× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Le pétrole se maintient au-dessus de la barre des 70 dollars, profitant du recul des stocks américains

»  News   »  Publié le 12-05-2019  »  lu [ 498 fois ]

Le pétrole se maintient au-dessus de la barre des 70 dollars, profitant du recul des stocks américains

Les cours du pétrole ont légèrement progressé mercredi, aidés par un recul surprise des stocks de brut américains selon un rapport hebdomadaire, ainsi que des tensions géopolitiques entre les Etats-Unis et l’Iran.

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en juillet a fini hier à 70,37 dollars à Londres, en hausse de 49 cents par rapport à la clôture de mardi. A New York, le baril de WTI pour le contrat de juin a gagné 72 cents à 62,12 dollars.

Les réserves commerciales de brut ont baissé de 4 millions de barils lors de la semaine achevée le 3 mai, un chiffre qui a surpris les investisseurs qui s’attendaient à une hausse des stocks.

Les réserves stratégiques ont, elles aussi, reculé, de 900.000 barils. Après n’avoir pratiquement pas bougé en six mois, elles avaient déjà diminué de 500.000 barils la semaine précédente. La production a quant à elle légèrement reculé, offrant un peu de soutien aux cours. Elle demeure toutefois près de ses sommets historiques avec 12,2 millions de barils produits en moyenne chaque jour.

Sur le front géopolitique, les États-Unis ont annoncé mardi l’envoi de bombardiers B-52 dans le Golfe, et l’Iran a répliqué mercredi par la suspension de « certains » de « ses engagements » pris dans le cadre de l’accord international sur son programme nucléaire de 2015, en réponse à la dénonciation unilatérale de ce pacte par Washington il y a un an jour pour jour.

Donald Trump a par ailleurs imposé mercredi de nouvelles sanctions contre « les secteurs iraniens du fer, de l’acier, de l’aluminium et du cuivre » pour renforcer la pression sur le régime de Téhéran. « Le marché ne panique pas sur les tensions avec l’Iran mais il ne les ignore pas non plus« , a affirmé Phil Flynn de Price Futures Group.

Outre l’offre iranienne visée par les sanctions américaines, les observateurs des marchés s’inquiétaient de la possibilité d’un conflit autour du détroit d’Ormouz, par lequel transite 20% du pétrole mondial et que l’Iran avait menacé de fermer fin avril. « Il y a des oléoducs non utilisés qui pourraient en partie compenser une fermeture d’Ormouz, mais cela ne comblerait qu’une partie des pertes« , se sont inquiétés les analystes de BNY Mellon.

Afp

Source : www.algerie-eco.com


Evènements en relation:

         Pétrole : les prix sous la barre des 40 dollars
         67 % des nouvelles centrales construites dans le monde en 2019 étaient solaires et éoliennes selon Bloomberg-NEF
         Accord Opep+ : Plusieurs pays annoncent d’importantes baisses de leur production pétrolière
         SPC-Sonatrach dément l’implication d’un de ses cadres dans un différend au Liban
         Coronavirus : Naftal continuera d’approvisionner le marché en carburant
         Bank of America Global Research: Le prix du Brent tombera à 20 $
         Partenariat entre Sonatrach et le Département américain de l’Energie
         Le baril de Brent clôture la semaine à plus de 68 dollars
         Medgaz : L’espagnol Cepsa cède ses parts à Sonatrach
         Tosyali Algérie exporte des mega-pipeline vers la Belgique
         Repenser la réforme du secteur de l’énergie dans un monde avide d’électricité
         Le panier de l'OPEP à 63,74 dollars le baril
         Raffinerie de Skikda : l’unité 100 reprend la production de l’essence
         GNL: l'Algérie possède les potentialités pour exporter vers l'Asie
         Le pétrole se maintient au-dessus de la barre des 70 dollars, profitant du recul des stocks américains
         Pétrole: Les investisseurs suivent attentivement ce qui se passe en Algérie
         Hydrocarbures Offshore : L’Algérie donne le feu vert pour l’exploration et l’exploitation
         Sonelgaz: un chiffre d'affaires de 390 milliards DA en 2018
         Lancement de la réalisation de deux centrales solaires avant fin 2019 à Hassi Messaoud (Ouargla)
         Sonatrach et Total créent une société commune en Algérie

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 91 64

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 91 64

Nos partenaires :