× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Développement des oasis du sud algérien : l’UE soutient les acteurs économiques

»  News   »  Publié le 13-04-2018  »  lu [ 492 fois ]

D&eacuteveloppement des oasis du sud alg&eacuterien : l’UE soutient les acteurs &eacuteconomiques

Dans le cadre du programme PAP ENPARD (Programme d’action pilote pour le développement rural et l’agriculture, Algérie) initié entre la délégation de l’Union européenne en Algérie et l’Etat algérien, le CARI a obtenu un financement afin de réaliser le projet « d’Appui aux acteurs locaux pour un développement durable des oasis du sud algérien ». Selon l’UE, ce projet est réalisé en partenariat avec l’APEB (Association pour la Protection de l’Environnement de Beni Isguen) et l’association El Argoub à Laghouat, auxquelles viennent s’associer l’Université de Ouargla et l’association de sauvegarde du patrimoine de Guerrara.

« L’objectif de ce projet est de promouvoir un développement rural durable des oasis du sud algérien à travers le renforcement des capacités des acteurs de la société civile oasienne et leur mise en réseau, ainsi que l’appui au développement de filières de productions agricoles en vue de contribuer au développement économique de ces régions. Ce projet s’inscrit également dans le cadre du RADDO, réseau pour le développement durable des écosystèmes oasiens », indique l’UE dans un communiqué.

Ce dernier précise que le lancement de ce projet a eu lieu à Beni Isguen du 1er au 3 mars 2018. « Les 2 premiers jours ont permis de travailler avec les acteurs du projet sur la mise en œuvre du plan d’action, l’identification plus précise des bénéficiaires et la planification des actions. Les activités qui seront développées dans le cadre de ce projet sont des activités de formations, d’échanges d’expérience, de voyages d’étude nationaux et internationaux, de plaidoyer pour le développement d’une stratégie oasienne en Algérie, d’appui financier pour la mise en place de micro-projet économique… », ajoute-t-on.

Quant au 3ème jour, il a permis de partager ce projet avec les autorités locales et la population de Beni Isguen. On prit la parole lors de ces échanges pour apporter leur soutien au projet : le représentant de la commune de Bounoura, le représentant de la Direction générale des forêts, le Wali de Ghardaia, le représentant de la Direction des services agricoles, et le représentant des notables de la ville de Ghardaia.

La même source affirme que les équipes sont actuellement en place avec un coordinateur international basé au CARI et un coordinateur national en Algérie qui sera appuyé début avril par un chargé de mission en statut de volontaire international.

source:https://www.algerie-eco.com/2018/04/13/developpement-des-oasis-du-sud-algerien-lue-soutient-les-acte...




Evènements en relation:

         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie
         Sovac lance la pré-commande pour la Skoda Fabia et Rapid
         John Desrocher : “Attirer d’autres investissements américains en Algérie..»
         Les femmes africaines détiennent le record mondial de l'entrepreneuriat féminin
         E-commerce: la BDL lancera une campagne médiatique d'information
         Les leaders mondiaux de l'énergie appelés à investir en Algérie
         Pourquoi le prix du baril de pétrole à 100 dollars fait-il trembler ?
         Fin du salon « Alger Industrie » : le marché algérien est encore attractif
         Hausse des crédits à l'économie au 1er semestre 2018
         Algérie : le FMI table sur croissance de 2,5 en 2018
         Africa Investment Forum : tout est fin prêt pour le marché de l’investissement en Afrique
         Le groupe Ival exportera prochainement ses produits au Mali
         L’Algérie et la Tunisie œuvrent pour le développement des régions frontalières
         RAPPROCHEMENT ENTRE SOFRECOM ALGÉRIE ET SOFRECOM TUNISIE
         Sofrecom Algérie, Partenaire Officiel de la délégation Algérienne à l’événement Afric'up 2018

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin