× Se connecter Inscription Produits Fournisseurs Annonces B2B Contact






Les constructeurs étrangers de téléphonie implantent des unités de production en Algérie

»  News   »  Publié le 14-03-2018  »  lu [ 211 fois ]

Les constructeurs &eacutetrangers de t&eacutel&eacutephonie implantent des unit&eacutes de production en Alg&eacuterie

Le domaine des TICs bouge en Algérie. Abderrafiq Khenifsa (itmag-dz.com) nous en dit davantage dans ce premier épisode de “en direct d’Alger”.

Les constructeurs étrangers de téléphonie se mettent à la production locale

Les constructeurs de téléphonie se bousculent pour la production et la fabrication de leurs smartphones localement, en Algérie. En cause, l’arrêt de l’importation depuis avril 2016 des terminaux mobiles en Algérie.

La loi de finances de 2014 privilégie, en effet, la production locale et met à la disposition des équipementiers d’importants privilèges fiscaux et autres réductions. Outre Condor, Enie, Kiowa et Iris qui sont des marques locales, les enseignes étrangères sont partis à la recherche de partenaires algériens.

Le premier à s’être engouffré dans cette voix est LG avec son partenaire de toujours Bomare. LG fabriquait ses téléviseurs chez Bomare depuis plusieurs années. “Le passage vers le smartphone a été assez facile”, affirme Ali Boumediene, CEO de Bomare.

Les autres marques ont suivi. Aujourd’hui, il y a pas moins de trois autres unités –Doogee, Samsung et Wiko- qui ont commencé à produire et deux autres en projet –Oppo et Huawei-.

L’APN approuve un projet de loi définissant les règles générales relatives à la Poste et aux télécommunications

En plus de cette dynamique industrielle, le secteur des TICs en Algérie affiche une évolution légale. Le projet de loi définissant les règles générales relatives à la Poste et aux télécommunications par l’APN.

Gelé depuis décembre dernier pour des motifs qui restent inconnus, le texte de loi n’a subi finalement aucun changement majeur. La nouvelle loi des télécoms dite “loi Imane-houda Faraoun” prévoit de libéraliser le dernier kilomètre de l’opérateur historique permettant ainsi le dégroupage de la boucle locale.

Opérateurs mobiles virtuels,  itinérance nationale, partage et mutualisations des infrastructures réseaux, portabilité des numéros, GIX …  sont autant de nouvelles notions apportées par le projet de loi sur la Poste et les télécommunications électroniques.

Après un passage par la deuxième chambre, cette loi sera promulguée mettant ainsi fin à la loi 2000-03.




Evènements en relation:

         Conférence de presse d'Antares développement concernant l'événement Afric'up
         Samsung Algérie : lancement d’une campagne de réparation gratuite des smartphones et tablettes !
         Les constructeurs étrangers de téléphonie implantent des unités de production en Algérie
         Samsung Algérie : Bientôt une usine d’électroménager à Annaba
         « Condor» présente ses offres et nouveautés
         Smartphones : Wiko ouvre une usine de montage en Algérie
         Ooredoo Algérie : Les résultats financiers en hausse
         Le SICOM revient pour sa 27 édition sous le thème de l’Innovation et la Digitalisation.
         Plus de 400 000 placements prévus pour 2018
         Technologie
         Algérie Télécom
         E-partenariat
         Revue algérienne de l'énergie
         16e édition du Siftech
         Salon SIPA
         Le E-commerce
         Communication publicitaire
         Société des foires et expositions
         Safex
         Séminaire sur la communication publicitaire

Made-inalgeria.com

« Première Place de Marché B2B en Algérie, vous permet de trouver des produits, des fournisseurs et d'être en veille sur les appels d'offres, opportunités d'affaires.»

Propriété de Antares développment.Tout les droits sont résérvés.

Tél.: 024 79 97 97

GSM : 0555 05 40 20/21/22/23/24

Fax : 024 79 98 98

Nos partenaires :

 

Notre réseau :

facebook

Twitter

Catalogues

Linkedin