× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Mohamed Alioui, président de l’UNPA :« La production céréalière sera doublée cette année »

»  News   »  Publié le 22-05-2018  »  lu [ 285 fois ]

Mohamed Alioui, président de l’UNPA :« La production céréalière sera doublée cette année »

Dans cet entretien, le président de l’UNPA réagit aux dernières prévisions concernant la production céréalière qui est, selon certaines sources d’information, menacée par le manque d’unité de stockage. Voulant être rassurant, M. Alioui parle d’une production meilleure pour cette année, appelant les agriculteurs à se rapprocher des entreprises ou des APC afin de louer des hangars pour le stockage de leur produit.   

Algérie-Eco : selon certaines informations, la production des céréales est menacée cette année, pas pour des raisons climatiques, mais plutôt pour d’autres raisons liées essentiellement au manque des unités de stockages. On prévoit également une perte de près de 60 millions de quintaux de blé à cause de ce problème. Quel commentaire faites-vous à ce sujet ?

MAlioui : ce sont des prévisions qui ne sont pas fondéesActuellement nous ne sommes pas encore en période de récolte pour prévoir quoi que ce soit. Les agriculteurs qui se plaignent du manque de lieux de stockage, si s’avère vrai, n’ont qu’à se rapprocher, comme chaque année, des entreprises, ou de la commune pour louer des endroits de stockage comme des hangars par exemple. C’est ce qui se fait chaque année en plus des unités créées par l’Etat. Il n’y a pas lieu de s’alarmer.

Comment vous prévoyez la récolte céréalière pour cette année ?

Cette année, la production céréalière sera meilleure que celle de l’année passée. Tous les indicateurs sont au vert. Elle sera doublée cette année.    

Vous ne cessez d’appeler les agriculteurs à s’organiser en coopérative productrices. Pourquoi ?

Il faut reconnaitre que l’impératif de ce type d’organisation à une importance capitale pour les agriculteurs et le pays en général, d’autant plus que son efficacité a été déjà prouvé dans de nombreux pays à travers le monde. Cette une forme d’organisation qui nous manque en Algérie et qui pourrait venir à bout des problèmes innombrables auxquels sont confrontés les agriculteurs algériens, surtout pour ce qui est du statut des exploitations agricoles, privées notamment, et la situation des paysans dans les villages et les montagnes.

D’autres avantages ne doivent pas être négligés par les agriculteurs, dans la réunion des filières notamment en matière de stockage et conservation de leurs produits, ainsi que leur écoulement au double plan interne et externe, et leur transformation par le lancement d’industries agroalimentaires.

Et concernant la disponibilité des fruits et légumes pendant ce mois de ramadhan. On voit que malgré les assurances des ministères concernés, les prix des fruits et légumes ont observé dès le début du mois sacré une hausse vertigineuse. Comment expliquez-vous cela ?

La question des prix des fruits et légumes reste tributaire de la commercialisation, et du contrôle. Il faut s’attendre à une baisse des prix considérables dans deux jours, soit à partir de jeudi. Car il faut savoir qu’il y a une production très remarquable cette année des fruits et légumes, il y a même des surplus de production.  

Pour cette année, avant le ramadhan, la mercuriale a été apaisée. Partout ailleurs qu’à Alger, les prix se sont mis à portée des petites et moyennes bourses, si on compare à l’année passée. Les prix affichés des produits alimentaires ne sont pas tellement révoltants. Les prix sont vraiment abordables et les fruits et légumes sont disponibles et une part de cette disponibilité est due également à la création des marchés de proximité.




Evènements en relation:

         Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2019
         OPEP : les participants à la réd’Alger viseront la stabilité du marché
         La chancelière allemande en visite officielle lundi en Algérie
         Projets d’aide publique: La République tchèque sollicite l’expérience algérienne
         Coopération algéro-vénézuélienne: Renforcement des relations dans le domaine agricole
         Algérie-Etats-Unis : un grand intérêt pour les produits algériens sur le marché américain
         L’Algérie se prépare à lancer une épargne publique internationale
         Des entreprises privées pour gérer les biens des collectivités locales
         BMCE Bank of Africa conclut un partenariat avec China Africa Business Council
         Bourse d’Alger Le chiffre d’affaire en hausse de 9 en 2017
         PLF 2019 : Le Fonds de développement des hauts plateaux renforcé
         Dernières nominations consacrent le principe de l’alternance aux postes de responsabilité
         L'Algérie et l'Espagne ont "les mêmes intérêts géostratégiques et économiques"
         Industrie pharmaceutique : la société mixte « Ipsen Pharma Algérie » est née
         3 piliers indispensables aux États pour créer des conditions favorables aux PPP
         Bourse d’Alger : L’activité en hausse de plus de 25 en août
         L’Algérie et la Chine ont signé,un mémorandum d’entente sur l’adhésion de l’Algérie
         Etudes en France : 40 000 étudiants algériens ont introduit une demande via Campus France
         La loi de finances n’est qu’au stade de projet,et doit passer par le conseil des ministres
         Une saisie de 1,45 million d’euro à l’aéroport d’Alger

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :