× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Le secteur privé emploie 6,95 millions de travailleurs

»  News   »  Publié le 30-07-2018  »  lu [ 302 fois ]

Le secteur privé emploie 6,95 millions de travailleurs

Le secteur privé emploie 6,95 millions de travailleurs, soit 63% de l’emploi total en Algérie, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS).

Quant au secteur public, il absorbe près de 4,09 millions de travailleurs, soit 37% de la population occupée qui est de 11,048 millions de travailleurs, indique l’enquête réalisée en avril dernier par cet office sur la situation du marché du travail.

Les 11,048 millions de travailleurs se composent de 9,073 millions d’hommes (82,1%) et de 1,975 million de femmes (17,9%).

L’ONS indique aussi que près de sept (7) occupés sur dix (10) sont salariés (69,6%). Cette part est plus importante auprès des femmes puisqu’elle atteint 75,3%.

L’emploi féminin se démarque également par une plus grande concentration dans le secteur public qui absorbe 57,4% de la main d’oeuvre féminine totale contre 42,6% dans le secteur privé.

Concernant la répartition de la population occupée par secteur d’activité, il est constaté que les plus gros employeurs sont le secteur de la construction avec 1,9 million de travailleurs (17,2% de l’ensemble de la population occupée), suivie de l’administration publique (hors secteur sanitaire) avec 1,73 million d’employés (15,7%), du commerce avec 1,71 million (15,5%), de la santé et l’action sociale avec 1,56 million (14,1%), des industries manufacturières avec 1,33 million (12%) et de l’agriculture avec 1,14 million (10,4%), alors que les travailleurs des autres services sont au nombre de 819.000 (7,4%).

Par groupes de professions, l’enquête de l’ONS montre que 20,4% de la population occupée se composent de professions élémentaires (2,26 millions de travailleurs), suivies des métiers qualifiés de l’industrie et de l’artisanat avec 1,93 million de personnes (17,5%), du personnel de services, commerçants et vendeurs avec 1,88 million (17%) et des professions intellectuelles avec 1,08 million (9,8%).

Les autres professions se composent essentiellement des conducteurs d’installation et d’ouvriers de l’assemblage avec 856.000 travailleurs (7,7% de la population occupée globale), des agriculteurs avec 798.000 (7,2%), des employés administratifs avec 671.000 effectifs (6,1%), des professions intermédiaires avec 540.000 (4,9%) et des directeurs et gérants avec 387.000 (3,5%).

La santé et l’industrie manufacturière, plus gros pourvoyeurs d’emplois pour les femmes

En ce qui concerne la présence des femmes par secteur, l’enquête de l’ONS relève que sur les 1,97 million de travailleuses que compte le pays, 853.000 femmes activent dans le secteur de la santé et de l’action sociale (43,2% de la population féminine occupée) contre 705.000 hommes, tandis que le secteur de l’industrie manufacturière emploie 415.000 femmes (21% des travailleuses) contre 913.000 hommes.

Les femmes sont au nombre de 238.000 dans l’administration publique-non compris la santé publique- (12,1% des travailleuses), de 95.000 dans l’agriculture (4,8%), de 87.000 dans le commerce (4,4%), de 41.000 dans le transport et communication (2,1%), de 32.000 dans la construction (1,6%),  de 8.000 dans l’industrie extractive (0,4%), et de 206.000 dans les autres services (10,4%).

Par ailleurs, il est également constaté que dans les professions intellectuelles, les femmes constituent la majorité avec un nombre de 569.000 contre 514.000 hommes.

Pour rappel, le taux de chômage en Algérie a atteint 11,1% en avril 2018 contre 11,7% en septembre 2017, soit un recul de 0,6 point.

Quant au nombre de la population en chômage, il a été estimé à 1,378 million de personnes (contre 1,440 million en septembre 2017 et 1,508 million en avril 2017).

Le taux de chômage a atteint 9% auprès des hommes et 19,5% chez les femmes, tandis que des disparités significatives sont observées selon l’âge, le niveau d’instruction et le diplôme obtenu.

Le taux de chômage des jeunes de 16-24 ans a atteint 26,4% (contre 28,3% en septembre 2017).

Par ailleurs, la répartition des chômeurs selon le diplôme obtenu fait ressortir que 680.000 chômeurs n’ont aucun diplôme, soit près de la moitié de l’ensemble de la population en chômage (49,4%).

Les diplômés de la formation professionnelle en constituent 25,7% (354.000), alors que les diplômés de l’enseignement supérieur en forment 24,9% (344.000 personnes) à raison de 11% pour les hommes (99.000) et de 51,1% pour les femmes (244.000).

En moyenne, six (6) chômeurs sur dix (10) sont des chômeurs de longue durée, soit 59,2% cherchant un poste d’emploi depuis une année ou plus.

Les chômeurs sont toutes les personnes âgées de 16 à 59 ans, sans travail et qui ont déclaré être disponibles pour travailler et ont entrepris des démarches, sur la période considérée, en vue de trouver un emploi.

D’autre part, l’ONS observe que la population qui se situe dans le « halo du chômage » a atteint 1,434 million de personnes en avril 2018, soit une augmentation de 170.000 par rapport à septembre 2017. Les femmes en constituent 56,4%.

Le « halo du chômage » est défini comme étant les personnes en âge d’activité (16 à 59 ans), qui déclarent être disponibles pour travailler mais qui n’ont pas effectué des démarches effectives pour chercher un emploi durant le mois précédant l’enquête, et sont considérées, par conséquent, inactives.

En avril 2018, le nombre de la population active a atteint 12,426 millions de personnes dont 2,453 millions de femmes (19,7%).

La population active (ou force de travail) est l’ensemble des personnes en âge de travailler et disponibles sur le marché du travail, et dont le nombre représente ceux des travailleurs et des chômeurs.

Source: www.algerie-eco.com




Evènements en relation:

         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :