× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Distribution postale : Algérie Poste exige plus de rigueur

»  News   »  Publié le 20-04-2018  »  lu [ 160 fois ]

Distribution postale : Alg&eacuterie Poste exige plus de rigueur

Dans l’objectif d’améliorer la qualité de service en matière de distribution des colis ou des envois, dont plusieurs défaillances sont constatées, la direction générale d’Algérie Poste a demandé plus de rigueur et du contrôle à tous les directions des wilayas.

Dans une correspondance adressée aux directions des wilayas portant sur la distribution postale, la direction générale de Algérie Poste regrette fortement « un relâchement manifeste quant au contrôle de la bonne application des procédures règlementaires postales » ce qui a causé une « mauvaise qualité de service et ce en dépit des efforts importants consentis par Algérie Poste pour relancer le compartiment courrier».

En outre, les responsables d’Algérie poste déplorent« le manque d’implication des chefs d’établissement et des centres des dépôts et de distribution lié au suivi et au contrôle des tournées de distributions effectuées par les facteurs».

Ainsi, il a été observé que certains préposés «ne procèdent pas à la totalité de la distribution des envois qui leur sont confiésou que les objets recommandés en font plus l’objet d’une tentative de remise à domicile et donnent lieu purement et simplement à l’établissement systématique d’un avis d’arrivée».

A cet effet, la Direction Générale, a demandé de rappeler à l’ensemble des établissements distributeurs et CDD« la stricte application des contrôles » à l’intérieur des bureaux de poste et CDD, « sur les travaux préparatoires à la distribution et en particulier le contrôle des heures de prise de service et celui des heures de sortie».

Il a été demandé aussi de vérifier le port de la tenuerèglementairequi est aussi obligatoire à la sortie des bureaux pour les préposés, ainsi que la vérification des casiers de tris s’ils sont vide. Dans le cas contraires, les facteurs sont tenus de fournir des explications précises le document.

Cependant, à la rentrée des facteurs, les chefs des établissements doivent vérifier les sacoches afin de s’assurer que le courrier est entièrement distribué, en plus de l’examen minutieux du carnet 795 et des titres des mandats payés. Par ailleurs, les accusées de réception des envois livrés qui doivent être obligatoirement émargés par le destinataire. Quant aux envoie non distribués, ils doivent êtrerevêtus du motif de non distributionréglementaire.

La direction générale tient ainsi à « la rigoureuse application de ces dispositions à travers l’ensemble des structures professionnelles concernées », en appliquant les missions de contrôles et de vérification et en appliquant les mesures coercitives à l’encontre de personnes jugées défaillants.

source:




Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin