× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Rebrab déplore le blocage depuis trois ans de son projet d’usine à Béjaïa

»  News   »  Publié le 11-01-2021  »  lu [ 403 fois ]

Rebrab déplore le blocage depuis trois ans de son projet d’usine à Béjaïa

Le PDG du groupe privé Cevital, Issad Rebrab, s’est exprimé, ce dimanche, sur son projet d’usine de trituration des graines oléagineuses à Béjaïa bloqué depuis trois ans. Selon lui, ce blocage perdure jusqu’à maintenant.

« Nous avons fait des investissements importants dans la trituration des graines oléagineuses pour faire passer notre pays du stade d’importateur au stade d’exportateur. Nous pouvons faire bénéficier notre pays de 2,2 milliards de dollars par an dont 750 millions de dollars à réaliser à l’export », a indiqué Issad Rebrab lors d’une journée d’information organisée par le ministère des Finances sur la loi de finances 2021.

« Mais, malheureusement, il y’a trois ans, on nous a interdit de décharger nos équipements au port de Bejaia. Ce qui est encore regrettable c’est que ça perdure jusqu’à maintenant », a-t-il déploré.
Par ailleurs, selon l’agence officielle APS, lors de la même rencontre, Issad Rebrab s’est interrogé sur l’utilité de certaines mesures énoncées dans l’article 83 de la loi de finances 2021, qui prévoit que « les importateurs/transformateurs du sucre roux et de l’huile brute de soja sont tenus dans un délai de dix-huit (18) mois, à compter de la promulgation de la présente loi, soit d’entamer le processus de production de ces matières premières, soit de les acquérir sur le marché national ».

Ledit article stipule en outre qu' »en cas de non lancement du processus de production à l’issue de la période fixée à l’alinéa ci-dessus, les opérateurs économiques concernés perdent le bénéfice de la compensation et des exonérations douanières, fiscales et parafiscales à l’importation ».

Dans le même sillage, le PDG de Cevital a estimé que l’opération de production locale du sucre roux étaient « impossible » au regard du stress hydrique que connait l’Algérie, ajoutant que le coût des eaux usées dépasserait le prix du sucre, ce qui « conduira le pays à poursuivre l’importation de cette substance ».

Source : https://www.algerie-eco.com/


Evènements en relation:

         CIAR Compagnie Internationale d’Assurance et de Réassurance
         Indice mondial du Commerce électronique : L’Algérie gagne 29 places en 2020
         Selon Belmihoub, l’économie nationale nécessite la création d’un à deux millions d’entreprises en 2021
         Rebrab déplore le blocage depuis trois ans de son projet d’usine à Béjaïa
         𝑭𝒐𝒓𝒎𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒔𝒖𝒓 𝒍𝒂 𝑪𝒓𝒆́𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒆𝒕 𝒍𝒂 𝑮𝒆𝒔𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅’𝒖𝒏𝒆 𝑴𝒊𝒄𝒓𝒐 𝑬𝒏𝒕𝒓𝒆𝒑𝒓𝒊𝒔𝒆 𝑺𝒑𝒆́𝒄𝒊𝒂𝒍𝒊𝒔𝒆́𝒆 𝒅𝒂𝒏𝒔 𝒍𝒆 𝑻𝒓𝒂𝒊𝒕𝒆𝒎𝒆𝒏𝒕 𝒆𝒕 𝒍𝒂 𝑽𝒂𝒍𝒐𝒓𝒊𝒔𝒂𝒕𝒊𝒐𝒏 𝒅𝒆𝒔 𝑫𝒆́𝒄𝒉𝒆𝒕𝒔
         financement de projet
         Le projet de Cevital en France toujours au point mort
         Certification des Mises à niveau Des Entreprises du BTPH
         Reprise des vols : Communiqué d’Air Algérie
         Cash Assurances : Le chiffre d’affaires en hausse de 21,3%, le bénéfice net en baisse de 43% en 2019
         Algérie Poste : Prolongement des horaires d’ouverture des bureaux
         Offre de prêt entre particulier sérieux et rapide
         Institut Supérieur de Gestion d'Annaba
         Prêt rapide en Algérie
         ANEM : 404 571 offres d’emploi enregistrées jusqu’au 30 novembre 2019
         Algérie Poste : Les salaires augmentés de 14% depuis août dernier
         Boumerdès : Siemens installe son premier centre de maintenance de turbines au Maghreb
         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de E- business Algeria développment.Tout les droits sont résérvés.

  • Gsm : +213 (0) 555 05 40 20
  • Tél.: 024 79 91 64
  • Fax: 024 79 91 64

Nos partenaires :