.
Made in Algeria
Produits Entreprises Appels d'offres Annonces B2B Actualités
 
 
Se connecter
 
Inscription

Nation

»  News   »  Publié le 09-07-2015  »  lu [ 967 fois ]

Nation

Pour diversifier l'économie nationale : Le CARE préconise 5 pistes
 
Lors d'une conférence-débat sur l'urgence de réformes économiques plus ambitieuses face à la crise qui s'annonce, avec notamment la chute des prix du pétrole et le déficit budgétaire, le Cercle d'action et de réflexion autour de l'entreprise (CARE) a préconisé avant-hier cinq pistes à développer pour diversifier l'économie nationale et réduire sa dépendance du secteur des hydrocarbures.

Intervenant lors de la conférence-débat, le président du CARE, Slim Athmani, a insisté sur la nécessité de "rétablir la confiance entre l'administration algérienne et les acteurs économiques et de les associer dans la mise en œuvre des différentes stratégies de développement et de croissance". Il a également suggéré de restaurer l'autorisation faite aux entreprises algériennes de se financer sur le marché international dans un souci de réduire les charges et les risques sur les banques de la place.

De son côté, Mouloud Hedir, économiste et membre du CARE, a relevé que les effets de la baisse des cours du pétrole commencent à se faire sentir sur l'économie nationale avec notamment un creusement du déficit budgétaire qui risque de s'élever à 51% fin 2015.

De même, la fiscalité pétrolière pourrait enregistrer une contraction de 33% même si les recettes fiscales globales devraient croître de 33% à la fin de l'année en cours si les prix du pétrole restaient à leur niveau actuel, selon des projections faites par M. Hedir sur la base de statistiques officielles.

Face à cette situation, les pouvoirs publics devraient rapidement réajuster la politique économique du pays afin d'éviter une crise économique. A cet effet, M. Hedir a proposé cinq pistes pour amorcer la diversification de l'économie nationale. Il s'agit, selon lui, de "diminuer graduellement les subventions notamment celles destinées au carburant et de bien cibler les transferts sociaux, de diversifier les sources de financement des investissements publics en favorisant le recours au marché financier et aux banques, d'encourager davantage les investissements directs étrangers, d'œuvrer pour un climat d'affaires plus attractif avec un accent particulier sur l'urgence de promulguer le nouveau code d'investissement et enfin d'améliorer et de moderniser l'organisation du commerce extérieur".

Les ressources financières disponibles et le désendettement du pays constituent des atouts qui permettraient à l'Algérie "d'amorcer cette diversification à condition d'engager des actions rapides et concrètes", a-t-il souligné. Cette conférence entre dans le cadre des efforts qui visent à trouver des solutions efficaces pour le développement de l'économie nationale et réduire sa dépendance du secteur des hydrocarbures.
 
Source : http://www.lemaghrebdz.com/




Evènements en relation:

         L’ultime solution face à l’aggravation du déficit budgétaire
         France
         Selon le Président du FCE
         LFC
         FCE
         Algérie - Espagne
         Algérie - Chine
         Algérie - Espagne
         Coopération algéro-égyptienne
        
         Boumerdès
         Algérie - Corée du Sud
         Commerce
         Laghouat
         Banque extérieure d'Algérie BEA
         Nation
         Investissement
         Micro-entreprises
         Registre du commerce
         Algérie - Egypte
  
Boîtes de dérivation Plexo™
Programme Soliroc™
Piment Tonus
Boisson non gazeuse Mangue
Boisson au jus de raisin et au mûre
Vente grue à tour
Groupes électrogènes
Silencieux à baffles
Isolation
Ampoule à LED bulb 3w



lKyRmKeX
lKyRlamT
lKyRmKSZ
lKmVm6yR
lKyRnqWa
lKmPlq2V
lKuSl6aS
lKmPlayR

Bienvenue | Accueil | Concept | Devenir membre Made in Algeria | Contact | Connexion