.
Made in Algeria
Produits Entreprises Appels d'offres Annonces B2B Actualités
 
 
Se connecter
 
Inscription

Commerce

»  News   »  Publié le 15-07-2015  »  lu [ 998 fois ]

Commerce

Le ministre du commerce, Amara Benyounès, à propos de la campagne «Consommons algérien» : «Nous avons gagné la première mi-temps»

« Nous avons gagné la première mi-temps concernant la campagne Consommons algérien, mais il faut rester vigilants et continuer notre engagement en faveur de la production nationale ».

C’est ce qu’a déclaré, hier à Alger, le ministre du Commerce, Amara Benyounès, lors de la «réunion-bilan» tenue avec le secrétaire général de l’UGTA et les organisations patronales. Le ministre a affirmé que les citoyens ont pris conscience de l’importance de consommer algérien. «Les Algériens commencent à se poser la question sur les produits, s’ils sont Algériens ou pas», a-t-il dit. Selon M. Benyounès, cela est un premier pas vers la victoire du produit national sur le produit importé.

À cet effet, le ministre a tenu à souligner l’engagement des partenaires de son département dans la réussite de cette campagne, dont le consommateur reste le premier décideur. «L’UGTA et les organisations patronales sont les deux partenaires stratégiques, mais le mot de la fin revient aux consommateurs Algériens pour décider de consommer un produit national ou importé», a encore précisé M. Benyounès. Dans ce sillage, il a fait savoir que, durant les cinq premier mois de l’année en cours, les importations ont baissé de 2,5 milliards de dollars. «C’est un chiffre important. Nous avons commencé à récolter les premiers fruits de cette politique», a-t-il indiqué.

Pour ce qui est de la permanence durant l’Aïd El Fitr, le ministre dira que son département a mobilisé 6 000 agents de contrôle pour veiller à l’application des instructions du ministère du Commerce. «Tous les commerçants qui n’auront pas de justificatif sérieux quant à la fermeture de leur commerce seront réprimés par les services des fraudes», dira M. Benyounès. Le même responsable n’a pas manqué de dire également que les prix sont soumis à l’offre et à la demande. «Peut-être, durant les prochains jours, les prix augmenteront si l’offre est moins que la demande», soulignera-t-il.

Par ailleurs, le ministre a visité, en compagnie de la ministre de la Solidarité nationale et celle de l’Artisanat, les deux marchés de solidarité installés à la place du 1er mai, près du siège de l’UGTA et de celui installé à la société algérienne des foires et expositions SAFEX. Selon le secrétaire général de l’UGTA, pas moins de 30 millions de consommateurs ont visité les marchés de solidarité, durant ce mois de Ramadhan.

Source : http://www.depechedekabylie.com/




Evènements en relation:

         L’ultime solution face à l’aggravation du déficit budgétaire
         France
         Selon le Président du FCE
         LFC
         FCE
         Algérie - Espagne
         Algérie - Chine
         Algérie - Espagne
         Coopération algéro-égyptienne
        
         Boumerdès
         Algérie - Corée du Sud
         Commerce
         Laghouat
         Banque extérieure d'Algérie BEA
         Nation
         Investissement
         Micro-entreprises
         Registre du commerce
         Algérie - Egypte
  
Eclairage de jardin : LED
Tubes en PEHD pour la distribution de combustible gazeux
Boîtes de dérivation Plexo™
Programme Soliroc™
Piment Tonus
Boisson non gazeuse Mangue
Boisson au jus de raisin et au mûre
Vente grue à tour
Groupes électrogènes
Silencieux à baffles



lKyRnKSX
lKyRmaWU
lKyRl6uR
lKyRmaWR
lKmUnaWa
lKuYnaeW
lKuTnKeR
lKyQm6yW

Bienvenue | Accueil | Concept | Devenir membre Made in Algeria | Contact | Connexion