× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Pénurie de médicaments : Aux grands maux, les grands remèdes

»  News   »  Publié le 01-08-2018  »  lu [ 317 fois ]

Pénurie de médicaments : Aux grands maux, les grands remèdes

La pénurie de médicaments en Algérie devient de plus en plus préoccupante. A ce propos, M. Mourad Chabounia, membre du syndicat national algérien des pharmaciens d’officine (SNAPO) a annoncé que« les licences d’importation d’urgence seront requises pour importer 150 médicaments qui manquent sur le marché, y compris les maladies cardiaques, les rhumatismes, les maladies cutanées, les antibiotiques, la pression sanguine et les artères »., selon le quotidien Echourouk.

En effet, les responsables du ministère de la Santé se réuniront à la mi-août pour discuter de la crise actuelle liée aux médicaments, qui a connu une exacerbation après l’enregistrement de plus de 150 médicaments manquants sur le marché national. Des licences d’urgence ont été autorisées afin d’importer des médicaments essentiels spécialement destinés au traitement des maladies chroniques, précise la même source.

Il a indiqué que « malgré l’intervention du ministre de la Santé à plusieurs reprises pour régler la pénurie des médicaments sur le marché national, cette derniere s’est accentuée ces derniers jours, puisque la liste des médicaments manquants est passée de 130 à 150 en l’espace d’une semaine ».

Cela a incité les pharmaciens privés à intervenir et à demander au ministère de la Santé de se réunir d’urgence pour résoudre la crise en augmentant la production de médicaments produits localement à travers 80 usines, qui semblent incapables de répondre aux besoins du marché.

Évoquant une éventuelle hausse des prix des médicaments, M. Chabounia a exclu cette éventualité en rassurant les patients que cette pénurie n’a rien à voir avec l’augmentation du prix des médicaments mais est principalement liée aux programmes d’importation. Pour résoudre la crise actuelle, M. Chabounia plaide pour l’adoption d’un nouveau programme d’importation.

Pour rappel, les résultats d’une étude réalisée par l’Union nationale des opérateurs de la pharmacie (UNOP), en collaboration avec le cabinet de sondage IMMAR, ont montré que 52% des personnes interrogées ont privilégié l’automédication.




Evènements en relation:

         Sept entreprises algériennes lancent une première démarche pour exporter vers les Etats-Unis
         Saidal se lance dans un projet de médicaments pour la chimiothérapie
         Sanofi inaugure son plus gros site pharmaceutique en Afrique à sidi Abdellah
         L’usine produira 100 millions de poches médicamenteuses
         Pénurie de médicaments : Aux grands maux, les grands remèdes
         Marché du médicament : Pierre Fabre passe à l’industrie
         Groupe Saidal : Baisse du chiffre d’affaire de 3% au 1er semestre 2017
         Facture d’Importation de médicaments
         Maghreb Pharma Expo-2015
         ASTA
         Assainissement de la liste des médicaments importés
         Produits pharmaceutiques
         salon international de la santé et du matériel médical à Dakar
         Industrie pharmaceutique
         Pharma group
         Salon SIEHM 2015
         18ème Salon du médicament
         Rencontres professionnelles Tuniso-Algériennes
         Salon SIMEM 2015
         Marché des médicament en Algérie

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :