× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






14 entreprises s’intéressent à la commercialisation des produits de Sonatrach

»  News   »  Publié le 10-08-2018  »  lu [ 341 fois ]

14 entreprises s’intéressent à la commercialisation des produits de Sonatrach

Pas moins de 14 entreprises de différents pays portent un grand intérêt pour se lancer dans un partenariat avec la Sonatrach dans son projet de lancement d’une jointe-venture pour la commercialisation de ses produits.

Un chiffre qui régale bien le Pdg de la Sonatrach Abdelmoumen Ould Kadour qui se dit aujourd’hui lors de son déplacement à la direction régionale de Bejaia  très «cotent» de l’intérêt que portent les autres compagnies dans le secteur des hydrocarbures pour la Sonatrach.  Pour rappel, cette information a été donnée depuis une année à Londres par le Pdg de la Sonatrach, selon lui, durant les premiers mois qui ont succédé à cette annonce, «les entreprises n’ont pas pris au sérieux cette information » a souligné Ould Kadour.

S’agissant de la baisse des importations de la part de la société italienne ENI, Ould kadour a indiqué que c’est une information « non fondée », et il soupçonne   certains « médias de travailler contre les intérêts du pays».  « Il ne faut pas oublié qu’on vient de signer avec eux d’importants contrat pour le long terme». Pour être plus convaincu, le PDG de la Sonatrach a indiqué qu’Eni a exprimé son souhait d’acheter la totalité de gaz Algérien.

Dans le domaine de la pétrochimie, Ould Kadour a regretté le fait que « jusqu’à présent nous faisons aucun effort pour avoir une valeur ajoutée de nos ressources, nous les vendons en brut ». Toutefois, il a indiqué que « nous avons bien avancé avec Total et la jointe venture sera crée d’ici la fin de l’année ». Même chose avec les turcs, ou « nous sommes bien avancé aussi ».

Dans ce sens, Oul Kadour a indiqué que l’américain Exxon « nous a aussi sollicité pour un éventuel partenariat dans la pétrochimie, ils ont demandé notre programme  dans ce domaine », a-t-il ajouté.

Evoquant la raffinerie d’Augusta, le PDg a indiqué que « pour l’instant nous sommes entrain de faire des simulations économiques pour savoir avec quel produit en commencera, par le liquide, brut, GPL ou autres choses».

S’agissant la réunion de L’Opep, prévue le 23 septembre prochain, le PDG de la Sonatrach a indiqué que l’Algérie souhaite que les accords de 2016 soient maintenus. «Sauf qu’avec les événements entre les USA, et  l’Iran impacteront surement les prix du baril et nous nous ne pouvons pas savoir ».





Evènements en relation:

         Top 10 des pays africains les plus attractifs pour les investisseurs en 2019
         OPEP : les participants à la réd’Alger viseront la stabilité du marché
         La chancelière allemande en visite officielle lundi en Algérie
         Projets d’aide publique: La République tchèque sollicite l’expérience algérienne
         Coopération algéro-vénézuélienne: Renforcement des relations dans le domaine agricole
         Algérie-Etats-Unis : un grand intérêt pour les produits algériens sur le marché américain
         L’Algérie se prépare à lancer une épargne publique internationale
         Des entreprises privées pour gérer les biens des collectivités locales
         BMCE Bank of Africa conclut un partenariat avec China Africa Business Council
         Bourse d’Alger Le chiffre d’affaire en hausse de 9 en 2017
         PLF 2019 : Le Fonds de développement des hauts plateaux renforcé
         Dernières nominations consacrent le principe de l’alternance aux postes de responsabilité
         L'Algérie et l'Espagne ont "les mêmes intérêts géostratégiques et économiques"
         Industrie pharmaceutique : la société mixte « Ipsen Pharma Algérie » est née
         3 piliers indispensables aux États pour créer des conditions favorables aux PPP
         Bourse d’Alger : L’activité en hausse de plus de 25 en août
         L’Algérie et la Chine ont signé,un mémorandum d’entente sur l’adhésion de l’Algérie
         Etudes en France : 40 000 étudiants algériens ont introduit une demande via Campus France
         La loi de finances n’est qu’au stade de projet,et doit passer par le conseil des ministres
         Une saisie de 1,45 million d’euro à l’aéroport d’Alger

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :