× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les femmes africaines détiennent le record mondial de l'entrepreneuriat féminin

»  News   »  Publié le 12-10-2018  »  lu [ 439 fois ]

Les femmes africaines détiennent le record mondial de l'entrepreneuriat féminin

L’étude « Femmes entrepreneuses en Afrique : un chemin vers l’autonomisation ? » réalisé par le Cabinet Roland Berger révèle que les femmes africaines sont les championnes mondiales de l'entrepreneuriat. Ecomnews Med vous propose un focus sur cette étude.
C'est un constat surprenant pour ceux qui connaissent peu l'Afrique. Ainsi l'étude menée par le cabinet Roland Berger en partenariat avec le forum Woman In Africa, concernait les femmes entrepreneuses entre 18 et 64 ans sur des projets d’au moins 42 mois d’ancienneté et démontre que les Africaines sont les N°1 de l’entrepreneuriat devant :
    • l’amérique latine avec 17%
    • l’amérique du nord avec 12%
    • l’Asie du Sud-Est et le Pacifique avec 11%
    • le moyen Orient avec 9%
    • l’Europe et l’Asie Centrale avec 6%.

« Cette tendance est encore en plein essor, avec environ une femme africaine sur deux qui a l’intention de créer une activité entrepreneuriale dans les trois prochaines années »Aujourd’hui 24% d’entre elles sont des entrepreneuses, et parmi les 54 pays du continent où l’étude a été menée, les subsahariennes sont en tête du classement.

Les femmes africaines apportent ainsi une valeur ajoutée dont le montant atteint environ 200 milliards de dollars, avec malgré tout un grand écart entre l’Afrique subsaharienne et l’Afrique du Nord. Le “hub” de l'entrepreneuriat féminin en Afrique se situant dans les pays Francophones et Anglophone, avec respectivement 26% et 27% des femmes qui sont entrepreneures. Ces chiffres ne prenant pas en compte les pays d’Afrique du nord avec où seulement 6% des femmes sont entrepreneuses.

Selon le Cabinet Roland Berger ce faible taux de création d’entreprises par les femmes des six pays de l’Afrique du nord (Maroc, Algérie, Tunisie, Libye, Égypte, Soudan) peut s’expliquer par un “facteur culturel”, ces pays musulmans étant classés comme des pays “traditionnels”. Elle met aussi en lumière les disparités entre hommes et femmes, qui sont plus ou moins importantes selon la richesse du pays. Plus ce dernier sera riche, plus l’écart d’entrepreneuriat entre les hommes et les femmes, sera élevé.

Les pays pauvres, aussi appelé “struggling” et “striving” countries, ont un écart de 2 à 3 points seulement, sur le continent ils détiennent le record de femmes entrepreuneuses avec respectivement 27% et 28%.

Les pays d’afrique du nord, dit “traditionnels”, eux ont un écart de 7 points avec 7% de femmes entrepreneuses et le double pour les hommes avec 14%. Quant aux pays “émergents”, l’écart est de 5 points, avec 22% pour les femmes et 27% pour les hommes. 

Enfin le Cabinet Roland Berger souligne que les pays avec le taux d’alphabétisation le moins élevé, ont le plus fort taux entrepreneuriat, parce que cette pratique « devient une nécessité due au manque d’opportunités professionnelles ».

Avec un quart d’entre elles qui créent leur entreprise, les femmes africaines produisent aujourd’hui 65% de la richesse du continent. Elles ont un fort potentiel d’entrepreneuriat et " ont décidé de prendre leur destin en main et d'acquérir leur indépendance, malgré des freins importants liés à l'accès aux financements et à un manque d'infrastructures ", explique Anne Bioulac, instigatrice de cette étude.




Evènements en relation:

         Algérie Poste : Les salaires augmentés de 14% depuis août dernier
         Boumerdès : Siemens installe son premier centre de maintenance de turbines au Maghreb
         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs

Agenda B2B

OFFRE NOS SERVICE  POUR LES SOCIETES OU PARTICULIER

OFFRE NOS SERVICE POUR LES SOCIETES OU PARTICULIER


TEXSTYLE-EXPO

TEXSTYLE-EXPO


Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :