× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






La dette bat des records et menace l’économie mondiale, alerte le FMI

»  News   »  Publié le 20-04-2018  »  lu [ 93 fois ]

La dette bat des records et menace l’&eacuteconomie mondiale, alerte le FMI

Le vieux démon de l’endettement rôde sur la croissance planétaire. L’économie mondiale, sous l’impulsion de la Chine, est désormais plus endettée qu’au début de la dernière crise financière, a déploré ce mercredi le FMI, exhortant les pays à prendre, sans délai, des mesures pour améliorer leurs finances avant l’inévitable prochain cycle de ralentissement.

« Il n’y a pas de place pour la complaisance », a affirmé Vitor Gaspar, le chef du Fonds monétaire international pour les affaires budgétaires, lors de la présentation du rapport intitulé « L’observatoire budgétaire », en prélude des réunions de printemps de l’institution financière et de la Banque mondiale.

Selon les chiffres de cette étude, l’ensemble de la dette mondiale a atteint 164.000 milliards de dollars en 2016 et représente 225 % du PIB mondial. « Le monde est désormais 12 % plus endetté que lors du précédent record en 2009 », a déploré le FMI, qui attribue notamment cette hausse de l’endettement à la Chine qui, à elle seule, représente 43 % de l’augmentation de la dette depuis 2007.

L’endettement devrait se poursuivre après l’approbation par les Etats-Unis d’une réforme fiscale qui entraînera une augmentation de leur déficit budgétaire de 1.000 milliards de dollars lors des trois prochaines années, élevant la dette du pays à 116,9 % du PIB d’ici 2023.

Le FMI exprime sa « préoccupation » face à cette hausse de la dette mondiale. Pour les pays développés, elle se situe à 105 % de leur PIB, soit le niveau le plus haut depuis la Deuxième guerre mondiale, et celle des émergents atteint 50 %. Du jamais vu depuis la crise de la dette des années 1980 qui avait frappé avec force les économies en développement.

« L’expérience prouve que les gouvernements qui réussissent le plus sont ceux qui se préparent à l’avance quand apparaissent des nuages à l’horizon », a affirmé Vitor Gaspar, appelant les Etats à prendre des mesures pour éviter de se retrouver pieds et poings liés en cas de crise. « Un endettement et des déficits importants amoindrissent les capacités des gouvernements à répondre avec des politiques budgétaires soutenant l’économie en cas de récession », a souligné le FMI.

Les pays émergents pourraient en être les premières victimes : « l’endettement se trouve à un niveau très élevé dans le monde entier et il est souvent souscrit en dollars », avait rappelé le chef économiste du FMI, Maurice Obstfeld, lors de la présentation la veille des perspectives économiques de l’institution financière.

Dans ces conditions, si les Etats-Unis devaient augmenter de manière plus rapide que prévu leurs taux d’intérêt, les émergents pourraient en subir les conséquences.

source:https://www.algerie-eco.com/2018/04/19/la-dette-bat-des-records-et-menace-leconomie-mondiale-alerte-...




Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin