× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






OMC : La croissance du commerce mondial des marchandises rester forte en 2018 et 2019

»  News   »  Publié le 12-04-2018  »  lu [ 247 fois ]

OMC : La croissance du commerce mondial des marchandises rester forte en 2018 et 2019

La croissance du commerce mondial des marchandises devrait rester forte en 2018 et 2019 après avoir enregistré en 2017 sa plus forte hausse en six ans, mais la poursuite de cette expansion est tributaire d’une croissance économique mondiale forte et de la mise en œuvre par les gouvernements de politiques monétaires, budgétaires et surtout commerciales appropriées, ont dit les économistes de l’OMC.

L’OMC prévoit pour 2018 une croissance de 4,4% du volume des échanges de marchandises, mesuré par la moyenne des exportations et des importations, soit une progression à peu près inchangée par rapport aux 4,7% enregistrés en 2017. Le taux de croissance devrait retomber à 4,0% en 2019, en dessous du taux moyen de 4,8% enregistré depuis 1990, mais toujours nettement au-dessus de la moyenne d’après crise (3,0%). Toutefois, certains signes indiquent que l’escalade des tensions commerciales pourrait déjà affecter la confiance des entreprises et les décisions d’investissement, ce qui pourrait compromettre les perspectives actuelles.

« La forte croissance du commerce que nous observons aujourd’hui sera vitale pour entretenir la croissance et la reprise économique et pour soutenir la création d’emplois. Cependant, ces progrès importants pourraient être rapidement compromis si les gouvernements recourent à des politiques commerciales restrictives, en particulier dans le cadre d’un processus de mesures et de contre-mesures qui pourrait conduire à une escalade ingérable. Un cycle de représailles est la dernière chose dont l’économie mondiale ait besoin. L’action collective est le meilleur moyen de régler les problèmes commerciaux urgents auxquels sont confrontés les Membres de l’OMC. J’exhorte les gouvernements à faire preuve de retenue et à régler leurs différends par le dialogue et un engagement résolu », a déclaré le Directeur général de l’OMC, Roberto Azevêdo.

Voici les points essentiels repris par les économistes de l’OMC :

  • Le volume du commerce mondial des marchandises devrait progresser de 4,4% en 2018, et s’accompagner d’une croissance du PIB de 3,2% aux taux de change du marché.
  • La bonne santé du commerce est encouragée par une croissance économique plus forte dans toutes les régions, stimulée par l’accroissement des investissements et une politique budgétaire expansionniste.
  • La croissance des échanges en 2018 devrait ralentir pour se situer entre 3,1% et 5,5% si les prévisions actuelles relatives au PIB se vérifient, même si la poursuite de l’escalade des politiques commerciales restrictives pourrait se traduire par un chiffre sensiblement inférieur.
  • La croissance du commerce devrait se stabiliser à 4,0% en 2019, et la croissance du PIB mondial ralentir légèrement pour s’établir à 3,1%.
  • Le ratio de la croissance du commerce mondial à la croissance du PIB mondial devrait se maintenir à 1,4 en 2018, soit une légère baisse par rapport à 2017 (1,5).
  • Les risques sont centrés sur les politiques commerciales et monétaires, de mauvais choix à ce niveau risquant de compromettre la croissance économique et la confiance.
  • Un indice des commandes à l’exportation a récemment enregistré un recul, ce qui indique peut-être un degré plus élevé d’incertitude lié à l’aggravation des tensions commerciales.

Source : https://www.algerie-eco.com/2018/04/12/omc-la-croissance-du-commerce-mondial-des-marchandises-devrai...




Evènements en relation:

         le Gouvernement algérien maintiendra la stratégie de modernisation du corps des Douanes
         Forum algéro-allemand : Les opportunités d’investissements dans le secteur agricole
         Commission mixte algéro-émiratie: consolidation de la coopération économique
         Comment Internet révolutionne l’Afrique et prépare son émergence économique
         Publication du 1er guide réglementaire Algérie
         Le panier de l'OPEP à plus de 77 dollars
         Export : les produits algériens font leurs entrée sur les marché américains
         FGAR : 400 entreprises accompagnées en 2018
         Agriculture : récupération de 300 000 hectares de terres agricoles
         Registre du Commerce électronique: Les agents de contrôle en formation
         Le projet Desertec renaît de ses cendres
         BM :L’Algérie a « suffisamment de financements »
         L’Ambassadeur de l’Afrique du Sud : la Chine n’est pas venue en colonisateur en Afrique
         Production: "bond qualitatif" suite à l’interdiction de l’importation de certains produits
         Chine-Afrique: le président sénégalais rejette les critiques sur la dette
         Industrie pharmaceutique : Biopharm prend une participation majoritaire dans le IMPSA
         Le Groupe «Céram-décor» effectue sa première opération d’exportation vers la Jordanie
         Importations : les facture des carburant et des lubrifiants en baisse de 37,4
         Dessalement de l’eau de mer : vers la création d’un groupe industriel
         Prix des véhicules : L’APOCE va ester les usines de montages en justice

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin