× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Gouvernement: poursuite des efforts dans les différents domaines du développement humain

»  News   »  Publié le 04-05-2018  »  lu [ 119 fois ]

Gouvernement: poursuite des efforts dans les diff&eacuterents domaines du d&eacuteveloppement humain

ALGER- Le premier ministre Ahmed Ouyahia a affirmé, jeudi à Alger, que les efforts du gouvernement dans les différents domaines du développement humain "se poursuivront jusqu'à ce que tous les objectifs escomptés soient atteints au service de notre société".

"Les efforts du gouvernement dans les différents domaines du développement humain, partant d'une vision nationale globale et rationnelle, se poursuivront jusqu'à ce que tous les objectifs escomptés soient atteints au service de notre société", a déclaré M. Ouyahia, lors d'une plénière de l'APN consacrée aux questions orales, dans une réponse, lue en son nom par le ministre des Relations avec le parlement, Mahdjoub Bedda, à la question de la députée du Front El Moustakbal, Halima Zidane à propos des mesures prises pour inscrire les activités de formation en matière de développement humain à la nomenclature des activités économiques spécifiques à l'immatriculation au Registre de commerce.

Le ministre a mis en avant, en outre, l'intérêt particulier qu'accorde le gouvernement au développement humain, en tant qu'axe essentiel de son plan d'action, à travers l'engagement à consolider et élargir son processus". 

"En dépit des insuffisances qui peuvent être enregistrées, l'Etat algérien a réalisé des progrès notables dans les différents domaines du développement humain", a-t-il insisté soulignant que "les résultats atteints, notamment en matière d'éducation nationale, d'enseignement supérieur et de formation professionnelle, en sont la meilleure preuve". 

Lire aussi: A l’ONU, l’Algérie réitère la nécessité d’une approche "globale et consensuelle" des problématiques de développement

Réitérant "la détermination du gouvernement à répondre aux besoins, présents et à venir, de ses citoyens et a répondre , le Premier ministre a indiqué que "l'Etat n'a ménagé aucun effort pour la prise en charge de la formation en matière de développement humain, notamment après la création d'espaces de médiation familiale au niveau des différentes villes pour veiller à la protection de la cellule familiales de tous les risques de désintégration".  

Dans ce cadre M. Ouyahia a affirmé que "les pouvoirs publics ont mis en place un important cadre législatif intégré pour la promotion des différentes catégories de la société, notamment les couches vulnérables", ajoutant que le dernier amendement constitutionnel, initié par le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika "a consolidé la protection juridique consacrée, en premier lieu, à la femme en lui donnant de nouveaux droits, basés sur le principe de justice d'égalité, sans oublier les autres catégories de la société, citant, à ce propos, les lois protégeant l'enfant, les personnes handicapées et les personnes âgées".

     En réponse à la préoccupation relative à l'inscription des activités de formation en matière de développement humain à la nomenclature des activités économiques concernées par l'immatriculation au Registre de commerce, en lui attribuant un code spécifique, M. Ouyahia a précisé que cette activité "a été approuvée par les parties concernées en l'inscrivant réellement à la nomenclature des activités économiques concernées par l'immatriculation au Registre du commerce sous le code n  02-119 et le titre +Centre de la promotion des ressources humaines+".

Il a fait savoir, dans ce sens qu'"un groupe de travail a été mis en place au niveau du ministère du Commerce chargé de l'étude de toutes les propositions et recommandations à même de contribuer à l'enrichissement du contenu des programmes de formation des activités soumises à l'immatriculation au Registre de commerce, d'une part et la conception et la mise en place de nouvelles activités, le cas échéant".  

Source: aps.dz




Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin