× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette

»  News   »  Publié le 06-09-2018  »  lu [ 244 fois ]

Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette

Le président sénégalais Macky Sall a appelé mardi l’Afrique à ne « pas avoir la conscience perturbée » par les critiques occidentales contre la dette des pays africains vis-à-vis de Pékin, assurant que ce dossier était « parfaitement maîtrisé ».

M. Sall s’exprimait lors de la conférence de presse finale du 7e Forum sur la coopération sino-africaine (Focac). Ce sommet diplomatique et commercial a réuni pendant deux jours des dirigeants de 53 pays africains. « Tout ce que nous faisons avec la Chine – j’insiste là-dessus – est parfaitement maîtrisé, y compris le volet financier, le volet de la dette », a souligné Macky Sall, dont le pays hérite de la coprésidence tournante du Focac. « Nous ne devons pas avoir la conscience perturbée par les critiques faites sur la nature de nos relations avec la Chine », a-t-il martelé au côté du président chinois Xi Jinping.

La Chine est le premier partenaire commercial de l’Afrique. Elle investit annuellement plusieurs milliards de dollars sur le continent depuis 2015 dans des infrastructures (routes, chemins de fer, ports) ou des parcs industriels. Des investissements largement salués par les pays africains.

Ces initiatives chinoises suscitent toutefois des critiques croissantes venues d’institutions ou d’instituts de recherche occidentaux. Ils estiment que l’endettement de l’Afrique est en grande partie dû aux prêts généreux accordés par Pékin. « La Chine n’a pas augmenté le niveau d’endettement de l’Afrique. Les raisons derrière la dette africaine sont complexes », a réagi mardi Xu Jinghu, la représentante spéciale du gouvernement chinois pour les Affaires africaines.

Elle incrimine les fluctuations de l’économie mondiale « qui ont accru le coût du financement pour l’Afrique » et le recul des recettes fiscales pour les pays exportateurs de matières premières à la suite de la baisse des cours mondiaux. « Même pour les pays lourdement endettés, la Chine n’est pas le principal créancier. C’est donc insensé et infondé de mettre la dette africaine sur notre dos », a plaidé Mme Xu.

Xi Jinping a promis lundi une nouvelle enveloppe de 60 milliards de dollars dédiée au développement de l’Afrique. Elle comprend notamment des investissements et des prêts supplémentaires pour le continent. « Nous serons très consciencieux (avec cette somme). Nous ferons une étude de faisabilité complète avant de sélectionner un projet », a souligné Xu Jinghu. « Il s’agira d’aider l’Afrique à renforcer sa capacité d’autosuffisance, et d’éviter (d’accroître) la dette ».





Evènements en relation:

         La Libra, la cryptomonnaie de Facebook, au menu d’une rencontre avec 26 banques centrales
         SSD SOLUTION AUTOMATIQUE ALGERIE TUNISIE MAROC.
         Algérie Poste : « Hawalatic », un nouveau service de transfert d’argent sans compte CCP
         Vivatech de Paris, des startups algériennes ont fait leurs premiers pas sur la scène
         Le complexe sidérurgique de Bellara opérationnel d’ici fin 2019
         La mise en service la semaine prochaine de la nouvelle aérogare d’Alger
         La Banque Mondiale fait état d’un fort ralentissement de la production algérienne d’hydrocarbures
         Cevital appelle à renoncer à la marche du 5 en sa faveur
         Réseau mondial des centres de l’Instituto Cervantes : Ouverture d’une branche d’aide aux réfugiés sahraouis
         Planche à billets : 6.556 milliards de DA émis jusqu’au 31 janvier 2019
         Tipasa en phase de transition pour devenir une ville intelligente
         Hausse de la facture d’importation des produits alimentaires en 2018 : 135 millions de dollars de plus
         Les hommes d’affaires algériens invités à investir le marché burkinabé
         Sonelgaz : un investissent de 2.400 milliards de dinars prévu pour 2028
         Guitouni élu vice-président de l’Opep à compter du 1er janvier 2019
         Importations : Une liste des fruits soumis au DAPS circule chez les opérateurs
         Bourse d’Alger : l’activité en baisse de plus de 34 en octobre
         Entreprenariat : IncubME lance l’incubation d’une première série de projets prometteurs
         Lancement de nouveaux projets de Cevital à Charleville-Mezieres dans les Ardennes
         Signature d’un contrat entre l’Algérie et l’Italie, pour la réalisation d’un projet de GPL

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :