× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Le contrat avec Air Algérie qui a coûté cher au groupe canadien «SM International»

»  News   »  Publié le 30-08-2018  »  lu [ 329 fois ]

Le contrat avec Air Algérie qui a coûté cher au groupe canadien «SM International»

Le contrat qu’a remporté en 2011 par le groupe canadien SM international auprès de la compagnie aérienne nationale Air Algérie, pour la réalisation du nouveau siège social de l’entreprise à Alger, et résilié par la suite, «a coûté cher» à la firme d’ingénierie montréalaise, rapporte ce mercredi 29 août 2018, le Journal de Montréal.

Selon la même source, le contrat d’un montant de 83 millions d’euros (124 millions de dollars canadiens), a mal tourné en Algérie et a «grandement fragilisé l’une des plus importantes firmes d’ingénierie du Québec, le Groupe SM international (SMi)».

Le groupe Québécois pour faire face à cette situation difficile «vient d’obtenir la protection du tribunal pour se remettre sur pied financièrement», a précisé le même journal. Expliquant que «ce coup dur survient un peu moins d’un an après l’arrestation par l’Unité permanente anti-corruption (UPAC) du fondateur de SMi, Bernard Poulin, qui contrôlait l’entreprise montréalaise jusqu’en juin».

La firme canadienne qui traîne des dettes totalisant 184 M$, dont une bonne partie est causée par le contrat obtenu auprès d’Air Algérie (2011), avant d’être résilié et lui faire perdre au moins 80 millions de dollars, précise la même source.

Paul Lafrenière, chef de la restructuration de SMi, a expliqué au même média qu’«avec les dettes qui ont été emmagasinées, il y a beaucoup de frais d’intérêt, beaucoup de remboursements à faire et l’entreprise n’en est plus capable».

«Les dirigeants actuels de SMi, Richard Breault et Gérard Laganière, espéraient qu’un tribunal d’arbitrage international allait leur permettre de récupérer au moins 60 millions $ dans le litige. Or, la décision rendue il y a dix jours en Suisse n’a accordé absolument rien à l’entreprise», précise encore le journal, ajoutant que «c’est ce qui a contraint SMi à recourir à la Loi sur les arrangements avec les créanciers, vendredi dernier».

Pour rappel, les deux entités ont recouru à l’arbitrage international pour le règlement du litige qui les opposait. Air Algérie a perdu son procès en arbitrage contre le groupe canadien SM International. La compagnie aérienne nationale a été condamnée, le 31 août 2017, à verser la somme de 1,5 milliard de dinars à la société canadienne dans un délai d’un mois.




Evènements en relation:

         Emirates présente sa première classe à partir d’Alger
         Air Algérie : 55% de réduction sur tous les vols vers l’étranger, du 21 au 26 fevrier
         Nissan produira sa première voiture en Algérie à la mi -2020
         TRANSPORT DE MARCHANDISE ET LOGISTIQUE
         Le contrat avec Air Algérie qui a coûté cher au groupe canadien «SM International»
         Transport ferroviaire : La réouverture de la ligne reliant Alger à Tunis reportée
         Air Algérie: Vers la régularisation de la situation de 120 contractuels de la maintenance
         Pour la troisième année consécutive Condor participe à l’IFA de Berlin
         Air Algérie : lancement d’une nouvelle liaison entre Alger et Charleroi
         Aéroports français Un trafic en baisse de 5,2 sur l’Algérie en juillet
         SNTF : Mise en marche de la deuxième circulation reliant Oran à Saïda
         Exportations hors hydrocarbures : Des bus et véhicules made in Algeria bientôt exportés
         Sovac lance la nouvelle Seat Arona sur le marché algérien
         EPAL : evaluation de la solution GED
         Air Algérie relie Tlemcen à Alicante
         Vueling lance une nouvelle liaison Alger – Malaga
         Ouverture du fret maritime et aérien au privé : Un autre coup de pouce pour les exportations
         Aigle Azur : des offres spéciales vers l’Algérie
         Zaalane : « la stratégie de développement du secteur vise à aller vers la fabrication du matériel de transport ferroviaire »
         Pièces de rechanges iraniennes, production de 10 000 véhicules, prix 15% moins chers : Les explications du Directeur de la zone MENA de PSA

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :