× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

»  News   »  Publié le 15-04-2018  »  lu [ 775 fois ]

Les Emiratis reprennent le complexe d’El Hadjar et louent la SNTA

Le Conseil de participation de l’Etat (CPE) a approuvé la reprise du complexe sidérurgique d’El Hadjar par les Emiratis, a indiqué ce mardi 10 avril un communiqué du Premier ministère.

Ainsi, « la réorganisation du complexe a été validée en même temps qu’a été décidé un rééchelonnement à long terme de sa dette s’élevant à plus de 122 milliards DA », explique le communiqué.

« Le complexe d’El Hadjar bénéficiera aussi d’un financement additionnel de modernisation pour 23 milliards DA et sera également doté de capacités autonomes en alimentation électrique et en eau retraitée. En outre, le CPE a donné son accord pour la conclusion d’un partenariat industriel selon la règle 51/49% entre le complexe SIDER d’El Hadjar ET LE Groupe industriel « EMARAT DZAYER », partenariat qui investira plus de 160 milliards DA dans de nouvelles productions sidérurgiques sur le site d’El Hadjar », ajoute la même source.

Dans le même temps, le CPE a donné son accord « pour l’élargissement du partenariat industriel entre le Groupe MADAR (ex SNTA) et l’entreprise mixte « United Tobacco Company » (UTC) », selon le même communiqué.

« Il s’agit de la location (et non pas la cession comme avancé par certaines sources) des installations et des licences de l’ex SNTA à « UTC » contre paiement de 3,5 milliards DA par an, avec la modernisation des installations et méthodes de la société publique. Il est à préciser que la société « UTC » est une entreprise mixte algéro-émiratie avec 51% d’actions algériennes et 49% d’actions émiraties », précise la même source.

Par ailleurs, Le Conseil National de l’Investissement (CNI) a donné son feu vert pour un partenariat agricole dans la wilaya d’El Oued.Il s’agit d’un partenariat qui associe un opérateur algérien et un opérateur tunisien, sur la base de la règle 51/49%, d’après le Premier ministère.

« Cet investissement, qui sera réalisé dans la commune de Djamaa (wilaya d’El Oued), consommera un montant de 9 milliards DA et introduira des méthodes modernes dans la production de maraichages », conclut le communiqué.

Source : www.algerie-eco.com


Evènements en relation:

         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL
         Le Top 10 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017
         La stratégie algérienne de promotion de l’emploi , évoquée par l’ONU
         Le déficit commercial de l’Algérie s’est chiffré à 3,691 milliards de dollars
         De nombreuses compagnies étrangères s’intéressent à l’investissement en Algérie
         Pétrole: le prix du panier de l'Opep à plus de 78 dollars
         Automobile : Une dizaine de constructeurs s’intéressent au marché algérien
         Le groupe Tahkout décroche la représentation de BMW en Algérie
         Assurance des exportations : Cagex singe une convention avec Natixis
         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie
         Sovac lance la pré-commande pour la Skoda Fabia et Rapid

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :