× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Impératif de développer le secteur de la pêche en faveur de l'économie nationale

»  News   »  Publié le 07-05-2018  »  lu [ 75 fois ]

Imp&eacuteratif de d&eacutevelopper le secteur de la p&ecircche en faveur de l'&eacuteconomie nationale

ALGER - Le directeur général de la pêche au ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, Taha Hamouche, a insisté samedi à Alger sur l'impératif de développer la filière pêche et aquaculture en faveur de l'économie nationale, tout en soulignant l'importance de valorisation des infrastructures sectorielles, ainsi la préservation de la biomasse halieutique.

Intervenant lors du lancement de la 6ème édition de l’opération "Ports et barrages bleus", à partir du port  d’El Djamila à Alger, M. Hamouche a indiqué que cette opération vise à développer la pêche et l’aquaculture à travers la valorisation et l’intégration des ports et activités de la pêche dans le développement socio-économique. elle vise également à mettre en place des mesures de lutte contre les différentes formes de pollution dans les ports et les barrages et toutes autres zones de pêche.

Le responsable a appelé les professionnels à saisir les opportunités d’investissement dans ces espaces qui, a-t-il dit, contribuent à la "création d’emploi et de richesse à travers les activités économiques et métiers de la mer", rappelant qu’un décret présidentiel instituant une zone économique exclusive (ZEE) au large des côtes algériennes a été publié en avril dernier au Journal officiel.

"Nous œuvrons à faire connaître et développer les économies liées à la mer, les ports et barrages, entre autres, qui constituent des espaces pour bâtir une économie bleue", a expliqué le responsable.

Par ailleurs, il a relevé l'importance de "sensibiliser les citoyens et les professionnels du secteur sur les questions en rapport avec l’environnement", invitant, les acteurs du secteur halieutique à investir dans les espaces marins et aquatiques, les ports et barrages.

Organisée par le ministère de l’Agriculture, du développement rural et de la pêche, l’opération "Ports et Barrages bleus" s’articule autour de trois axes dont le premier est relatif aux activités et animations en relation directe avec la préparation des différentes campagnes de production (pêche de sardine et thon rouge) ainsi que la présentation des activités de la pêche et de l’aquaculture.

Le deuxième axe porte sur les activités et animations relatives à l’entretien et la préservation des milieux et les espaces professionnels, en plus de la présentation des activités des associations de protection des milieux aquatiques de pêcheurs artisans et nettoyage des infrastructures.

L’autre axe a trait aux activités et animations à développer en association avec les secteurs du tourisme, de l’artisanat, les transports et l’environnement, entre autres.

Sur le plan environnemental, l’opération "Ports et Barrages bleus", a pour objectif de sensibiliser les citoyens sur les questions en rapport avec l’environnement à travers leur sensibilisation à contribuer à la propreté des plages qui se trouvent généralement à proximité des ports.

Ainsi, des opérations de nettoyage des ports sont organisées afin de sensibiliser les usagers des ports sur l'impact de l'activité humaine sur l'environnement et encourager les opérations qui concourent à l’amélioration de la qualité environnementale des ports de pêche et de plaisance.

 

15 thonier mobilisés pour pêcher le quota de l`Algérie

 

D’autre part, M. Hamouche a précisé que 15 thonier ont été mobilisés pour pécher le quota de l’Algérie estimé à 1.340 tonnes de thon rouge pour la campagne 2018, rappelant qu’un quota de 1.000 tonnes a été péché en 2017.

Le quota de thon rouge réservé à l'Algérie devra augmenter en 2019 pour atteindre 1.400 tonnes puis 1.600 en 2020, a-t-il indiqué.

Interrogé sur la disparition du thonier algérien "Younes 2", survenue en avril dernier au large de la Méditerranée, M.Hamouche a assuré qu’une "cellule d’écoute et d’accompagnement a été installée" suite à cet accident.

Il a précisé, à ce propos, que des représentants des familles de l’équipage ont été reçus au niveau de la cellule, signalant que des campagnes de sensibilisation sur les risques liés aux métiers de la mer seront lancées pour renforcer la  prévention et la sécurité dans le domaine de la pêche.

Pour rappel, le volume des poissons pêchés sur la côte algéroise a dépassé les 4.400 tonnes en 2017, soit une hausse de près de 45% par rapport à 2016.

Source:aps.dz




Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin