× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Le panier de l'OPEP à 63,74 dollars le baril

»  News   »  Publié le 11-09-2019  »  lu [ 165 fois ]

Le panier de l'OPEP à 63,74 dollars le baril

Le prix du panier de quatorze pétroles bruts, qui sert de référence à l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a progressé  à 62,74 dollars mardi contre 62,00 dollars lundi, selon les données de l’Organisation publiées mercredi sur son site web.            

Introduit en 2005, le panier de référence de pétrole brut de l’Opep (ORB) comprend actuellement le Sahara Blend (Algérie), Girassol (Angola), Djen(Congo),Oriente (Equateur), Zafiro (Guinée Equatoriale),Rabi light (Gabon), Iran Heavy (Iran),Basra Light (Irak), Kuwait Export ( Koweït), Es-Sider (Libye), Bonny Light (Nigéria), Arab Light (Arabie saoudite), Murban (Emirats arabes unis) et Mery (Venezuela).    

Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en novembre s’est établi à 62,38 dollars à Londres, en baisse de 0,3% (ou 21 cents) par rapport à la clôture de lundi.   

A New York, le baril américain de WTI pour livraison en octobre a terminé à 57,40 dollars, 0,8% (ou 45 cents) de moins que la veille. Les cours ont été affectés par l’annonce par le Président américain, Donald Trump du limogeage de son conseiller à la sécurité nationale John Bolton, partisan d’une position maximaliste sur l’Iran, selon des analystes.      

Avant cette annonce, les prix étaient en progression, soutenus par des déclarations du nouveau  ministre de l’Energie de l’Arabie saoudite, le prince Abdel Aziz ben Salmane. Lundi, il s’est déclaré favorable à la poursuite de la politique de baisse de la production de pétrole, alors que les principaux producteurs s’apprêtent à s’emparer du sujet.   

La politique pétrolière de son pays, qui assure le tiers de la production de l’Oraganisation des pays exportateurs de pétrole, ne changerait pas de cap, selon lui. De son côté l’Opep a appelé mercredi à la “responsabilité partagée” de tous les pays producteurs de pétrole pour assurer la stabilité du marché, alors que les pays extérieurs de l’organisation comme les Etats-Unis pompent toujours plus de brut.   

Jeudi, le Comité ministériel conjoint de suivi de l’accord Opep-non Opep ( JMMC) tiendra jeudi sa 16éme réunion  à Abu Dhabi (Emirats Arabes unis).  Ce Comité est composé de sept pays membres de l’Opep (Algérie, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Irak, Koweït, Nigeria et Venezuela) et de deux pays non membres de l’Opep (Russie et Kazakhstan).     

Cette réunion sera consacrée à l’analyse de la situation du marché pétrolier international et de ses perspectives à court et moyen terme, ainsi que l’examen des niveaux de conformité des ajustements de production par rapport aux engagements tenus par les pays membres de l’Opep et les pays participants non membres de l’Organisation.

Source : www.huffpostmaghreb.com


Evènements en relation:

         Medgaz : L’espagnol Cepsa cède ses parts à Sonatrach
         Tosyali Algérie exporte des mega-pipeline vers la Belgique
         Repenser la réforme du secteur de l’énergie dans un monde avide d’électricité
         Le panier de l'OPEP à 63,74 dollars le baril
         Raffinerie de Skikda : l’unité 100 reprend la production de l’essence
         GNL: l'Algérie possède les potentialités pour exporter vers l'Asie
         Le pétrole se maintient au-dessus de la barre des 70 dollars, profitant du recul des stocks américains
         Pétrole: Les investisseurs suivent attentivement ce qui se passe en Algérie
         Hydrocarbures Offshore : L’Algérie donne le feu vert pour l’exploration et l’exploitation
         Sonelgaz: un chiffre d'affaires de 390 milliards DA en 2018
         Lancement de la réalisation de deux centrales solaires avant fin 2019 à Hassi Messaoud (Ouargla)
         Sonatrach et Total créent une société commune en Algérie
         La production pétrolière de l’OPEP a atteint son plus haut niveau depuis 2016
         Le pétrole chute lourdement sur le mois d’octobre
         Développement de la pétrochimie : Les quatre objectifs visés par Sonatrach
         Le potentiel de la mine de Tala Hamza revu à la hausse
         Le pétrole monte un peu mais reste affaibli par la hausse des stocks américains
         EPAL : Le volume des marchandises traitées en hausse de 0,64
         Le Brent au plus bas en un mois, les paris sur un manque d’offre se délitent
         Energies : lancement avant décembre 2018 d’un avis d’appel d’offre international

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :