× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






OMC : La croissance du commerce mondial des marchandises rester forte en 2018 et 2019

»  News   »  Publié le 12-04-2018  »  lu [ 208 fois ]

OMC : La croissance du commerce mondial des marchandises rester forte en 2018 et 2019

La croissance du commerce mondial des marchandises devrait rester forte en 2018 et 2019 après avoir enregistré en 2017 sa plus forte hausse en six ans, mais la poursuite de cette expansion est tributaire d’une croissance économique mondiale forte et de la mise en œuvre par les gouvernements de politiques monétaires, budgétaires et surtout commerciales appropriées, ont dit les économistes de l’OMC.

L’OMC prévoit pour 2018 une croissance de 4,4% du volume des échanges de marchandises, mesuré par la moyenne des exportations et des importations, soit une progression à peu près inchangée par rapport aux 4,7% enregistrés en 2017. Le taux de croissance devrait retomber à 4,0% en 2019, en dessous du taux moyen de 4,8% enregistré depuis 1990, mais toujours nettement au-dessus de la moyenne d’après crise (3,0%). Toutefois, certains signes indiquent que l’escalade des tensions commerciales pourrait déjà affecter la confiance des entreprises et les décisions d’investissement, ce qui pourrait compromettre les perspectives actuelles.

« La forte croissance du commerce que nous observons aujourd’hui sera vitale pour entretenir la croissance et la reprise économique et pour soutenir la création d’emplois. Cependant, ces progrès importants pourraient être rapidement compromis si les gouvernements recourent à des politiques commerciales restrictives, en particulier dans le cadre d’un processus de mesures et de contre-mesures qui pourrait conduire à une escalade ingérable. Un cycle de représailles est la dernière chose dont l’économie mondiale ait besoin. L’action collective est le meilleur moyen de régler les problèmes commerciaux urgents auxquels sont confrontés les Membres de l’OMC. J’exhorte les gouvernements à faire preuve de retenue et à régler leurs différends par le dialogue et un engagement résolu », a déclaré le Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo.

Voici les points essentiels repris par les économistes de l’OMC :

  • Le volume du commerce mondial des marchandises devrait progresser de 4,4% en 2018, et s’accompagner d’une croissance du PIB de 3,2% aux taux de change du marché.
  • La bonne santé du commerce est encouragée par une croissance économique plus forte dans toutes les régions, stimulée par l’accroissement des investissements et une politique budgétaire expansionniste.
  • La croissance des échanges en 2018 devrait ralentir pour se situer entre 3,1% et 5,5% si les prévisions actuelles relatives au PIB se vérifient, même si la poursuite de l’escalade des politiques commerciales restrictives pourrait se traduire par un chiffre sensiblement inférieur.
  • La croissance du commerce devrait se stabiliser à 4,0% en 2019, et la croissance du PIB mondial ralentir légèrement pour s’établir à 3,1%.
  • Le ratio de la croissance du commerce mondial à la croissance du PIB mondial devrait se maintenir à 1,4 en 2018, soit une légère baisse par rapport à 2017 (1,5).
  • Les risques sont centrés sur les politiques commerciales et monétaires, de mauvais choix à ce niveau risquant de compromettre la croissance économique et la confiance.
  • Un indice des commandes à l’exportation a récemment enregistré un recul, ce qui indique peut-être un degré plus élevé d’incertitude lié à l’aggravation des tensions commerciales.

Source : https://www.algerie-eco.com/2018/04/12/omc-la-croissance-du-commerce-mondial-des-marchandises-devrai...




Evènements en relation:

         Faut-il réviser l’accord d’association a la zone de libre-échange euro-méditerranéenne
         La nouvelle stratégie économique des autorités algériennes comporte de «sérieux risques»
         AXA Assurances Algérie : une croissance de 34% du chiffre d’affaires
         Malek Zerourou : « La jeunesse est la vraie richesse de l’Algérie »
         Classement des pays par coût de la vie dans le monde : l’Algérie à la 122ème place
         Mise en œuvre de l’Accord de paix: poursuivre le processus de stabilisation du Mali
         Algérie-France : l’accord sur les échanges des jeunes actifs ratifié des deux côtés
         Les importations algériennes de téléphones en hausse de 18.3 au premier trimestre 2018
         Algérie-Mali: 13ème session du Comité bilatéral stratégique
         Algérie-France: Plus d’une centaine d’opérateurs économiques algériens à Paris en juin
         Industrie de montage automobile en Algérie : Le consommateur, le dindon de la farce
         Investissement : les Emirats Arabes Unis abandonnent la règle 51/49
         ENIE : La fabrication des terminaux de paiement électroniques (TPE) débutera en juin prochain
         Développement de la capitale : plus de 607,5 M.D déboursés entre 2010 et 2017
         Réalisation des nouvelles zones industrielles
         PLFC 2018 : les documents d’identités fortement taxés
         Algérie-Poste : Régularisation de 2075 travailleurs en situation d’emploi temporaire
         Population mondiale : 68 de citadins en 2050 contre 55 aujourd’hui
         Prévention contre les intoxications alimentaires
         La nouvelle gare maritime inaugurée en juin avec une nouvelle ligne Béjaïa-Barcelone

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin