× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






La plasturgie en Algérie

»  News   »  Publié le 24-11-2014  »  lu [ 941 fois ]

La plasturgie en Algérie

des perspectives prometteuses

Le secteur de la transformation plastique, dans les différentes applications, reste le secteur le plus en vue avec les B.T.P.H, dans notre pays. Les premières unités de transformation sont nées, dès la promulgation du code des investissements, en 1966. Les années 70 ont vu un déploiement important de ces unités privées, à l'ouest du pays. L'Etat a, également, créé, durant cette période, des entreprises imposantes. 

Quatre décennies nous séparent de ce dispositif législatif, ayant permis, à plusieurs centaines de PMI-PME, de s'installer, dans le paysage économique, avec une production, non négligeable, créant des milliers d'emplois.  L'industrie plastique dans le monde a gagné ses titres de noblesse. 

Les applications liées à la recherche placent la plasturgie, en très bonne place, en tant qu'industrie d'intégration dans le développement économique avec l’événement des technologies nouvelles qui s'en sont appropriées, devenant, ainsi, des produits à haute valeur ajoutée. Il est sûr, qu'aujourd'hui, que les applications en plasturgie ont leur espace, dans tous les secteurs des industries liées à la construction, à l'industrie automobile, à l'agriculture, aux technologies nouvelles, aux aménagements, aux supports de communications, à la santé. Nous pensons que notre jeune industrie de la plasturgie doit passer par une évolution qui tienne compte des niveaux d'intégration, de par le monde, afin de positionner, cette industrie, dans le cadre de notre développement économique, tenant compte des besoins nationaux ; il est sûr de programmer la sous-traitance internationale, que beaucoup de pays ont rejoint, avec un grand succès (Tunis, Maroc…).

Notre industrie pétrochimique est en phase de se développer et notre ministère, en charge de ce secteur, développe des efforts remarquables pour que ce dernier puisse faire bénéficier l'industrie de la plasturgie, des retombées directes, grâce à la production et à la diversité des matières premières, en y intégrant les différents marchés mondiaux.  Le marché des matières premières étant surveillé par les différentes places boursières, notre pays est appelé, sans controverse, à jouer, dans les décennies à venir, un rôle appréciable, dans ce domaine, car nous en possédons les moyens ; il est évident que cela passe par un partenariat.  L'industrie de la plasturgie semble garder ses chances intactes pour que nous puissions réunir toutes les conditions idéales, harmonisées par les différents intervenants, en charge de mettre en place la stratégie et le fonctionnement des structures idoines. 

Dans notre pays, réactiver les investissements dans cette activité, renforcer les potentialités liées à la formation, pour s'intégrer à la production des biens, nés du besoin des technologies nouvelles qui sont grandes utilisatrices de produits plastiques, en tenant compte de protéger l'environnement, sujet d'actualité et pendant longtemps : ce sont là les enjeux qui nous sont imposés.  Si l'on veut tirer profit du savoir-faire capitalisé par nos opérateurs du secteur, développer la production progressive des matières premières, issues de l'industrie de la pétrochimie, dans notre pays, demeure une priorité pour harmoniser la disponibilité des matières cotées en bourse, au bénéfice de l'économie nationale. C'est là, un programme et des choix qui sont à notre portée. 

Il nous est imposé, également, de développer les relais d'informations que sont les salons spécialisés, les revues, les débats, afin d'évaluer notre propre stratégie pour le secteur, en tenant compte de ce qui se réalise ailleurs. Ce qui est certain, c'est la place privilégiée qu'occupe la production des biens en plastique, dans tous les secteurs de l'économie. A cet égard, nos chances restent intactes, néanmoins des assises permettraient d'évaluer notre niveau d'industrialisation de ce secteur, des besoins à recenser des donneurs d'ordre et des encouragements à insuffler, pour faire, de notre pays, un leader dans la région et du continent. Le développement et la filière ‘TUBE' en sont les exemples les plus révélateurs. 

Dans bon nombre de pays, il est réservé des zones entières pour la promotion et le développement des secteurs d'activités. La promotion des Hauts Plateaux « pourrait » réserver des espaces, en charge d'activités de la plasturgie, le développement de ces immenses territoires, en seraient les premiers bénéficiaires. Cet axe de réflexion, n'empêche, nullement, l'organisation de rencontres, pour en débattre, afin de recenser, évaluer et en fixer les objectifs qui consolident les assises de notre économie.

Source : http://www.lequotidien-oran.com/


Evènements en relation:

         La plasturgie en Algérie
         AFTP
         Salon Ecomondo
         Zoom sur les innovations technologiques
         Transformation de plastique
         Bonnes affaires de la SGT
         Plastique et caoutchouc
         Marché du plastique
         2eme Salon International du Plastique

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :