× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Petre ex-ministre: la transition vers une économie libérale est difficile mais nécessaire

»  News   »  Publié le 23-04-2018  »  lu [ 130 fois ]

Petre ex-ministre: la transition vers une &eacuteconomie lib&eacuterale est difficile mais n&eacutecessaire

En visite en Algérie à la tête d’une délégation d’hommes d’affaires roumains, l’ancien premier ministre Petre ROMAN a donné une conférence à l’institut MDI en présence d’un parterre composé d’étudiants de cet institut.

Le premier ministre est revenu sur son expérience politique en expliquant toutes les difficultés engendrées par le passage d’une économie dirigée vers une économie de marché. Pour l’ancien premier ministre la réussite d’un tel processus dépend de trois facteurs clés : « le pouvoir de faire changer les choses, pouvoir qui se mesure par la confiance du peuple », le deuxième facteur étant « une vision claire sur les changements à introduire »  et ensuite « une mobilisation des ressources dans le sens de la vision adoptée ».

Il a ensuite insisté sur le rôle de la ressource humaine « si le réformes ont été rendu possibles en Roumanie c’est parce que nous disposions de ressources humaines formées et nous avons continue dans l’effort de formation en créant des dizaines d’écoles d’ingénieurs et de management particulièrement à l’initiative du secteur privée ».

A la question d’un étudiant sur la montée du nationalisme dans les pays de l’ancien bloc communiste, l’ancien premier a répondu « si nationaliste veut dire être fier de son pays alors je suis nationaliste ». Pour Petre ROMAN, le nationalisme devient dangereux et nuisible aux intérêts même des nations lorsqu’il est dans « la négation de l’autre et la fermeture des esprits».

Notons que la délégation roumaine prendra part cet après- midi à une rencontre d’affaires organisée à l’initiative du FCE. Selon les organisateurs « L’objectif de cette rencontre est de créer un réseau d’affaires et de commerce bilatéral et dynamiser de nouveau projets d’investissement entre la communauté d’affaires Algéro-Roumaine ».

source:https://www.algerie-eco.com/2018/04/22/petre-roman-la-transition-vers-une-economie-liberale-est-diff...




Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin