× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Economie

»  News   »  Publié le 18-08-2015  »  lu [ 1805 fois ]

Economie

Selon l'ONS : Croissance de l'économie de 3,8% en 2014

 L'économie algérienne a réalisé une croissance de 3,8% en 2014, contre 2,8% en 2013, alors que la croissance du PIB hors hydrocarbures baissait à 5,6% contre 7,1% en 2013, a indiqué, hier, l'Office national des statistiques (ONS) dans sa publication sur les comptes économiques du pays.

L'explication de cette amélioration du taux de la croissance économique du pays résulte du fait que le résultat de la reprise du secteur des hydrocarbures "semble avoir rompu en 2014 avec le cycle de baisse d'activité", comme le fait remarquer la même source.
Ainsi donc le PIB par habitant de l'Algérie a enregistré une légère baisse en 2014 en s'établissant à 5.460,1 dollars contre 5.474,9 dollars en 2013. Quant au PIB, il a atteint 17.205,1 milliards (mds) de DA (l'équivalent de près de 213,5 mds de dollars) en 2014, contre 16.643,8 mds de DA en 2013.

L'ONS indique par ailleurs, que les exportations d'hydrocarbures étaient de leur côté en baisse de 8% en 2014 passant à 58,5 mds de dollars (4.709,6 mds de DA) contre 63,7 mds de dollars en 2013.  En effet, le secteur des hydrocarbures a légèrement reculé de 0,6% par rapport à 2013 où il avait enregistré une forte décélération (-5,5%), note l'ONS avant de souligner qu'il s'agit d'une "amélioration notable". Mieux encore, celle-ci ne fait en aucun cas perdre de point de croissance au PIB. A noter qu'en matière des exportations, celles-ci ont été évaluées à 5.252,6 mds de DA en 2014 réparties entre 4.709,6 mds de DA en hydrocarbures, 208 mds de DA en autres biens hors hydrocarbures et 335 mds de DA en services.

Par ailleurs et en dépit du fait que la "croissance importante" de la production des hydrocarbures enregistrée en 2014, celle-ci ne s'est pas vraiment répercutée sur la croissance globale du secteur du fait du différentiel important existant entre les prix sur le marché intérieur et les prix sur les marchés extérieurs, relève l'Office national des statistiques (ONS).

Ce secteur, du fait de son poids important dans la structure du PIB algérien, faisait, en effet, perdre régulièrement quelques points de croissance en raison du ralentissement important de son activité depuis 2006, rappelle l'office. Concernant la décélération du PIB hors hydrocarbures, elle s'explique notamment par les baisses d'activité dans l'agriculture et le BTPH, selon la même source qui argumente par le fait que le PIB hors agriculture a connu une croissance de 3,9% en 2014 contre 2,3% en 2013. Enfin et s'agissant des échanges extérieurs, l'ONS précise que les importations globales avaient atteint 5.502,4 mds de DA en 2014 réparties entre 4.765,3 mds de DA de marchandises et 737,1 mds de DA de services.


Source : http://www.lemaghrebdz.com/


Evènements en relation:

         Zone de libre échange continentale
         Loi sur la protection de l'enfant: vers la promulgation de textes d'application
         Algérie-Bosnie Herzégovine: volonté des deux pays de renforcer leurs relations économiques
         Raouya: « l’Algérie devrait être un peu plus offensive sur le marché africain »
         Ouyahia reçoit le ministre cubain de la Santé publique
         Industrialisation de l’Afrique: La BAD mise 35 milliards de dollars
         Algérie-Jordanie: renforcement des échanges dans le tourisme et l'artisanat
         L'expérience algérienne en matière de déradicalisation saluée par l'UNESCO
         Renforcer le rapport entre l'institution sécuritaire et les médias
         Mohamed Alioui, président de l’UNPA :« La production céréalière sera doublée cette année »
         Visas pour l’Espagne : l’Ambassade nie un changement de procédures
         Selon la BAD, l’Algérie est le 4ème pays le plus riche en Afrique
         APN: le projet du règlement intérieur présenté lundi
         Unesco: l’Algérie peut jouer un rôle mondial dans le domaine du patrimoine
         Comment trouver un emploi en Algérie?
         Education nationale : un budget supplémentaire de 583 millions de DA pour les salaires
         BEA : 24 milliards de dinars pour financer 174 projets en 2017
         Restriction des importations : L’UE appelle l’Algérie à respecter l’accord d’association
         Le projet de Loi organique des lois de finances présenté devant la commission des finances
         La Sonatrach a perdu 10 000 employés en trois ans

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin