× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019

»  News   »  Publié le 03-03-2019  »  lu [ 299 fois ]

Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019

Le montant des crédits accordés par la Banque d’Algérie au Trésor public a atteint 6.556 milliards de DA jusqu’au 31 janvier 2019, a indiqué, jeudi, le Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

Répondant aux interrogations posées par les membres de l’Assemblée populaire nationale (APN), dans le cadre du débat de la déclaration de politique générale, M. Ouyahia a précisé que le volume du financement non conventionnel avait atteint 2.185 milliards de DA en 2017, puis 3.471 milliards de DA en 2018 et près de 1.000 milliards de DA en janvier 2019.

Ces montants se répartissent comme suit: 2.287 milliards de DA consacrés à l’assainissement des banques et des sociétés et 2.470 milliards de DA au renforcement du trésor public pour faire face au déficit budgétaire, outre 864 milliards de DA destinés à la Caisse nationale des retraites (CNR).

Par ailleurs, 938 milliards de DA ont été affectés au Fonds national d’investissement (FNI), pour le financement de certains projets de développement, à l’instar de la réhabilitation des structures du complexe de phosphate et le programme de logements de l’AADL.

Dans ce contexte, le premier ministre a affirmé que le financement non conventionnel n’induira aucune hausse de l’inflation, comme l’ont prédit certains experts.

A cet effet, M. Ouyahia s’est référé à la courbe descendante de l’inflation, ces dernières années, ayant atteint 6,5% fin 2016, pour passer à 5,5% fin 2017 puis à 4,3% fin 2018.

« Ces chiffres viennent réfuter les prévisions des experts ayant prédit une inflation à quatre chiffres, en raison du recours au financement non conventionnel », a estimé M.Ouyahia.

« En recourant à ce mécanisme, le niveau de la dette publique interne a atteint 36% du PIB de l’Algérie, un chiffre appelé à baisser, au regard du recul progressif du déficit prévu dans le budget de l’Etat jusqu’en 2022 », a-t-il expliqué.

« L’essentiel est que nous avons préservé la souveraineté de l’Etat sur la prise de décision conomique, grâce au financement non conventionnel. Nous aurions pu perdre notre souveraineté économique, si nous avions eu recours au FMI », a fait savoir M. Ouyahia.

Source : www.algerie-eco.com


Evènements en relation:

         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :