les Etats-Unis cette année à 2,9 %, ne baissant que de 0,1 point celle pour 2019 à 2,7 %, et elle confirme ses prévisions précédentes pour la Chine à 6,7 en 2018 et à 6,4 % l’an prochain.

Dans la zone euro, l’institution s’attend à une croissance moins forte que prévu en juin, à 2 % cette année (-0,2) et 1,9 % en 2019 (-0,2). L’OCDE s’inquiète de la situation dans les pays émergents, en particulier ceux dont les devises se sont effondrées au cours des derniers mois. L’économie argentine devrait ainsi reculer de -1,9 % cette année ; la Turquie est attendue à 3,2 % de croissance (-1,9) et l’Afrique du Sud à 0,9 % (-1,0).

Dix années après la faillite de Lehman Brothers, l’OCDE constate aussi de hauts niveaux d’endettement : «Les réformes ont renforcé le système bancaire, mais les risques se sont déplacés vers des institutions non-bancaires qui sont moins étroitement régulées».




Evènements en relation:

         Boumerdès : Siemens installe son premier centre de maintenance de turbines au Maghreb
         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :