× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






MENA : La croissance dépassera 3% en 2018

»  News   »  Publié le 20-04-2018  »  lu [ 157 fois ]

MENA : La croissance d&eacutepassera 3% en 2018

La croissance parmi les importateurs de pétrole devrait augmenter à 4% en moyenne de 2018 à 2020, a rapporté Reuters.

Un environnement économique mondial favorable, la stabilité du marché pétrolier à des prix légèrement plus élevés et la reprise de la reconstruction post-conflit conduiront la croissance dans la région Mena à 3,1% en 2018, contre 2% l’année dernière, selon le dernier rapport du Groupe de la Banque mondiale.

« Il y a des raisons d’être optimistes », a déclaré Hafez Ghanem, vice-président de la Banque mondiale pour la région  Mena, cité par le même média, ajoutant « il est maintenant temps de se concentrer sur la création de plus d’emplois et d’opportunités économiques pour les jeunes. Les perspectives positives sont l’occasion d’accélérer les réformes pour un secteur privé renouvelé en tant que moteur de la croissance et de la création d’emplois ».

Grâce à une bonne performance des pays du Conseil de coopération du Golfe, les exportateurs de pétrole pourraient atteindre 3% en 2018, soit deux fois plus qu’en 2017. La croissance des importateurs de pétrole devrait atteindre 4% en moyenne de 2018 à 2020, entraîné par un fort rebond en Egypte et une augmentation des envois de fonds, du tourisme et des exportations.

Presque tous les pays de la région ont engagé des réformes majeures pour réduire ou éliminer les subventions à l’énergie, identifier de nouvelles sources de revenus non pétroliers et étendre les filets de sécurité sociale pour protéger les pauvres contre les effets néfastes du changement.

De son côté, M. Rabah Arezki, économiste en chef de la Banque mondiale, a indiqué que « alors que les politiques de stabilisation ont aidé les économies à s’adapter ces dernières années, nous avons besoin d’une croissance beaucoup plus rapide pour absorber les centaines de millions de jeunes qui entreront sur le marché du travail dans les prochaines décennies », poursuivant « dans ce rapport, nous étudions les moyens de transformer plutôt que d’ajuster les économies de la région, pour atteindre la croissance nécessaire ».

La baisse des prix du pétrole et le changement mondial vers les énergies renouvelables pour atteindre les objectifs climatiques posent des risques et des opportunités. Avec son ensoleillement abondant, la région peut tirer parti de la puissance de la technologie solaire. Transformer les risques en opportunités nécessitera l’innovation et l’adoption de nouvelles technologies.




Evènements en relation:

         Possibilité de création d’un groupe industriel de dessalement de l’eau de mer
         Actualités Protection de l’environnement, L’Algérie fait appel à l’expérience belge
         Les objectifs mondiaux relatifs à l’énergie, le rythme général reste trop lent
         MENA : La croissance dépassera 3% en 2018
         FEIDA 2015
         Énergies renouvelables
         Energie renouvelables
         Aménagement du territoire
         Energie
         Energie
         Energies renouvelables
         Énergie
         ERA 2014
         Sonatrach
         Energie verte
         Sommet mondial des régions pour le climat
         stations de dessalement d'eau
         Les ressources fossiles
         Energie solaire
         Coopération Algérie-Kenya

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin