× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Nation

»  News   »  Publié le 09-07-2015  »  lu [ 1185 fois ]

Nation

Pour diversifier l'économie nationale : Le CARE préconise 5 pistes
 
Lors d'une conférence-débat sur l'urgence de réformes économiques plus ambitieuses face à la crise qui s'annonce, avec notamment la chute des prix du pétrole et le déficit budgétaire, le Cercle d'action et de réflexion autour de l'entreprise (CARE) a préconisé avant-hier cinq pistes à développer pour diversifier l'économie nationale et réduire sa dépendance du secteur des hydrocarbures.

Intervenant lors de la conférence-débat, le président du CARE, Slim Athmani, a insisté sur la nécessité de "rétablir la confiance entre l'administration algérienne et les acteurs économiques et de les associer dans la mise en œuvre des différentes stratégies de développement et de croissance". Il a également suggéré de restaurer l'autorisation faite aux entreprises algériennes de se financer sur le marché international dans un souci de réduire les charges et les risques sur les banques de la place.

De son côté, Mouloud Hedir, économiste et membre du CARE, a relevé que les effets de la baisse des cours du pétrole commencent à se faire sentir sur l'économie nationale avec notamment un creusement du déficit budgétaire qui risque de s'élever à 51% fin 2015.

De même, la fiscalité pétrolière pourrait enregistrer une contraction de 33% même si les recettes fiscales globales devraient croître de 33% à la fin de l'année en cours si les prix du pétrole restaient à leur niveau actuel, selon des projections faites par M. Hedir sur la base de statistiques officielles.

Face à cette situation, les pouvoirs publics devraient rapidement réajuster la politique économique du pays afin d'éviter une crise économique. A cet effet, M. Hedir a proposé cinq pistes pour amorcer la diversification de l'économie nationale. Il s'agit, selon lui, de "diminuer graduellement les subventions notamment celles destinées au carburant et de bien cibler les transferts sociaux, de diversifier les sources de financement des investissements publics en favorisant le recours au marché financier et aux banques, d'encourager davantage les investissements directs étrangers, d'œuvrer pour un climat d'affaires plus attractif avec un accent particulier sur l'urgence de promulguer le nouveau code d'investissement et enfin d'améliorer et de moderniser l'organisation du commerce extérieur".

Les ressources financières disponibles et le désendettement du pays constituent des atouts qui permettraient à l'Algérie "d'amorcer cette diversification à condition d'engager des actions rapides et concrètes", a-t-il souligné. Cette conférence entre dans le cadre des efforts qui visent à trouver des solutions efficaces pour le développement de l'économie nationale et réduire sa dépendance du secteur des hydrocarbures.
 

Source : http://www.lemaghrebdz.com/


Evènements en relation:

         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL
         Le Top 10 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017
         La stratégie algérienne de promotion de l’emploi , évoquée par l’ONU
         Le déficit commercial de l’Algérie s’est chiffré à 3,691 milliards de dollars
         De nombreuses compagnies étrangères s’intéressent à l’investissement en Algérie
         Pétrole: le prix du panier de l'Opep à plus de 78 dollars
         Automobile : Une dizaine de constructeurs s’intéressent au marché algérien
         Le groupe Tahkout décroche la représentation de BMW en Algérie
         Assurance des exportations : Cagex singe une convention avec Natixis
         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie
         Sovac lance la pré-commande pour la Skoda Fabia et Rapid

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :