× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Le projet Desertec renaît de ses cendres

»  News   »  Publié le 08-09-2018  »  lu [ 327 fois ]

Le projet Desertec renaît de ses cendres

Dix ans après son lancement, le projet Desertec de production d’énergies renouvelables au Sahara semblait s’être enlisé dans les sables du désert. Considéré comme un vaste programme de construction de centrales solaires et de fermes éoliennes dans le désert du Sahara, et le pourtour méditerranéen afin d’alimenter l’Europe en électricité, le projet Desertec a été abandonné.

Toutefois, un autre projet similaire verra le jour, puisque des hommes d’affaires allemands et l’une des plus grandes institutions énergétiques de Berlin proposent de nouveaux projets similaires, avec quelques modifications, dans un nouveau format qui sera présenté lors du Business Council prévu pour le lundi 17 septembre, selon le quotidien Echorouk.

A ce propos, la Chambre algérienne de commerce et d’industrie (CACI) s’est adressée à tous les agents économiques pour annoncer l’organisation du Forum des affaires algéro-allemand en coopération avec la Chambre de commerce et d’industrie arabo-allemande le 17 septembre 2018 à l’hôtel El Aurassi.

Par ailleurs, la délégation allemande sera composée de sociétés exerçant dans les domaines de la pharmacie, de l’eau, de l’énergie, de l’ingénierie marine, de la construction, de la pétrochimie et de l’équipement médical. La visite de cette délégation a pour but de discuter des opportunités qu’offre l’Algérie pour établir un partenariat rentable et développer l’offre allemande dans les secteurs mentionnés.

Des responsables allemands ont déjà ouvert le dossier du projet de production d’énergie solaire conçu par la société allemande Desertec, en affirmant que ce dernier n’a pas été gelé ou annulé, mais qu’il a été modifié et que les négociations étaient en cours, selon la même source.

Le projet Desertec s’est perdu en route, en raison des nombreuses questions soulevées par des spécialistes quant à la faisabilité du projet. Ils ont pointé du doigt les contraintes techniques, telles que la création d’un réseau de câbles de plusieurs milliers de kilomètres.

Le retrait de l’actionnaire fondateur, Siemens, de l’initiative en novembre 2012, a précipité la fin du projet Desertec de 400 milliards d’euros qui visait à produire 100 GW d’ici 2050. Le partenariat algéro-allemand s’est récemment  développé à travers des projets importants dans le domaine de la mécanique et de l’automobile, notamment l’usine Volkswagen en partenariat avec Sovak, avec une capacité de production annuelle de 100 000 véhicules, ainsi que les usines Mercedes-Benz pour l’industrie militaire.




Evènements en relation:

         Boumerdès : Siemens installe son premier centre de maintenance de turbines au Maghreb
         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :