× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






LFC 2018 : de nouvelles taxes pour booster l’intégration des vehicules montés localement

»  News   »  Publié le 07-05-2018  »  lu [ 52 fois ]

LFC 2018 : de nouvelles taxes pour booster l’int&eacutegration des vehicules mont&eacutes localement

Désormais, les propriétaires de véhicules devront, selon  les dispositions de la LFC 2018 rapportées par le site d’El bilad, s’acquitter de nouvelles taxes.

Il s’agit précisément, d’une augmentation de la valeur du timbre relative à la délivrance du permis de conduire biométrique, et de la  carte grise électronique.

Dans ce sens, la taxe affectée au passage  de l’ancien permis de conduire, à la version nouvelle, est fixée à 5000 dinars, alors que la valeur de la nouvelle taxe relative à la carte grise, oscillera entre 10000 dinars et 16 000 dinars, selon la puissance du véhicules (nombre de chevaux). Donc, il est obligatoire pour chaque utilisateur, de verser plus de 20 000 dinars, pour se conformer aux nouvelles dispositions.

Par ailleurs, la LFC 2018, prévoit de réinstaurer de l’application de la TVA pour les véhicules montés localement, considérant que l’exonération de cette taxe par le passé, n’avait pas donné les résultats escomptés. Autrement dit, chaque pièce détachée, chaque composant importé sera soumis à une TVA de 19%. Une mesure qui  fera le distinguo entre les véhicules à fort taux d’intégration et les autres, du fait que les unités d’assemblages qui enregistrent des efforts dans l’augmentation de ce taux, gagneront à être plus compétitives.

Et pour cause, les assembleurs qui ne pourront suivre seront  contraints de fermer boutique, ou de se transformer en sous traitant. Sur le terrain cela se traduira par une sélection presque naturelle, qui mettra en avant les usines de montages qui  auront suivi ce principe d’intégration et de compétitivité. Par voir de conséquence, le marché de l’automobile ne comptera qu’un nombre réduit d’unité de montages, ce qui permettra au gouvernement d’ouvrir à nouveau l’importation de véhicules neufs, avec de nouvelles taxes allant de 60% à 200% de la valeur du véhicules.

Source:algerie-eco.com




Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin