× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Secteur public marchand industriel

»  News   »  Publié le 18-08-2015  »  lu [ 1548 fois ]

Secteur public marchand industriel

Reconfiguration du secteur public marchand : Des entreprises qualifiées aux métiers industriels
 
Le nouveau schéma d’organisation du secteur public marchand industriel, axe prioritaire du plan du gouvernement pour la période 2015-2019, en phase de mise en œuvre, constitue l’un des axes majeurs des réformes engagées par l’État dans le sillage des actions retenues.

Une approche pragmatique qui vise à impulser une dynamique de croissance au sein de l’économie nationale désormais tournée vers les impératifs de diversification et d’exportation. L’organisation, ainsi conçue, sur la base de projections novatrices ont pour finalité de permettre au secteur public marchand industriel d’être en condition de jouer le rôle de moteur de la croissance dans une conjoncture aujourd’hui difficile, la crise du pétrole n’ayant pas encore connu son épilogue. Il s’agira de donner à l’industrie les moyens de sa relance et de son redéploiement en conformité avec les objectifs retenus en matière de densification des activités industrielles, d’optimisation de l’offre locale et de substitution aux importations.

En fait, l’objectif de croissance de 7% visé par les pouvoirs publics à l’issue du quinquennat ne peut être accessible en dehors de la réhabilitation et la valorisation du potentiel industriel. Pierre angulaire de la nouvelle stratégie  économique du pays, l’entreprise sera appelée à s’intégrer dans une dynamique compétitive et innovante, et à s’aligner sur les standards internationaux au titre de l’internalisation. Le constat révèle que, les entreprises  industrielles, hors secteur de l’énergie, représentent moins de 5% du PIB.

Paradoxalement, ces entités sont adossées à une infrastructure et un potentiel de production importants qu’il serait opportun de rentabiliser. « La nouvelle entreprise publique industrielle ne sera réalité qu’avec des dirigeants de talent, des techniciens et des professionnels de haut niveau avec des savoir-faire adaptés et à jour », des propos du ministre de l’Industrie et des Mines qui soulignent ce besoin de consolider l’entreprise et son environnement pour pouvoir assumer le rôle dont elle est investie dans cette phase décisive qui porte sur l’émergence de filières d’activités structurées et structurantes pour l’économie nationale, dans son ensemble, et pour l’industrie, en particulier.

Le plan d’action qui a détaillé les étapes du processus de restructuration de l’industrie nationale a pris en compte, bien évidemment, l’aspect de la qualification des entreprises aux métiers industriels, et aux techniques modernes de management à même d’œuvrer à l’émergence de nouvelles générations initiées aux dispositions de la culture entrepreneuriale et répondre aux besoins des entreprises en matière de capacités managériales, d’innovation, et de compétitivité. La démarche des pouvoirs publics insiste également sur l’encouragement des initiatives privées et du partenariat public/privé dans le développement économique hors hydrocarbures. 

Aussi, l’intégration des entreprises, notamment les PME qui composent 98% du tissu industriel, dans la politique de diversification économique suppose que la commande publique soit « désormais un levier privilégié » pour permettre à ces dernières de « bénéficier d’un carnet de commandes en mesure d’élever la productivité de l’outil installé » comme souligné par le ministre de l’Industrie et des Mines, M. Abdesselam Bouchouareb. Il convient aussi de promouvoir le développement de la sous-traitance qui interviendra, en grande partie, dans la concrétisation des objectifs de croissance.    


Source : http://www.elmoudjahid.com/


Evènements en relation:

         Présentation de SBGDE-FAJO
         Le financement de l’Etat soutient la relance du complexe sidérurgique El Hadjar
         Issad Rebrab : Nous sommes sur le point de conclure un important accord industriel en Tunisie
         La demande mondiale d’acier poursuit sa reprise
         Le complexe industriel de pneumatique du Groupe IRIS bientôt opérationnel
         Vers une usine de montage en partenariat avec Soficlef
         L’usine de production de lubrifiants de Total opérationnelle dès le premier trimestre de 2019
         Raffineries : Hausse des capacités de production
         Issad Rebrab sollicite la technologie Toyota
         GICA RÉALISE UN TROISIÈME RECORD CONSÉCUTIF DE PRODUCTION
         La SNTF détient 3% du fret national
         Journée d’information demain à l’AHK
         Production industrielle
         Foncier industriel
         Foncier industriel
         Microentreprises
         Secteur public marchand industriel
         Investissement privé
         Constantine
         Industrie au 1er trimestre 2015

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin