× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

»  News   »  Publié le 15-04-2018  »  lu [ 478 fois ]

Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

Le Conseil de participation de l’Etat (CPE) a approuvé la reprise du complexe sidérurgique d’El Hadjar par les Emiratis, a indiqué ce mardi 10 avril un communiqué du Premier ministère.

Ainsi, « la réorganisation du complexe a été validée en même temps qu’a été décidé un rééchelonnement à long terme de sa dette s’élevant à plus de 122 milliards DA », explique le communiqué.

« Le complexe d’El Hadjar bénéficiera aussi d’un financement additionnel de modernisation pour 23 milliards DA et sera également doté de capacités autonomes en alimentation électrique et en eau retraitée. En outre, le CPE a donné son accord pour la conclusion d’un partenariat industriel selon la règle 51/49% entre le complexe SIDER d’El Hadjar ET LE Groupe industriel « EMARAT DZAYER », partenariat qui investira plus de 160 milliards DA dans de nouvelles productions sidérurgiques sur le site d’El Hadjar », ajoute la même source.

Dans le même temps, le CPE a donné son accord « pour l’élargissement du partenariat industriel entre le Groupe MADAR (ex SNTA) et l’entreprise mixte « United Tobacco Company » (UTC) », selon le même communiqué.

« Il s’agit de la location (et non pas la cession comme avancé par certaines sources) des installations et des licences de l’ex SNTA à « UTC » contre paiement de 3,5 milliards DA par an, avec la modernisation des installations et méthodes de la société publique. Il est à préciser que la société « UTC » est une entreprise mixte algéro-émiratie avec 51% d’actions algériennes et 49% d’actions émiraties », précise la même source.

Par ailleurs, Le Conseil National de l’Investissement (CNI) a donné son feu vert pour un partenariat agricole dans la wilaya d’El Oued.Il s’agit d’un partenariat qui associe un opérateur algérien et un opérateur tunisien, sur la base de la règle 51/49%, d’après le Premier ministère.

« Cet investissement, qui sera réalisé dans la commune de Djamaa (wilaya d’El Oued), consommera un montant de 9 milliards DA et introduira des méthodes modernes dans la production de maraichages », conclut le communiqué.

Source : www.algerie-eco.com


Evènements en relation:

         Indice des prix de l’immobilier : Alger à la 9ème place
         Ces lois qui entravent l’émergence du E-commerce
         Croissance: C’est peut-être déjà le retour de la crise, prévient l’OCDE
         L'Algérie maintiendra sa stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Halim Recham: «Seules 8000 entreprises disposent d’un code barre»
         FAO : Le commerce international "essentiel" pour nourrir la planète
         Le pétrole profite d’une nouvelle baisse des stocks de brut américains
         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin