× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Algérie-Mauritanie: les moyens de renforcer la coopération dans l’enseignement supérieur

»  News   »  Publié le 07-05-2018  »  lu [ 78 fois ]

Alg&eacuterie-Mauritanie: les moyens de renforcer la coop&eacuteration dans l’enseignement sup&eacuterieur

ALGER – Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a reçu dimanche, le ministre mauritanien de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Sidi Ould Salem, avec lequel il a procédé à un échange de vues sur les moyens susceptibles de renforcer la coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement et de la recherche scientifique.

Dans une déclaration à la presse, M. Hadjar a indiqué que la coopération algéro-mauritanienne dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique était « très ancienne et qu’elle puise son essence dans les relations historiques qui lient les deux peuples frères algériens et mauritanien ».

Un important nombre (200 en moyenne) d’étudiants mauritaniens fréquentent annuellement les universités algériennes et dans toutes les disciplines.

Plusieurs accords de jumelage entre les universités et les centres de recherche des deux pays, ainsi que les échanges d’experts et d’enseignements de rang magistral qui prennent part annuellement aux différents colloques et séminaires qu’organisent les établissements universitaires des deux pays témoignent de cette relation « très ancienne ».

Par ailleurs, M. Hadjar a relevé que cette visite constituerait une occasion pour la signature d’un programme de travail et de coopération dans l’ensemble des domaines pour les trois prochaines années.

De son côté, le ministre mauritanien, en visite de travail en Algérie, a souligné l’importance et « la solidité » des relations qui lient son pays à l’Algérie et que celle-ci est « en perpétuel » développement.

« L’Algérie est très présente dans nos esprits en raison de son important rôle dans la formation de notre élite intellectuelle », a-t-il dit, soulignant que lors de ces entretiens, « nous avons identifié d’autres domaines notamment ceux liés à la formation technologiques ainsi qu’à la recherche scientifique, puisque nous nous intéressons aux filières techniques comme celles relevant d’études pétrolières, gazières, géologiques, minières, de même que ceux des sciences médicales, génie civil et autres ».

A travers cet accord, les deux pays espèrent engager plus d’efforts et de collaboration notamment dans de projets de recherche en commun particulièrement dans les filières scientifiques et techniques telles que l’eau, la pollution, l’environnement, la désertification et le réchauffement climatique.




Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin