× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les leaders mondiaux de l'énergie appelés à investir en Algérie

»  News   »  Publié le 11-10-2018  »  lu [ 335 fois ]

Les leaders mondiaux de l'énergie appelés à investir en Algérie

ALGER- Le ministre de l'Energie, Mustapha Guitouni, a appelé, jeudi à Milan, les leaders mondiaux de l’énergie à investir dans l’amont pétrolier et gazier algérien ainsi que dans le domaine de la pétrochimie et des industries de transformation, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Lors du sommet des leaders mondiaux de l'énergie qui se tient à Milan en marge de la tenue de la Semaine mondiale de l’énergie, M. Guitouni a tenu plusieurs rencontres avec les leaders de la communauté énergétique.

Il a abordé avec eux les questions définissant la nouvelle carte énergétique mondiale ainsi que les positionnements actuels et futurs des grandes compagnies énergétiques et pétrolières en fonction des transformations, innovations et opportunités nouvelles, précise le communiqué.

Lire aussi: Salon international des énergies renouvelables du 15 au 17 octobre à Oran

Dans ce cadre, le ministre a évoqué dans ses différentes discussions l’importance des politiques de transition énergétique et d’intégration régionale plus particulièrement.

Il a rappelé que la gouvernance du secteur de l’énergie est marquée par une grande intégration régionale qui tient compte des changements climatiques, l’impact des sources d’énergie alternatives et renouvelables et, en corrélation, la sécurité de l’approvisionnement de l’énergie.

Citant l’expérience algérienne, le ministre a soutenu que la priorité pour le pays reste le développement économique et social inscrit dans une vision durable.

Cela justifie, entre autres perspectives, les ambitions de l’Algérie d’entamer résolument, sous l’impulsion du président Abdelaziz Bouteflika, "une transition énergétique effective avec la réalisation, d’ici 2030-2035, d’un parc d’énergies renouvelables d’une capacité totale de 22.000 MW", note la même source.

Guitouni a ainsi décrit "l’expérience réussie de la première étape de la concrétisation du plan national des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique par l’intégration dans le système électrique algérien d’une capacité de 400 MW en solaire et éolien".

Lire aussi: La pétrochimie sera le "principal moteur" de la demande mondiale de pétrole

Dans ce sens, il a annoncé le lancement, incessamment, par la Commission de régulation de l’électricité et du gaz (CREG) des enchères pour la réalisation de 200 MW en direction des investisseurs nationaux seuls ou en partenariat avec des étrangers, dont 50 MW seront réalisés par la société publique Shariket Kahraba wa Taket Moutadjadida (SKTM) afin d’hybrider les centrales diesel.

Cette stratégie de transition énergétique est "associée à une stratégie industrielle pour une meilleure valeur ajoutée et plus de création de richesses et d’emplois", a avancé le ministre.

A ce propos, il a considéré que la transition énergétique ne pourrait réussir que si elle passe par la conjugaison de diverses énergies de sorte à assurer un mix énergétique équilibré et au coût le plus avantageux.

"C’est pourquoi, l’enjeu essentiel réside dans les efforts qui devront être conséquents dans l’efficacité énergétique y compris dans le transport, le bâtiment, les différentes industries et le renforcement des réseaux intelligents de distribution touchant ainsi tous les secteurs", a-t-il relevé.

Guitouni a également présenté à ses interlocuteurs la politique de relance de l’effort d’exploration et d’exploitation des hydrocarbures par la refonte du cadre légal de manière à valoriser le domaine minier, de restaurer la compétitivité de l’amont pétrolier et gazier algérien, de favoriser le climat des affaires et d’accroitre les investissements, en particulier dans les activités d’exploration/exploitation en partenariat.

En marge de cet événement, M. Guitouni a aussi rencontré le P-dg du leader mondial du conseil technique, de l’ingénierie et de l’innovation dans le domaine de l’électricité CESI (siège à Milan), M. Matteo Codazzi, en présence du P-dg de Sonelgaz, M. Mohammed Arkab.

Au cours de cette rencontre, il a été mis l’accent sur l’amélioration de la qualité des études et de la formation en direction de la ressource humaine dans le secteur de l’énergie.

Les deux parties ont aussi discuté des questions liées au secteur de la production, le transport et la distribution de l’énergie dont celle d’origine renouvelable.

Par ailleurs, ils ont évoqué les études de planification régionale, les plans directeurs des grandes agglomérations urbaines, la sécurisation de l’alimentation des régions isolées et difficiles d’accès.

Il a également été question des études d’intégration des énergies intermittentes d’origine renouvelables dans le système électrique, et ce, en perspective de la réalisation du plan national des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique qui prévoit, à terme, l’intégration dans le réseau algérien de pas moins de 22.000 MW en énergies renouvelables.

Des solutions ont également été discutées pour l’exportation de l’électricité produite en Algérie vers les pays voisins et vers l’Europe, précise le communiqué.

 

Algérie-Tunisie: Raccordement de la région de Sakiet Sidi Youcef en gaz algérien avant la fin 2018

 

Dans le cadre de ses rencontres bilatérales, M. Guitouni a aussi rencontré le P-dg de la société tunisienne de l’électricité (Steg), M. Moncef Harrabi.

Le ministre a évoqué le succès du renforcement des interconnexions électriques entre l’Algérie et la Tunisie "qui ont permis le secours du réseau électrique de la Tunisie par le réseau algérien notamment durant la période estivale."

Guitouni a appelé à consolider davantage les interconnexions entre les deux pays afin de pouvoir étendre l’exportation de l’électricité vers d’autres pays de la région, sur les deux rives de la Méditerranée.

En outre, le ministre a annoncé la mise en gaz prochaine de la région historique de Sakiet Sidi Youcef en Tunisie: "le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a donné des instructions pour raccorder la région historique de Sakiet Sidi Youcef en gaz algérien avant la fin de cette année", a déclaré le ministre.

Pour rappel, le sommet des leaders mondiaux de l'énergie est organisé par le Conseil Mondial de l’Energie en direction des responsables et leaders mondiaux de l’énergie.

Il réunit des ministres, des dirigeants des grandes firmes énergétiques, de hauts fonctionnaires, des experts et des décideurs pour discuter et débattre de la dynamique énergétique mondiale et pour faciliter le dialogue autour de questions critiques ayant une incidence sur le monde de l’énergie.

Outre M. Guitouni, les P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et de Sonelgaz, Mohammed Arkab, ont également participé à cet événement.




Evènements en relation:

         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :