× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Stratégie 2030 : Sonatrach veut devenir une des 5 plus grandes compagnies au monde

»  News   »  Publié le 03-05-2018  »  lu [ 101 fois ]

Strat&eacutegie 2030 : Sonatrach veut devenir une des 5 plus grandes compagnies au monde

Avec sa nouvelle stratégie et organisation «SH 2030», la compagnie pétrolière nationale Sonatrach ambitionne de rejoindre le top 5 des compagnies pétrolières mondiales, à l’horizon 2030.

En effet, c’est le PDG de Sonatrach Abdelmoumen Ould Kaddour qui l’a déclaré hier lundi au  siège de la direction générale de l’entreprise à Alger, lors d’une rencontre avec la presse, pour la présentation du bilan provisoire de 2017 et la stratégie et Organisation « SH2030 » de l’entreprise.

«Avec ses énormes capacités humaines, techniques, technologiques et sa forte histoire à l’avant-garde de l’industrie en Algérie, l’ambition de Sonatrach est d’être parmi les 5 grandes entreprises pétrolières du monde et ceci, n’est pas un rêve mais une réalité», a déclaré Ould Kaddour.

Il a ajouté qu’«avec notre slogan «leading the change», Sonatrach entend mettre l’accent sur la modernisation de la gestion, les ressources humaines et l’innovation afin de faire de la compagnie non seulement un leader dans l’exploitation des énergies fossiles, mais aussi de s’inscrire comme un acteur global de la nouvelle économie énergétique du 21ème siècle».

Ould Kaddour a estimé que «notre grande et belle Sonatrach doit impérativement réussir son entrée dans le 21ème siècle, et l’implémentation de «SH 2030», la propulsera sans aucun doute, parmi les plus performantes  entreprises pétrolières».

Lors de la présentation de la Stratégie et Organisation SH2030 de Sonatrach, il a été indiqué que le plan de transformation de la Sonatrach, est le fruit de plus 200 séances de travail thématiques, avec la participation de 50 experts  et 1000 collaborateurs de l’entreprise. Ce plan permettra à Sonatrach de s’adapter aux évolutions des contextes législatifs, économiques et sociaux.

Plusieurs grands objectifs sont visés par cette nouvelle stratégie, qui concerne toutes les activités de l’entreprise.

Sur le plan de l’exploration-production. Le nouveau plan de Sonatrach à l’horizon 2030, vise à doubler le volume annuel de découvertes. Doubler la productivité à 6 puits/rig en développement et 4 en exploration. Le renforcement du contrôle sur le planning et les coûts des grands projets pour réduire le manque à gagner, estimé à 3 milliards de Dollars, et en fin, l’augmentation de la performance volume de 2 Mtep par an sur les champs existant.

Pour ce qui est des ressources nouvelles, Sonatrach vise, à travers son plan «SH2030», à la préparation de la transition énergétique en solarisant les installations pertinentes pour l’économie de 1.3 GW. Le développement des ressources non conventionnelles : 20 bem en 2030, 70 bem en 2040 avec la mise en place d’une base industrielle. Le développement des ressources offshores en méditerranée.

Concernant la commercialisation, Sonatrach à travers sa nouvelle stratégie a pour objectif du redéploiement de 50% de la commercialisation du gaz sur de nouveaux marchés, notamment, à travers le trading. Le renforcement des capacités de raffinage (raffinerie Hassi Messaoud 3 et conversion de Skikda) et la mise en place d’une industrie pétrochimique.

Pour ce qui est de la stratégie internationale, Sonatrach vise à accéder à de nouvelles réserves et exporter le savoir-faire (métier et services). L’acquisition de capacité de raffinage à l’étranger. Le développement, en partenariat, d’une capacité de trading.

A termes, cette transformation aura un impact considérable : à l’horizon 2030, elle aura généré, selon les chiffres communiqués par Sonatrach, plus de 60 milliards de Dollars de revenus supplémentaires, dont 50% contribueront à la richesse nationale et 50% seront investis dans les réserves, les capacités de production et le personnel (en formation, développement d’expertise…).

                                                              source:algerie-eco.com




Evènements en relation:

         Le pétrole termine encore en hausse à New York
         La production de fer brut dans la mine d’El Ouenza passera à 5 M.T dans les années à venir
         Hausse du pétrole : l’Algérie a récupéré 30 de ses revenus hydrocarbures
         En 2017, la demande mondiale de gaz naturel a atteint un nouveau pic
         La Sonatrach a besoin d’un baril à 43 dollars pour réaliser ses investissements
         Pétrole : l’Opep se dit prête à soutenir la stabilité du marché
         Bedoui inaugure le terminal arrivée du gazoduc Illizi-Djanet
         Le pétrole finit une semaine agitée
         Pétrochimie : Total investit 1,4 milliards de dollars avec Sonatrach
         Quel avenir pour les énergies renouvelables en Algérie ?
         Les exportations des hydrocarbures ont représenté 93.6% au 1er trimestre 2018
         Mustapha Guitouni : « il ne faut pas voir le gaz de schiste comme un ennemi »
         Le pétrole rebondit avant une semaine décisive sur l’Iran
         Stratégie 2030 : Sonatrach veut devenir une des 5 plus grandes compagnies au monde
         Le pétrole recule, les puits se multiplient aux Etats-Unis
         Première découverte pétrolière de Sonatrach au Nord du Niger
         Sonatrach et le ministère irakien du Pétrole, signent un mémorandum d’entente
         Pour Claudio Descalzi, patron d’ENI «L’Algérie est la meilleure alternative pour l’Europe»
         35 compagnies pétrolières exclues du portefeuille du fonds de pension danois PKA
         Pétrole : Les tensions entre la Chine et les Etats-Unis pèsent sur les cours

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin