× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Distribution postale : Algérie Poste exige plus de rigueur

»  News   »  Publié le 20-04-2018  »  lu [ 213 fois ]

Distribution postale : Alg&eacuterie Poste exige plus de rigueur

Dans l’objectif d’améliorer la qualité de service en matière de distribution des colis ou des envois, dont plusieurs défaillances sont constatées, la direction générale d’Algérie Poste a demandé plus de rigueur et du contrôle à tous les directions des wilayas.

Dans une correspondance adressée aux directions des wilayas portant sur la distribution postale, la direction générale de Algérie Poste regrette fortement « un relâchement manifeste quant au contrôle de la bonne application des procédures règlementaires postales » ce qui a causé une « mauvaise qualité de service et ce en dépit des efforts importants consentis par Algérie Poste pour relancer le compartiment courrier».

En outre, les responsables d’Algérie poste déplorent« le manque d’implication des chefs d’établissement et des centres des dépôts et de distribution lié au suivi et au contrôle des tournées de distributions effectuées par les facteurs».

Ainsi, il a été observé que certains préposés «ne procèdent pas à la totalité de la distribution des envois qui leur sont confiésou que les objets recommandés en font plus l’objet d’une tentative de remise à domicile et donnent lieu purement et simplement à l’établissement systématique d’un avis d’arrivée».

A cet effet, la Direction Générale, a demandé de rappeler à l’ensemble des établissements distributeurs et CDD« la stricte application des contrôles » à l’intérieur des bureaux de poste et CDD, « sur les travaux préparatoires à la distribution et en particulier le contrôle des heures de prise de service et celui des heures de sortie».

Il a été demandé aussi de vérifier le port de la tenuerèglementairequi est aussi obligatoire à la sortie des bureaux pour les préposés, ainsi que la vérification des casiers de tris s’ils sont vide. Dans le cas contraires, les facteurs sont tenus de fournir des explications précises le document.

Cependant, à la rentrée des facteurs, les chefs des établissements doivent vérifier les sacoches afin de s’assurer que le courrier est entièrement distribué, en plus de l’examen minutieux du carnet 795 et des titres des mandats payés. Par ailleurs, les accusées de réception des envois livrés qui doivent être obligatoirement émargés par le destinataire. Quant aux envoie non distribués, ils doivent êtrerevêtus du motif de non distributionréglementaire.

La direction générale tient ainsi à « la rigoureuse application de ces dispositions à travers l’ensemble des structures professionnelles concernées », en appliquant les missions de contrôles et de vérification et en appliquant les mesures coercitives à l’encontre de personnes jugées défaillants.

source:




Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin