× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Véhicules neufs : Les immatriculations en baisse de plus de 44%

»  News   »  Publié le 19-04-2018  »  lu [ 156 fois ]

V&eacutehicules neufs : Les immatriculations en baisse de plus de 44%

Le nombre des immatriculations des véhicules neufs, baisse de nouveau au cours du premier semestre 2017 de près de 40.000 unités soit 44,42 % par rapport au premier semestre 2016, selon le dernier rapport de l’ONS. Aussi, Il y a lieu de noter une baisse importante de plus de 250 000 unités dans les immatriculations et réimmatriculations par rapport  au premier semestre 2016 soit 26%.   

La même source précise que cette baisse concerne particulièrement les motorisations essence. Les immatriculations de véhicules diesels neufs poursuit son repli amorcé en 2015 dans une conjoncture de  quotas d’importation de véhicules.  

« Les immatriculations définitives des véhicules neufs nous renseignent sur les mises en circulation effectives des véhicules vendus.  L’examen de ces immatriculations définitives, au regard des importations, fait apparaître qu’une bonne partie des véhicules n’est pas immatriculée au cours de l’année d’importation mais plutôt durant l’année de commercialisation », indique-t-on.  

Les immatriculations et réimmatriculations de ce semestre régressent dans quasiment toutes les wilayate. Au premier semestre 2017, seules deux wilayate voient leurs immatriculations augmenter à savoir les wilayate de Bechar et Tébessa.  

Par tranches d’âge l’ONS note un recul des transactions constituées par les véhicules ayant plus de 15 ans d’âge par rapport au premier semestre précédent, soit une diminution de 51,96 %. Par ailleurs pour les transactions sur les véhicules de moins de 5 ans d’âge connaissent une baisse de plus de  90.000 unités soit 0,29 % par rapport au premier semestre 2016. 

Aussi,  le marché des importations de véhicules neufs régresse de manière générale de plus de la moitié que ce soit par les concessionnaires ou particuliers par rapport au premier semestre 2016 soit près de 63%.

source:https://www.algerie-eco.com/2018/04/18/vehicules-neufs-les-immatriculations-en-baisse-de-plus-de-44/




Evènements en relation:

         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL
         Le Top 10 des pays africains ayant attiré le plus de projets d’IDE en 2017
         La stratégie algérienne de promotion de l’emploi , évoquée par l’ONU
         Le déficit commercial de l’Algérie s’est chiffré à 3,691 milliards de dollars
         De nombreuses compagnies étrangères s’intéressent à l’investissement en Algérie
         Pétrole: le prix du panier de l'Opep à plus de 78 dollars
         Automobile : Une dizaine de constructeurs s’intéressent au marché algérien
         Le groupe Tahkout décroche la représentation de BMW en Algérie
         Assurance des exportations : Cagex singe une convention avec Natixis
         ultime réde la CREG avant le lancement de l’avis d’appel d’offres des 150 MW
         Classement 2018 des économies africaines les plus compétitives selon le WEF
         Énergies renouvelables : une société mixte Algéro-Espagnole est née
         L’Algérie lancera un projet d’approvisionnement en énergie en Libye avant fin 2018
         L’institut Fraser classe l’Algérie à la 159ème place sur 162
         Novo nordisk menace de cesser ses investissements en Algérie
         Sovac lance la pré-commande pour la Skoda Fabia et Rapid

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :