× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Zemali : «L’effacement des dettes Ansej n’est pas à l’ordre du jour»

»  News   »  Publié le 01-08-2018  »  lu [ 325 fois ]

Zemali : «L’effacement des dettes Ansej n’est pas à l’ordre du jour»

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la sécurité sociale Mourad Zemali, a indiqué lundi à Boumerdès que «l’effacement de la dette des jeunes entrepreneurs», qui ont bénéficié du soutien de l’Agence nationale de soutien à l’emploi de jeunes (ANSEJ) pour créer des micro-entreprises, «n’est pas à l’ordre du jour».

« Je le dis clairement, l’effacement de cette dette n’est pas à l’ordre du jour, car c’est une opération contraire à l’esprit de l’entrepreneuriat, d’autant plus que nous voulons former une génération responsable, ayant cet esprit. »

Le ministre dans une déclaration à la presse en marge d’une visite de travail dans la wilaya de Boumerdès. Les jeunes promoteurs peuvent rencontrer des difficultés lors de leurs premières expériences en matière d’entrepreneuriat, chose qui se passe dans tous les pays du monde, a insisté le ministre, soulignant «qu’il n’est pas raisonnable d’effacer les dettes de toutes les entreprises qui ont échoué ou qui se trouvent surendettées».

Dans ce cadre, il existe d’autres mesures mises à la disposition de ces jeunes promoteurs pour régler la situation de leurs entreprises concernées par les dettes, à savoir le Fonds de garantie qui assure l’indemnisation des pertes avec la banque et récupère les équipements de production afin de les vendre aux enchères. M. Zemali, a affirmé qu’il existe d’autres mesures d’accompagnement au profit des jeunes entrepreneurs qui ont rencontré des difficultés qui consistent notamment en le «rééchelonnement de la dette et l’annulation des pénalités de retard », soulignant que « cela ne signifie pas l’effacement des dettes».

Le ministre du Travail effectue une visite du travail dans la wilaya de Boumerdès pour présider une cérémonie de remise de 273 logements réalisés dans le cadre du Fonds national de péréquation des œuvres sociales (FNPOS) à Zemmouri.

Source:www.algerie-eco.com




Evènements en relation:

         Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2019
         OPEP : les participants à la réd’Alger viseront la stabilité du marché
         La chancelière allemande en visite officielle lundi en Algérie
         Projets d’aide publique: La République tchèque sollicite l’expérience algérienne
         Coopération algéro-vénézuélienne: Renforcement des relations dans le domaine agricole
         Algérie-Etats-Unis : un grand intérêt pour les produits algériens sur le marché américain
         L’Algérie se prépare à lancer une épargne publique internationale
         Des entreprises privées pour gérer les biens des collectivités locales
         BMCE Bank of Africa conclut un partenariat avec China Africa Business Council
         Bourse d’Alger Le chiffre d’affaire en hausse de 9 en 2017
         PLF 2019 : Le Fonds de développement des hauts plateaux renforcé
         Dernières nominations consacrent le principe de l’alternance aux postes de responsabilité
         L'Algérie et l'Espagne ont "les mêmes intérêts géostratégiques et économiques"
         Industrie pharmaceutique : la société mixte « Ipsen Pharma Algérie » est née
         3 piliers indispensables aux États pour créer des conditions favorables aux PPP
         Bourse d’Alger : L’activité en hausse de plus de 25 en août
         L’Algérie et la Chine ont signé,un mémorandum d’entente sur l’adhésion de l’Algérie
         Etudes en France : 40 000 étudiants algériens ont introduit une demande via Campus France
         La loi de finances n’est qu’au stade de projet,et doit passer par le conseil des ministres
         Une saisie de 1,45 million d’euro à l’aéroport d’Alger

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :