× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

»  News   »  Publié le 15-04-2018  »  lu [ 140 fois ]

Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

Le Conseil de participation de l’Etat (CPE) a approuvé la reprise du complexe sidérurgique d’El Hadjar par les Emiratis, a indiqué ce mardi 10 avril un communiqué du Premier ministère.

Ainsi, « la réorganisation du complexe a été validée en même temps qu’a été décidé un rééchelonnement à long terme de sa dette s’élevant à plus de 122 milliards DA », explique le communiqué.

« Le complexe d’El Hadjar bénéficiera aussi d’un financement additionnel de modernisation pour 23 milliards DA et sera également doté de capacités autonomes en alimentation électrique et en eau retraitée. En outre, le CPE a donné son accord pour la conclusion d’un partenariat industriel selon la règle 51/49% entre le complexe SIDER d’El Hadjar ET LE Groupe industriel « EMARAT DZAYER », partenariat qui investira plus de 160 milliards DA dans de nouvelles productions sidérurgiques sur le site d’El Hadjar », ajoute la même source.

Dans le même temps, le CPE a donné son accord « pour l’élargissement du partenariat industriel entre le Groupe MADAR (ex SNTA) et l’entreprise mixte « United Tobacco Company » (UTC) », selon le même communiqué.

« Il s’agit de la location (et non pas la cession comme avancé par certaines sources) des installations et des licences de l’ex SNTA à « UTC » contre paiement de 3,5 milliards DA par an, avec la modernisation des installations et méthodes de la société publique. Il est à préciser que la société « UTC » est une entreprise mixte algéro-émiratie avec 51% d’actions algériennes et 49% d’actions émiraties », précise la même source.

Par ailleurs, Le Conseil National de l’Investissement (CNI) a donné son feu vert pour un partenariat agricole dans la wilaya d’El Oued.Il s’agit d’un partenariat qui associe un opérateur algérien et un opérateur tunisien, sur la base de la règle 51/49%, d’après le Premier ministère.

« Cet investissement, qui sera réalisé dans la commune de Djamaa (wilaya d’El Oued), consommera un montant de 9 milliards DA et introduira des méthodes modernes dans la production de maraichages », conclut le communiqué.

Source : www.algerie-eco.com


Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin