× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les marchés pétroliers braqués sur la réd’Alger prévue fin septembre 2018

»  News   »  Publié le 06-09-2018  »  lu [ 383 fois ]

Les marchés pétroliers braqués sur la réd’Alger prévue fin septembre 2018

Les pays membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) et les pays non Opep se réuniront les 22 et 23 septembre à Alger, afin d’évoquer la situation du marché pétrolier international et d’assurer l’équilibre entre l’offre et la demande. La question des quotas sera également à l’ordre du jour.

La 10e réunion Comité ministériel conjoint de suivi de l’accord de réduction de la production pétrolière des pays de l’OPEP et non OPEP (JMMC) coïncide avec le second anniversaire de l’accord historique d’Alger obtenu en décembre 2016, ce qui a permis de relancer les prix du pétrole. Cette énième réunion de l’OPEP et non OPEP intervient dans un contexte géopolitique marqué par une l’instabilité du Moyen-Orient et du Venezuela.

Le bras de fer engagé entre Téhéran et Washington avait tenu les marchés pétroliers en haleine. Visé par des sanctions américaines depuis le retrait unilatéral de Donald Trump du traité nucléaire signé à Vienne en juillet 2015,  l’Iran avait tenté en vain de trouver des alliés au sein du cartel, afin de contrecarrer la volonté du président américain d’interdire les importations du brut iranien.

En effet, le président américain Donald Trump avait fait pression sur l’Arabie saoudite, l’archi-rival régional iranien et d’autres membres de l’OPEP pour combler toute lacune d’approvisionnement qui se présentera lorsque les sanctions américaines réduiront les exportations de brut iranien.

Après l’entrée en vigueur, le 6 août dernier, des sanctions américaines contre l’Iran, le géant pétrolier français Total s’est officiellement désengagé de ses projets d’investissements de plusieurs milliards de dollars en Iran.

Par ailleurs, l’OPEP a accepté en juin dernier d’augmenter la production pétrolière d’environ 1 million de barils par jour à partir de juillet pour le groupe et ses alliés, après sa réunion biannuelle à Vienne, où le cartel et ses alliés avaient décidé de pomper davantage de pétrole.

Pour rappel, l’OPEP et ses 10 alliés non-OPEP, menés par la Russie, sont engagés dans un accord de réduction de l’offre de 1,8 million de barils/jour qui devrait se poursuivre jusqu’à la fin de l’année et qui vise à rééquilibrer le marché pétrolier.




Evènements en relation:

         Accord Opep+ : Plusieurs pays annoncent d’importantes baisses de leur production pétrolière
         SPC-Sonatrach dément l’implication d’un de ses cadres dans un différend au Liban
         Coronavirus : Naftal continuera d’approvisionner le marché en carburant
         Bank of America Global Research: Le prix du Brent tombera à 20 $
         Partenariat entre Sonatrach et le Département américain de l’Energie
         Le baril de Brent clôture la semaine à plus de 68 dollars
         Medgaz : L’espagnol Cepsa cède ses parts à Sonatrach
         Tosyali Algérie exporte des mega-pipeline vers la Belgique
         Repenser la réforme du secteur de l’énergie dans un monde avide d’électricité
         Le panier de l'OPEP à 63,74 dollars le baril
         Raffinerie de Skikda : l’unité 100 reprend la production de l’essence
         GNL: l'Algérie possède les potentialités pour exporter vers l'Asie
         Le pétrole se maintient au-dessus de la barre des 70 dollars, profitant du recul des stocks américains
         Pétrole: Les investisseurs suivent attentivement ce qui se passe en Algérie
         Hydrocarbures Offshore : L’Algérie donne le feu vert pour l’exploration et l’exploitation
         Sonelgaz: un chiffre d'affaires de 390 milliards DA en 2018
         Lancement de la réalisation de deux centrales solaires avant fin 2019 à Hassi Messaoud (Ouargla)
         Sonatrach et Total créent une société commune en Algérie
         La production pétrolière de l’OPEP a atteint son plus haut niveau depuis 2016
         Le pétrole chute lourdement sur le mois d’octobre

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 91 64

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 91 64

Nos partenaires :